Twilight Imperium , la future licence aux déclinaisons multiples de FFG

C‘est officiel, Fantasy Flight veut faire de Twilight Imperium une licence « maison » à l’instar des Arkham, Netrunner et Legend of the Five Rings. Cela s’ajoute bien entendu aux autres propriétés intellectuelles externes dont ils ont l’exclusivité (en tout cas jusqu’à maintenant) telles que Stars Wars, le Seigneur des Anneaux ou Game of Thrones.

Star Wars Destiny two player game-Couv-Jeu de societe-ludovox

 

Potentiellement, cela signifie que l’épopée interstellaire de TI deviendra à terme un réel univers étendu, avec des séries de jeux associés. Il n’est pas du tout exclu de voir débarquer un jour prochain un jeu de cartes à collectionner Twilight Imperium par exemple.  

article-twilight-imperium-4-ludovox-preview-FFG-asmodée

Pour rappel, Twilight Imperium a fait ses débuts en 1997 et a déjà connu trois éditions majeures avec plusieurs extensions, mais aussi une version « Dune » nommée Rex (moyennement accueillie) en 2012, et un jeu de rôle passé un peu sous les radars (Twilight Imperium The Role-Playing Game). Comme vous le savez sans doute déjà, la quatrième édition du jeu est prévue cette année.

jeu de société twilight imperium ludovox
Twilight Imperium a été conçu par le fondateur de Fantasy Flight Games et le PDG d’Asmodee North America, à savoir Christian T. Petersen, et celui-ci pense que si le jeu n’a jamais été développé plus que ça en tant que propriété intellectuelle, c’est parce qu’il était bien trop occupé par d’autres aspects, « moins créatifs », jusqu’ici. Petersen a créé les trois premières éditions de Twilight Imperium seul, mais il a collaboré sur la quatrième édition avec le célèbre game designer de Rune Age, Star Wars Rebellion, ou encore Descent v2, à savoir Corey Konieczka et le co-scénariste des Contrées de l’horreur (Eldritch Horror), Dane Beltrami. 

 Christian Petersen

Crédits http://www.twincities.com

 

 

« That stuff takes a lot of time »

Petersen explique qu’il convient avant tout de poser des bases solides en termes de récit, d’histoire et de portée, pour développer une licence riche et cohérente. Et ce travail prend du temps. FFG plancherait actuellement sur ces fondations-là (comme ils l’ont fait précédemment avec Android ou l’univers de Terrinoth), fondations sur lesquelles il sera ensuite possible de concevoir nombre de jeux partageant tous la même charpente en termes de direction artistique et d’univers. Wait and see…!

 

 

7 Commentaires

  1. JeanBaptiste 03/10/2017
    Répondre

    J’achète !!! ^^

  2. Photo du profil de Cormyr
    Cormyr 04/10/2017
    Répondre

    Achat immédiat pour moi et si l’univers se développe c’est tant mieux. Mais c’est difficile de développer un univers porteur sans licence. Runebound n’y a pas vraiment réussi. Pas sûr que l’effet de gamme joue dans l’achat des différents jeux.

    En tout cas, la fin de l’année 2017, début 2018 va faire mal au porte-monnaie : Twilight Imperium, Star Wars Legion + Kickstarters 7th Continent et éventuellement Joan of Arcs…. heureusement il reste des jeux abordables comme Paper Tales 😉

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 04/10/2017
      Répondre

      C’est difficile mais pas impossible, ils ont de l’expérience. Runebound est développé dans l’univers de Terrinoth, propriété intellectuelle FFG qui regroupe Descent, RuneAge, les différents Runebounds, les Battlelores… et le futur Legacy of Dragonholt qui a l’air miamiamiam…  bref un vaste univers med-fan très développé qui a su largement séduire son public et trouver sa place (ce qui, à côté de GoT et SdA, n’était pas forcément une mince affaire !).

    • Photo du profil de Meeeuuhhh
      Meeeuuhhh 06/10/2017
      Répondre

      Achat immédiat pour moi

      On en apprend, des choses en venant ici !
      [Edit : mince alors, la citation est drôlement grosse]

      Je n’y connais rien en licences et propriété intellectuelle, mais, pour ma gouverne, pourquoi Arkham est-il considéré comme une licence maison ? Ce n’est pas tiré de Lovecraft ?

      • Photo du profil de Shanouillette
        Shanouillette 06/10/2017
        Répondre

        Disons que l’oeuvre de Lovecraft étant dans le domaine public, les choses sont un peu différentes, la saga Arkham telle qu’on la connait chez FFG leur est propre (perso, DA, illus…) si on compare avec d’autres jeux poulpesques, on voit bien qu’il y a un socle commun.

Laisser un commentaire