LE TEST DE KABUKI
kabuki
Un jeu de Hope S. Hwang
Illustré par Naïade
Edité par Iello
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2015-06-18
De 2 à 6 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Asie
Mécanismes : Mémoire, Observation
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Enfant, Familial
Nombres de parties jouées : 3
Configurations testées : 2, 4 joueur(s)

Introduction

Kabuki est le nouveau nom de Illusion tout rethématisé dans l’univers du théâtre japonais. Il s’agit donc d’un petit jeu de mémoire hyper accessible, nous vous le présentions en preview ici.

Contexte

Nous avons acheté Kabuki pensant pouvoir y jouer avec notre petite (5 ans) histoire de changer un peu du memory, mais il s'est avéré trop dur (trop punitif en fait) pour son âge (la boite annonce 10 ans). Nous y avons aussi joué avec des amis. 



ACCESSIBILITE DES REGLES
17.5
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Ici on distribue des cartes "masques" à différents acteurs en les empilant, mais il faut faire en sorte qu'il n'y ait jamais deux fois le même masque dans la même pile. Si on pense que quelqu'un s'est trompé, on dit "stop" et on vérifie. Si vous soulignez les erreurs des autres à juste titre, vous gagnerez un point. Si vous êtes celui qui s'est trompé, vous perdez un point. Voilà les règles ! Autant dire que, fort heureusement, le livret est simple et exhaustif. 

QUALITE DU MATERIEL
18
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement bien pensé et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité et finitions très agréables
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Très travaillé


D'un point de vue esthétique, Kabuki a tout pour lui. Boîte petite et mignonne (5e épisode de la gamme "Mini" de Iello), matos facile à ranger avec son petit insert, cartes flatteuses pour la rétine et de belle qualité, jetons solides, bref, c'est un très joli résultat. Soulignons que les illustrations de Naïade sont ici le coeur du jeu, puisque les masques doivent être proches suffisamment pour créer la confusion, et c'est très réussi.  

THEME
10.5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Quelques éléments sonnent juste
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

Oui, le thème est secondaire sur un jeu de ce genre il sert d'habillage, d'ailleurs il a complètement changé entre Illusion et Kabuki donc on ne peut pas s'attendre à une grosse note ici... Bon, ce n'est pas prioritaire, mais le choix fait ici est plutôt malin et original. D'accord, l'Asie est tendance, mais le thème du Kabuki n'était pas forcément gagné d'avance. Se dire qu'on distribue des masques à des acteurs donne du sens à cet assortiment de dessins même si on ne sait pas trop pourquoi on fait ça (et même si on sait que les masques c'était dans le théâtre No, pas dans le Kabuki). Bref, non la note n'est pas très bonne mais ça pourrait être pire. 

DUREE DE VIE
11.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
On pourrait le sortir n'importe où, n'importe quand
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Peu de renouvellement
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
Quelques surprises

La facilité à sortir est un point fort du jeu. Nous l'avons joué avec notre petite et avec des amis, les règles sont un cran plus compliquées qu'un memory donc pas d'inquiétude de ce côté-là.

Par contre, le jeu ne propose rien qui permettent aux joueurs de renouveler foncièrement l'expérience. On ajouterait bien des règles maison pour insérer une once de fun la-dedans. Pour ma part, j'ai trouvé ça long et répétitif. Ceux qui auront une bonne mémoire visuelle gagneront, bravo, merci. On aurait pu imaginer quelque chose qui encourage le bluff mais le fait est que si on se déconcentre trop, on va se faire manger tout cru par ceux qui sont restés focus. Donc on reste vigilants, l'oeil sur les cartes, et malgré le jeu des accusations on ne peut pas dire qu'on soit dans un jeu d'ambiance très folichon.  

MECANISMES
11
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction importante
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Pas de diversité
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
On joue la tête dans le guidon

Les tours sont fluides, ça aucun problème. L'interaction est présente, plus qu'au memory en tout cas, car on s'accuse les uns les autres. 

Les enfants aiment bien quand les grands se trompent mais bien souvent ils trouvent le jeu difficile pour eux. Il y a une certaine frustration qu'ils ne gèrent pas forcément super bien, dû au fait qu'il faille se souvenir de tout sous peine d'être accusé (le mémo est moins punitif).

Il y a deux façons de jouer : les joueurs vont soit se concentrer sur le défilement des cartes pour gagner dans un calme olympien, soit jouer à la parlotte et là seulement il y aura un peu d'ambiance, mais difficile de jouer sur les deux tableaux (sauf pour ceux dotés d'une parfaite mémoire eidétique). En résulte un positionnement oscillant qui me laisse un peu dubitative (finalement moins transgénérationnel qu'un memo, plus punitif pour les plus petits, et un cadre trop réduit pour que les plus grands s'y amusent dignement).  

 



17.5
18
10.5
11.5
11

Photo du profil de Shanouillette

59%

L'avis de Shanouillette

Testeur Ludovox.fr

Publié le 09/07/2015

Plus original qu'un memory certes, mais pas convaincue pour autant malgré une réalisation éditoriale très aboutie qui ne rattrape pas un positionnement "entre-deux-chaises" (voir la partie "Mécanismes" de ce test).

Ce qu'on en retient, c'est que c'est mimi grâce au travail de Naïade qui sait toujours créer un univers visuel fort. Inspiré par les maquillages traditionnels, il a su ajouter une touche de modernité flamboyante comme il sait si bien le faire.  


  • De la belle ouvrage

  • Pas bien fun
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

40%