Voyage en First Class avec Sieur Helmut Ohley

First Class, c’est une nouveauté qui arrive aux US d’ici quelques semaines chez Z-Man, un eurogame conçu par l’un des auteurs de Russian Railroads j’ai nommé Helmut Ohley.

Le but du jeu consiste à marquer le plus de points de gloire en développant un réseau ferrovière, en servant les usagers les plus exigeants et en améliorant votre train (vous partez avec des petits wagons simplistes et finirez avec du luxe de première classe, parce que vous le valez bien). Le tout est complètement indépendant du langage et se repose uniquement sur de l’iconographie. 

first-class-jeu-de-societe

Le jeu se base sur un système de sélection d’actions passant par un étalage de cartes, différent à chaque partie puisqu’on utilise pas toujours les même modules. 

À votre tour, vous jouez en prenant une carte parmi celles présentées, et vous réalisez l’action ou les actions présentée(s) sur la-dite carte.

Si vous ne voulez réaliser aucune action, vous prenez tout de même une carte puis procédez à l’amélioration d’un de vos wagons.

Par ailleurs, au début de votre tour, vous avez toujours le choix de prendre le jeton Premier joueur plutôt que de prendre une carte action.

first-class-jeu

Ensuite, c’est au joueur suivant, qui procède de même. On a terminé un tour de jeu complet lorsque chaque joueur a joué trois fois et donc pris trois carte du centre.

On compte les points (phases de scoring intermédiaires) après les 2e, 4e et 6e tours en fonction des routes et des trains construits, puis, après le 6e tour aura lieu un ultime et complet comptage des points où l’argent restant et les cartes missions remplies rapporteront également. 

Subtilité : si au cours d’un tour on prend autant de cartes qu’il y a de joueurs sur une seule et même rangée, alors toutes les cartes restantes de cette rangée sont défaussées. On en redisposera de façon à ce qu’il y en ait toujours 6 sur chaque rangée en début de tour. 

Les actions des cartes sont toutes expliquées par des icônes. Vous pourrez construire deux trains (rajouter ou améliorer des wagons pour chacun), leur attribuer des conducteurs, déplacer votre loco sur votre plateau personnel de ville en ville, développer le chemin pour que votre réseau s’étende, ou remplir des contrats qui vous rapporteront des bonus. 

first-class-jeu-materiel

D’après certains, le jeu aurait pu s’appeler « Russian Railroads le jeu de cartes » mais la durée des parties est nettement plus courte ici et la pose d’ouvriers est remplacée par un système de draft. L’édition anglaise est dans les tuyaux mais nous ne savons encore rien officiellement d’une localisation française. 

 

 

First class

Un jeu de Helmut Ohley
Illustré par Michael Menzel
Edité par 999 Games, Hans im Glück Verlags-GmbH, Z-Man Games
Langue et traductions : Allemand, Anglais
Date de sortie : 2016
De 2 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d’une partie : 60 minutes

9 Commentaires

  1. davy 17/11/2016
    Répondre

    Helmut Ohley c’est le prochain Uwe, je garde des mecanismes et j’en décline 10 jeux 🙂

  2. Photo du profil de Dr. Jacoby
    Dr. Jacoby 17/11/2016
    Répondre

    cette remarque est également valable pour Simone Lusciani si on s’aventure là-dedans 😉

    Ceci dit ce jeu me tente un peu quand même bien que l’ artwork ne soit pas franchement attirant !

  3. Ambre 18/11/2016
    Répondre

    Bonjour les ludo. Merci beaucoup pour cet article qui m’a donné follement envie d’y jouer

    Pourriez vous me dire ou je pourrai trouver la règle, car je n’ai vu que celle en allemand ?

    Merci beaucoup

  4. TGTBTM 18/11/2016
    Répondre

    draft ? vraiment ? a te lire j’ai l’impression qu’on prend une carte ouverte et qu’on la joue = exactement comme de la pose d’ouvrier sans les meeples. Dans le draft on fait tourner a son voisin non ?

    Moi ca m’intérroge sans plus d’envie. Les cartes à gogo ça me rebute et ça ne remplacera jamais le plaisir d’un plateau.

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 18/11/2016
      Répondre

      Merci pour vos commentaires 🙂

      @Ambre : Tu trouveras les règles en anglais sur la fiche de jeu, section ressources.

      @TGTBTM Le draft c’est ni plus ni moins qu’une façon de sélectionner des cartes parmi un ensemble qui va progressivement évoluer, comme dans KanaGawa, Sea of Cloud, Fields of Green, etc.. tous des jeux où les auteurs parlent de draft – alors qu’on ne passe pas de main à son voisin. En fait, le draft où l’on passe sa main à son voisin, c’est celui de 7W. Depuis on a exploré pas mal d’autres directions.
      Note bien qu’ici si au cours d’un tours on prend autant de cartes qu’il y a de joueurs sur une seule et même rangée, alors toutes les cartes restantes de cette rangée sont défaussées.

       

      • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
        TheGoodTheBadAndTheMeeple 22/11/2016
        Répondre

        mouais je suis moyen convaincu. Dans ce cas tu peux appeler le choix des actions de Puerto rico un draft car les acitons s’enrichissent a chaque fois.

        Pour moi ce n’est pas du draft. Le draft est le set initial de cartes dans lesquelles uchaque joueur en selectionne de façon cachée une ou plusieurs, et surtout chacun fait cela simultanément. Apres ca tourne, on les jette ou pas, mais dire qu’une liste d’actions prise a son tour de façon visible, par le fait qu’elle changent a chaque manche est un draft, non.

        • Photo du profil de Umberling
          Umberling 22/11/2016
          Répondre

          Draft en anglais : sélection. Dans le J2S, c’est étendue à toute sélection (simultanée où consécutive) exclusive d’un ou plusieurs ensembles donnés…

        • Photo du profil de Sha-Man
          Sha-Man 22/11/2016
          Répondre

          Tu pourrais en débattre avec Iello au sujet de Kana Gawa, Sea of clouds et tout la-haut. Le principe du draft c’est de choisir parmi ce qu’il reste. Le draft simultané dont tu parles (comme 7 wonders par exemple) c’est en fait x drafts simultanés.

          • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
            TheGoodTheBadAndTheMeeple 23/11/2016

            autant dire selection si on s’en tient au nommage a la lettre… donc on peut parler de sélection dans tout, (et n’importe quoi comme Puerto Rico). Ca ne tient pas debout. Ce n’est pas assez sélectif justement !

            Sea of clouds a un systeme de draft selon ma façon de voir. Je n’ai pas joué Kana Gawa. Mais a lire celui ci, non, désolé 🙂

            On a le droit d’avoir sa propre interprétation.

Laisser un commentaire