Abyss hobby est mort, vive Néoludis !

Super Meeple, Origames, Renegade, Lucky Duck, Nuts! publishing, TIKI, … changent de distributeur en France.

En effet, environ 90% du catalogue jeux de plateau d’Abysse Corp sera désormais couvert par Néoludis. Une nouvelle entité de distribution qui n’est pas vraiment fondée par des petits nouveaux. 

 

Rapide historique

1990, Rouen. Abysse est une boutique de jeux de rôle. Xavier Sartoris est le co-gérant. Peu après naît Abyss JPC, spécialisé dans le jeu par correspondance. En 2003, l’entreprise prend le nom de Abyss Corp, et Arnaud Bourez entre dans la société comme chef de produit et commence à gérer la localisation et le jeu organisé autour du JCC JCC Yu-Gi-Ho!. Abyss se spécialise ensuite dans les produits dérivés sous licences geeks officielles (Lord of the rings, Star trek, One Piece, Marvel, Disney, Star Wars…). Avec les années Arnaud Bourez est convaincu d’une chose : se concentrer à fond sur les jeux de plateau et les jeux de rôles serait une vraie force. “Il y a une incroyable création française” nous dit-il. C’est pourquoi il monte le pôle Abyss Hobby rapidement rejoint par différents éditeurs (Tiki, Renegade, etc). 

Abyss Hobby est un distributeur discret qui connaît une rapide montée en puissance avec la philosophie de proposer des conditions de distribution clairement établies. Arnaud Bourez : « Nos conditions sont le plus intelligemment possibles liées au fait que, pour nous, un éditeur qui gagne moins qu’un distributeur, c’est pas logique. En clair, on a travaillé sur des marges à hauteur de 20% et en termes de services nos prestations correspondaient à ce niveau de marge, donc à aucun moment cela ne nous donnait les moyens de faire de la communication, des tas de salons, etc. Abyss restait dans l’ombre de ses éditeurs. Bien sûr, on aidait à fond sur l’accompagnement professionnel pour apporter notre expérience pour une meilleure diffusion en boutiques spécialisées et en grandes enseignes, et ça s’est très bien passé. »
En effet 2020 fut une très bonne année pour la société et si vous observez le secteur ludique vous avez pu constater par vous-même que les éditeurs d’Abyss ont aujourd’hui pignon sur rue : Super Meeple, Renegade, Lucky Duck games…

« Notre volonté est de trouver des synergies et de monter des gammes ensemble, pour coller au mieux à la volonté du marché, nous dit Arnaud. Mais avec mon équipe on a atteint nos limites avec 2020. On avait beaucoup d’énergies et d’envies pour accompagner les boutiques au mieux dans la situation (avec le drop shipping, avec des promos, des coups de main à divers niveaux…) mais c’est vrai qu’au gré des rencontres et des amitiés nouées, on était tous d’accord sur le fait qu’il allait falloir passer un cap. J’en ai discuté alors avec Xavier [Ndlr : Sartoris]. Un choix devait être fait pour aller de l’avant.” 

 

Naissance de Néoludis 

C’est donc ainsi que naît Néoludis, nouveau distributeur 100% spécialisé dans le jeu de plateau et le jeu de rôles. Pendant ce temps, Abyss Corp continue de se concentrer sur la gestion de produits dérivés qui représente le gros de son activité, ainsi que la distribution des JCC, et le pôle Abyss hobby disparaît. 

Arnaud Bourez : “90% des éditeurs qui étaient chez Abyss nous rejoignent, et une partie de mes équipes, j’ai aussi embauché une autre personne expérimentée qui vient de chez Wizards of the Coast. Bref on forme une équipe solide, moi ça fait 18 ans que je travaille dans la distribution.” 

Le démarrage officiel se fera donc au mois de mars, avec les mêmes éditeurs (Super Meeple, Origames, Renegade, Lucky Duck games, Nuts! publishing, TIKI, JDR Editions…) et la même philosophie d’une marge courte et une structure souple. L’équipe de Néoludis a beaucoup d’envies et d’idées en tête, à commencer par un un site internet dédié aux jeux avec un accompagnement plus fort niveau marketing et communication en mutualisant avec les différents éditeurs. “Pour les boutiques on veut être très transparents, c’est simple on garde les mêmes références et les mêmes systèmes de tarifications.” nous dit Arnaud. Tout devrait être opérationnel rapidement après la fin du transfert des stocks. 

 

   

Laisser un commentaire