LE TEST DE SANTORINI
Santorini-Couv-Jeu de societe-ludovox
Un jeu de Gord!
Illustré par David Forest, Lina Cossette
Edité par Roxley Games
Distribué par Asmodee
Pays d'origine : Canada
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2016-11
De 2 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes
Durée d'une partie entre 20 et 20 minutes

Thèmes : Mythes et croyances, Ville
Mécanismes : Cartes personnages, Tuiles
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 12
Configurations testées : 2 joueur(s)

Introduction

Sorti il y a déjà quelques temps aux États-Unis, et trouvable uniquement en import en France à des prix prohibitifs, Santorini est un jeu abstrait contenant énormément de matériel, qui a fait beaucoup parlé de lui il y a quelques temps, notamment grâce à son puissant game design à la fois simple et efficace.

Désormais arrivé dans nos contrées ; nous allons pouvoir juger ce qu’il en est de plus près !

Contexte

Je suis plutôt assez client de jeux abstraits, et de jeux à deux, pour jouer avec ma femme ou des amis. Santorini m'a fait de l’œil assez rapidement, et j'attendais impatiemment sa localisation française.



ACCESSIBILITE DES REGLES
18
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Pour un jeu abstrait, les règles se doivent d’être parfaites. Et le contrat est bien rempli pour Santorini, dont l'essence du jeu peu tenir en 2 petites phrases, mais qui sont bien développées et expliquées à travers les 3 pages de règles.

Elles sont à la fois claires et illustrées, et je n'ai jamais rencontré le moindre point de règle qui ne soit expliqué.

Alors bien sûr, on fait quelques retours aux règles lors de la première partie, car la syntaxe utilisée est importante, et les cas spécifiques peuvent se dévoiler au fur et à mesure, mais une fois l'initiation passée, tout roule.

Les pouvoirs spécifiques des dieux sont tous expliqués de manière concise mais efficace. Le fait de les avoir iconographiés sur les cartes est un plus, même si la lecture du texte reste quasi-impérative la première fois pour être sur de les comprendre.

QUALITE DU MATERIEL
18,5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Meilleures pratiques du marché
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Visuels parfaits. Manipulation au poil
Qualité des illustrations
Très travaillé


Il y a vraiment pléthore de matériel dans cette belle boite. Énormément de petits éléments de construction, en plus de toutes les cartes personnages. 

Cette quantité de matériel est vraiment surprenante dans un jeu à 2 (même si le jeu est pseudo-jouable à 3-4, j'y reviendrai).

Alors il est vrai qu'une fois déballé, tout ne rentre plus aussi facilement dans la boite, malgré sa taille. Il vous faudra bien ranger les choses soigneusement si vous voulez la refermer complètement.

Coté ergonomie, tout est au poil. Les éléments plastiques s'emboitent très bien, et aucun faux mouvement de vient détruire tout le plateau de jeu, ce qui est vraiment appréciable.

On peut se poser la question de la présence du socle de jeu, qui n'a pour utilité que de rehausser la hauteur du plateau centrale de quelques centimètres. Autant c'est complètement inutile pour le gameplay et cela prend de la place dans la boite, autant cela est un plus à l’immersion dont on n'a pas envie de se passer pour jouer.

Côté illustrations, on a du très beau travail, car tous les personnages sont très joliment illustrés, et on prend plaisir à les découvrir. Ils sont également assez typés pour qu'on puisse les reconnaître un peu après quelques parties.

Bref, une belle réussite éditoriale.

THEME
11,5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire assez pauvre
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Pour un jeu abstrait, le thème est plutôt bien présent. Ou du moins bien présenté.

On sait de quoi parle l'histoire, qui on incarne, mais un peu moins pourquoi on le fait.

On n'est loin de se raconter une aventure, et de vivre un récit épique, mais on prend plaisir à incarner des divinités. On ne ressent pas un véritable affrontement des dieux, certes, mais leurs pouvoirs associés aux mécanismes du jeu ont souvent une vraie cohérence. Par exemple le Minotaure use de sa force pour pousser les adversaires, là ou Aphrodite usera de ses charmes pour limiter les actions de l'adversaire. C'est bien pensé et il y a un vrai effort pour rendre les pouvoirs crédibles.

DUREE DE VIE
15,5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Faible nombre d'options
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient assez sérieusement
Contenu additionnel
Contenu et variantes suffisants pour ne pas en chercher plus
Essouflement du jeu
Se renouvelle sans cesse

Clairement, Santorini est un jeu à deux. Il a beau être proposé à 3 et 4 joueurs via des adaptations, la meilleure manière de le savourer reste le duel.

En effet, je déconseille les modes de jeu à 3 et 4. On sent dès le début qu'ils sont un peu bancals, car il est précisé dans la règle qu'il vaut mieux les éviter pour les premières parties, et certains personnages ne sont pas adaptés à ces modes de joueurs (mais c'est bien mentionné dessus).

Le mode 3 joueurs est fonctionnel mais gâche le plaisir de jeu. Dans un jeu d'affrontement et de blocage comme celui-ci, bloquer l'un reviendra souvent à offrir la victoire au 3e larron. Et il n'est pas agréable que la victoire dépende finalement du mauvais coup d'un adversaire au profit d'un autre.

Je ne parle même pas du mode 4 joueurs, qui est un peu une mascarade pour annoncer 4 joueurs sur la boite, puisqu'il consiste à jouer en équipes qui joueront à tour de rôle. Cela revient au même que si l'on proposait de jouer aux échecs à 4 en équipe, ce n'est pas pertinent.

Après la première partie d'initiation, vous allez découvrir avec plaisir les 10 personnages à pouvoirs pour débuter le jeu. Ils ont des pouvoirs très accessibles, et déjà bougrement efficaces. On se retrouve souvent à se dire que son personnage est trop puissant et qu'on va gagner facilement, mais qu'on se retrouve à perdre contre un autre personnage tout aussi puissant. En effet, les pouvoirs sont très bien équilibrés, et leur effets, vraiment surprenants.

Une fois que vous aurez dompté ces 10 personnages de départ (donc joué déjà pas mal de parties), vous pourrez vous lancer à l’assaut des 20 personnages experts, ayant tous les pouvoirs plus inattendus les uns que les autres, et offrant un renouvellement de parties assez incroyable. En effet, le nombre de configurations d'affrontement possible est plutôt fou, et chaque duel s’avère être un plaisir à devoir adapter son pouvoir à celui de l'adversaire. Mais attention, certains pourront s’avérer plus difficiles que d'autres à maîtriser tant certains pouvoirs peuvent être tordus ou complexes.

C'est ce petit pouvoir changeant toutes les parties qui fait tout le sel du jeu. En effet, sans cela, le soufflé retomberait rapidement, car les parties se ressembleraient vraiment beaucoup trop (il ne faut pas oublier qu'on fait toujours la même chose à tous les tours). Mais le pouvoir personnel renverse le ressenti de jeu de chacune de vos parties de manière très efficace.

MECANISMES
18,5
Fluidité du tour
Tout s'enchaîne parfaitement
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
D'innombrables stratégies, rien n'est jamais décidé d'avance
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

On aura du mal a trouver jeu plus fluide, les actions de tous vos tours étant exactement les mêmes : se déplacer puis construire. Ce n'est pas pour autant ennuyeux, car ces actions seront savamment pensées et planifiées afin de vous mener petit à petit à la victoire. 

Grace à cette fluidité des actions, les tours de jeux sont cours (entre 20 et 60 secondes environ), ce qui donne des parties assez courtes (environ 10 minutes, mais cela peut tomber à 5 avec des joueurs rapides).

Vous aurez donc besoin de toute votre concentration, et gare au joueur un peu distrait, car le moindre tour d’inattention risquera de lui être fatal tant la situation peut vous échapper en un instant. En effet, les retournements de situation sont nombreux, suite à des utilisations judicieuses des pouvoirs notamment, et vous pourrez voir une position dominante s'effriter en un instant.

J'insiste encore, mais la variété des pouvoirs des personnage est vraiment surprenante, et vous offrira un nombre de configurations surprenantes.



18
18,5
11,5
15,5
18,5

Photo du profil de El Gringo

92%

L'avis de El Gringo

Testeur Ludovox.fr

Publié le 16/08/2018

Santorini s’avère être une belle pépite pour tous les amateurs de jeux abstraits et d'affrontement.

Simple et pourtant hautement stratégique, il jouit d'une énorme rejouabilité grâce aux pouvoirs des personnages nombreux et variés.

Santorini bénéficie d'un bel effort de thématisation et une très belle réalisation éditoriale, tant sur les illustrations que sur le matériel. On ne pourra finalement lui reprocher que ses modes 3 et 4 joueurs pas vraiment pertinents, qui ne sont là que pour essayer de faire vendre plus facilement que "juste" un jeu à 2, et faire passer la pilule d'un prix un peu élevé pour un jeu à deux, même si le matériel contenu dans la boite le justifie amplement.

À essayer d'urgence !

 

 


  • Règles simples et efficaces
  • Grand variété de pouvoirs
  • Effort sur le thème
  • Matériel pléthorique
  • Petit prix au vu du matériel

  • Mode 3/4 joueurs non pertinent
  • boite très grande et pourtant difficile à fermer
  • Prix élevé pour un jeu à 2
L'AVIS DES JOUEURS

3 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

82%