Ascension – Valley of the Ancients : le 3e âge du deckbuilding

Il n’y a pas trois mois de ça, Atom vous parlait de la prochaine extension d’Ascension. Il s’agit toujours d’un des « vieux » du deckbuilding. Érigé au même rang qu’un Dominion, Ascension est moins calculatoire et plus opportuniste, vous permettant d’acheter les cartes depuis une « rivière » contenant toutes les cartes du jeu mélangées, plutôt qu’une banque figée à la mise en place comme peut l’être celle de Dominion. Bref, à peine trois mois après la dernière annonce, celle pour Gift of the Elements, le papy du deckbuilding continue de gigoter en proposant Valley of the Ancients.

 

Valley of the Ancients, donc, propose trois innovations :

  • Les keystones sont une nouvelle ressource qui permettra d’acquérir le contrôle de temples, voire de les voler aux adversaires. Oui, plus d’interaction ! Voilà une chose qui manquait bien à Ascension, et on sent que Stone Blade tente de trouver sa solution avec l’Infestation de Gift of the Elements et que le studio poursuit ici.
  • L’écho valorise les cartes dans votre défausse en rajoutant des pouvoirs aux cartes, comme une sorte de Rally inversé (Rally, ce mécanisme problématique) qui pouvait retourner votre partie sur un coup de chance). Ici, l’écho valorise vos choix : mieux.
  • La sérénité devrait vous donner accès aux cartes de votre défausse, dixit nos collègues d’ICV2. Pas plus de précisions.

 

 

Toujours standalone donc jouable sans avoir touché au jeu, toujours anglophone sans nouvelle de sortie française depuis la quatrième extension, Ascension reste un des piliers du deckbuilding car facile d’accès pour les débutants. Mais à l’heure où les boutiques parlent de « fatigue » des licences, des mécanismes ou des thèmes, un vénérable titre décliné comme Ascension a-t-il encore sa place dans le paysage inondé de jeux ? Pas si sûr.

2 Commentaires

  1. axel 22/07/2017
    Répondre

    Heureuseme, il y a la version iPad qui est géniale et très bien suivie 😉

    • Umberling 22/07/2017
      Répondre

      N’est-ce pas ? 😉

      Steam pour moi, cela dit. J’ai payé une fois, et je ne paie plus rien pour les extensions.

Laisser un commentaire