LE TEST DE MAITRES COUTURIERS
maitres-couturiers-49-1381888823.png-6564
Un jeu de Louis Malz, Matthias Cramer, Stefan Malz
Illustré par Michael Menzel
Edité par Filosofia
Distribué par Filosofia
Langue et traductions : Allemand
Date de sortie : 2013-10-28
De 2 à 5 joueurs
A partir de 12 ans
Durée moyenne d'une partie : 90 minutes

Thèmes : Renaissance
Mécanismes : Deckbuilding, Majorité, Tuiles
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 6
Configurations testées : 3, 4, 5 joueur(s)

Introduction

Les maîtres couturiers est un jeu eurotrash sorti à Essen 2013. Il a été édité à l’origine par Eggerspiele (à qui l’on doit notamment Antike ou Camel up pour ne citer qu’eux), sous le nom de Rokoko. J’avoue que je ne comprends pas pourquoi Filosofia qui l’a traduit en français a changé le nom. Rococo était très parlant et plus original. Mais bon, ce n’est qu’un petit détail rassurez-vous ! Le jeu est par ailleurs en tout point identique à sa version original. 

Contexte

Alors j'attendais ce jeu avec impatience parce qu'il faut dire que parmi ses auteurs, on retrouve le papa de l'excellent Glen More, aka Matthias Cramer ! Mais il y a également Louis et Stefan Malz qui avaient commis Edo, un jeu ayant connu un succès d'estime l'année précédente. Je l'attendais également pour son thème assez novateur. Pas tous les jours qu'on joue un maître couturier dans la France de louis XV ! Et enfin je l'attendais pour son, ou plutôt SES, mécanismes. En effet, Rococo intègre différent mécanismes qu'on a rarement vu ensemble dans un jeu de type Eurotrash. 



ACCESSIBILITE DES REGLES
13
Clarté du livret de règles
Livret correct, sans plus
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Certains points ne sont pas évidents
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours pendant les premières parties. Aide de jeu basique

Heureusement que le livret de règle fait la taille carré de la boite. Parce que même ainsi, il est quand même assez fouilli. Mais il est néanmoins agrémenté de nombreux exemples qui viennent enrichir l'ensemble des différents points de règles. La sensation de compréhension est donc somme toute correcte mais vu qu'il s'agit d'un jeu comptant différent mécanismes, la première partie peut être un tout petit peu laborieuse. On regrette donc qu'il n'y ait pas eu une petite aide de jeu reprenant les différents idées phares. Parce que lorsqu'on n'a pas joué depuis plusieurs mois, il faut retourner dedans complètement pour se remémorer les différents éléments. 

QUALITE DU MATERIEL
14.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Lisibilité et manipulations plutôt agréables
Qualité des illustrations
Efforts appréciables sur les graphismes


Globalement, le matériel est de bonne qualité. Que ce soit sur les tuiles, les jetons, les pièces ou les cartes. Il est agréable à manipuler. L'ensemble se range dans une boite simple sans thermoformage, mais on appréciera les éléments de rangements en bon nombre et de bonne qualité. L'ergonomie est quant à elle un tout petit peu juste. Le plateau est très joli, mais souffre pour une première partie d'un léger manque de visibilité car très rempli. Après un ou deux tours, on prend ses marques et ça va beaucoup mieux, mais il faut un peu de temps pour s'y faire. Il en va de même pour les icônes des cartes. Il n'est pas rare de se référer à la dernière page du livret pour en connaitre l'effet exacte. Par contre, on appréciera l'effort qui a été fait au niveau du matériel pour coller au thème. En particulier sur le dos des cartes et sur les enluminures de celles-ci.

THEME
13.5
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Le thème est bien travaillé. Que ce soit au niveau du matériel que des mécanismes, il y a eu un réel effort pour que l'ensemble soit cohérent. On sait pourquoi on est ici, que ce soit avant, pendant et à la fin. On prend des apprentis, on prend des marchandises, on confectionne des robes et costumes et on les place ou on les vend pour qu'ils soient visibles au château. C'est limpide. Bien sûr, on reste sur de l'eurotrash et l'objectif est de marquer un maximum de points de victoire. On ne refera pas trop le match en fin de partie. Mais réellement on appréciera la cohérence de l'ensemble des mécanismes qui sont pourtant très différents. Ce point a été fort travaillé et ça rend le tout très agréable pour un eurotrash. 

DUREE DE VIE
14.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
On apprécie la diversité des parties
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
On ne sait pas à quoi s'attendre

On est clairement sur un jeu familial + comme on dit. C'est-à-dire un jeu sur lequel pourront jouer les enfants à partir de 12 ans mais également un jeu sur lequel les joueurs qui ont plus l'habitude et qui cherchent un peu plus de difficulté pourront s'exprimer.

Il est jouable de 2 à 5 joueurs, donc offre une bonne palette de jeu même si à 5 c'est un peu trop chargé sur le plateau (à noter que le plateau à 2/3 est différent de celui 4/5 joueurs). Une chose intéressante également pour la durée de vie : beaucoup de ses éléments sortent au hasard, les cartes, les matières premières, les robes, et de fait, il faut s'adapter régulièrement.

Et puis notons enfin qu'il y a plusieurs stratégies disponibles, particulièrement sur le mécanisme du deckbuilding. Tout cela en donne une durée de vie intéressante, même si le jeu n'est pas facile à prendre en main la première fois pour des personnes qui n'ont pas l'habitude des jeux de société modernes. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce n'est pas un bon jeu gateway. Mais bon, personne ne lui demande de l'être non plus ! 

MECANISMES
16
Fluidité du tour
Fluide
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Grande variété de choix, on peut revenir dans la course
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Dosage au poil, avec des bifurcations

C'est vraiment le point fort des Maîtres Couturiers. Un petit bijou d'intégration de différents mécanismes, allant du deckbuilding au placement en passant par la gestion de ressource ou encore le craft. Les tours sont fluides même si la phase de revenu oblige un comptage à chaque fois.

L’interaction est très présente au niveau de la gestion des ressources et des costumes, et même nécessaire dans les différentes salles du château. Le placement des différents costumes devient alors primordial pour la fin de partie.

J'apprécie particulièrement la partie deckbuilding très bien faite. Les cartes ayant 3 ou  4 niveaux d'usages (type, action et délégation plus PV en fin de partie), le choix ou la séparation d'une carte est à bien peser. Sans compter que nous prenons les cartes 3 par 3 et que c'est également un paramètre qu'il faut gérer. La partie craft de costume est également bien ficelé car en fonction des costumes que l'on choisit et si on les vend de suite ou pas, les répercutions sont nombreuses. Enfin, la partie embellissement rajoute une couche stratégique possible. C'est réellement un jeu très complet. 



13
14.5
13.5
14.5
16

Photo du profil de eolean

82%

L'avis de eolean

Testeur Ludovox.fr

Publié le 14/04/2015

J'ai vraiment beaucoup aimé les Maîtres couturiers et c'est un jeu que je peux facilement sortir à des joueurs amateurs ou experts.

Le jeu est bien édité, bien pensé et possède une excellente intégration de mécanismes très variés. 

Je le déconseillerai néanmoins aux plus jeunes qui pourront se perdre un peu dans la partie car on ne compte réellement les points de victoires qu'à la fin. On regrettera juste quelques petits manques qui auraient rendu le jeu un tout petit peu plus accessible. 

Si vous aimez la gestion et le deckbuilding, alors essayez ce jeu parce qu'il allie les deux pour notre plus grand plaisir !


  • un eurotrash complet
  • une intégration thème-mécanisme réussie
  • un thème original et assumé

  • un peu le bronx à 5
  • ergonomie pas toujours très lisible
  • A déconseiller aux plus jeunes (12-13 ans)
L'AVIS DES JOUEURS

2 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

79%