LE TEST DE CODENAMES VO
Codenames_Main
Un jeu de Vlaada Chvatil
Edité par Czech Games Edition
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2015-09
De 4 à 12 joueurs
Durée d'une partie entre 15 et 20 minutes

Thèmes : Enquêtes et Policiers
Mécanismes : Déduction, Linguistique, Stop ou encore
Types de jeu : Jeu d'ambiance
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 42
Configurations testées : 3, 4, 5, 6, 7, 8 joueur(s)

Introduction

Codenames est un jeu d’espions et d’équipes. Dans chaque équipe, on compte un maître espion et des agents normaux. Le maître-espion doit guider les agents à trouver des infiltrés de son camp grâce à des mots de passe. Ces mots sont tous répertoriés sur une grille de 5×5 mots. Mais attention ! Parmi ces 25 personnes se trouvent des innocents, des infiltrés ennemis et un tueur à gages…

Œuvre du célébrissime Tchèque Vlaada Chvatil, Codenames est un party game que nous avons pu découvrir à la GenCon et auquel je joue depuis !

Contexte

Je sors souvent Codenames, que ce soit entre joueurs amateurs ou experts. Malheureusement, la barrière de la langue pouvait s'avérer bloquante, puisque je possède la version anglaise de CGE. Mais Iello sortant la VF en mai...



ACCESSIBILITE DES REGLES
17
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Les règles sont bien écrites et peu compliquées. On y reviendra cependant pour les modes de jeu un peu particuliers (3 joueurs, par exemple). Pas d'aide de jeu à proprement parler mais l'application (facultative) pour les maîtres espions est absolument génialissime.

QUALITE DU MATERIEL
12
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité du matériel acceptable
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Assez peu travaillé


Codenames a des illustrations basiques et l'ensemble est austère, à la limite du moche. Mais tout ça se fait pour la bonne cause : l'ergonomie du titre est soignée et le jeu est d'une lisibilité impressionnante. En même temps, vu le côté conceptuel du jeu, plus d'illustration aurait forcé l'interprétation des cartes mots, alors qu'il s'agit là d'un des points forts du jeu : on peut interpréter tout et n'importe quoi.

THEME
12
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Respect du thème

Il s'agit d'un jeu de langage auquel on a donné un thème, juste pour l'habiller. Mais ce n'est absolument pas important.

DUREE DE VIE
16
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
De 2 à 15, et c'est fini très vite
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
On apprécie la diversité des parties
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
On ne sait pas à quoi s'attendre

Une partie de Codenames se plie en dix-quinze minutes, montre en main. De quoi s'en refaire une palanquée ! Et le nombre de joueurs possible est tout bonnement très au-dessus des standards habituels. Quant au renouvellement, les cartes suffisent à produire pas mal d'interactions différentes, mais ce qui fait vraiment la différence, c'est le maître-espion. Personne n'est égal dans cette tâche, et il est toujours très amusant de faire tourner les maîtres-espions pour voir comment les joueurs raisonnent. Bon, après un certain nombre de parties, je dois bien admettre que certains schémas lexicaux se répètent, mais en fonction de la répartition des infiltrés sur la grille et du bon mélange des cartes (recto-verso), on en a pour un moment avant d'avoir exactement les mêmes mots et associations d'idées !

MECANISMES
16
Fluidité du tour
Très clair
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Grande variété de choix, on peut revenir dans la course
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

Pour ce qui est mécanismes, il est tout simplement difficile de dire du mal de Codenames. La course à la découverte est bonne et valorise la prise de risques, mais punit très fort l'échec. En revanche, un petit mécanisme permet de revenir dans la course (la proposition supplémentaire par rapport au nombre du maître-espion), même si dans l'absolu, il peut aussi favoriser l'équipe gagnante. Cependant, si on se plante, la partie peut être un brin subie. Pas trop grave, vu la durée ! Observer les mots qui sont choisis par le maître espion adverse permet de mieux comprendre les indices du sien : il devient donc important d'observer l'autre équipe, même si nous n'allons pas directement interagir avec elle !

La finesse des mécanismes est difficile à rendre dans cette grille de test, mais je vous invite à lire le Just Played, qui vous donnera une meilleure idée. Mais, en gros, tout se joue sur les doubles sens ou les recoupements entre les mots présents.



17
12
12
16
16

Photo du profil de Umberling

83%

L'avis de Umberling

Testeur Ludovox.fr

Publié le 23/03/2016

Codenames est absolument mon chouchou en termes de party games. Je n'ai pas vraiment compté mes parties, et si ça se trouve, j'en ai fait largement plus qu'une quarantaine. Le côté un peu austère du design est compensé par l'imaginaire débordant des joueurs, et on oublie vite le thème de ce titre pour se plonger dans de profondes réflexions. En fait, ce qui me saisit dans ce jeu, c'est surtout qu'on se dirige vite vers des interactions très fines, qu'on progresse beaucoup. Les joueurs apprennent vite à raisonner dans le système, jouent avec ses limites. Et on a toujours des grands éclats de rire quand l'assassin est choisi...

Si je pouvais mettre un double cœur pour vous recommander Codenames, je le ferais sans l'ombre d'une hésitation !


  • Principe simple et génial
  • L'application (gratuite)
  • Apprentissage du joueur

  • Pas très joli
L'AVIS DES JOUEURS

2 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

76%