Le Sanctuaire des Chimères, chronique d’une campagne Kickstarter à venir

En octobre-novembre 2015 avait lieu sur Kickstarter la campagne d’un jeu de cartes français : Chimera Sanctuary. [À l’époque Shanouillette vous en avait parlé par ici – Ndlr].

Cette campagne fut un échec, mais le porteur du projet et auteur du jeu, Cédric « Alanih Kerr » aka Le Deleter, n’en n’avait pas pour autant baissé les bras.

Je ne me souviens plus pourquoi et comment nous en sommes venus à échanger ensemble via Facebook, mais j’ai été séduit par l’enthousiasme de Cédric et sa volonté inflexible de voir son jeu édité.
Il avait déjà investit énormément de temps et d’argent pour cette première campagne, mais en dépensait encore plus pour en préparer une nouvelle. Cette campagne doit être lancée, toujours sur Kickstarter, en juin prochain si tout va bien.

J’avais dans l’idée de faire un petit article à cette occasion, mais Cédric a proposé de nous faire partager son histoire afin de nous permettre de vivre de l’intérieur les affres de la création d’un jeu et de la préparation d’une campagne KS. Cédric vous dira tout de son expérience : « Vous y trouverez les bons moments partagés, les doutes des différentes étapes, les espoirs et les déceptions. » nous dit-il. 

Le résultat est donc cette chronique à épisodes, que vous retrouverez toutes les semaines jusqu’au lancement de la campagne.
Chacun des épisodes sera publié alternativement ici et sur Cwowd, avec force liens pour ne rien rater. 

Par la suite, peut-être aurons-nous droit à quelques mots en cours de campagne, et une sorte de « debriefing » après la fin de celle-ci. 

Mais trêve de présentation, je vous laisse avec Cédric. 

 

separateur-1

 

 Chimera Sanctuary - Cédric Le Deleter

Bonjour à tous !

Je m’appelle Cédric, dit « Alanih Kerr ». J’ai 39 ans.
Je suis joueur d’abord de jeux de figurines et de jeux de rôle (Warhammer 40000, Inquisitor, Space Hulk, Blood Bowl, Jrtm, Star Wars….), puis de jeux de société depuis l’achat de Dungeon Twister (2004) que j’aime beaucoup.

J’aime les jeux grand public, volontairement pas « core » mais s’inspirant d’univers imaginaires qui me parlent. Passionné d’histoire, j’aime joindre les deux aspects dans mes rêveries ludiques.

 

separateur-1

Créer est une entreprise formidable. En tout cas au départ. Un peu au milieu. Et sans doute quelque part à la fin aussi. Nous avons tous à un moment un désir d’ajouter notre petite pierre à l’édifice ludique : inventer un personnage inédit, imaginer ou enrichir une règle d’un jeu que l’on aime… et les plus atteints vont plus loin encore ! Cette petite rubrique sans prétention est là pour en témoigner.

Je vous propose de suivre la création d’un jeu de société, autour de mon projet, Chimera Sanctuary. Vous saurez tout, de A à Z et même plus. Comment une personne comme comme vous a décidé un jour de prendre le taureau par les cornes et de se lancer, en toute humilité. Vous y trouverez les bons moments partagés, les doutes des différentes étapes, les espoirs et les déceptions.

Chimera Sanctuary - Titre7

Comme vous le voyez, le ton sera simple et vrai : ce qui “ira bien” sera là, mais ce qui “n’ira pas” sera autant exposé, que ce soit de mon fait ou d’éléments extérieurs. Je vous dirai ma réalité. Je ne suis pas un modèle, ni dans la manière assez peu orthodoxe dont je m’y suis pris, ni dans la gestion de tout cela.

Et justement : si la lecture de ces quelques lignes peut vous aider à vous organiser, vous qui souhaitez essayer, j’aurai réussi mon objectif. Et sinon, sans doute serez-vous curieux de voir un petit projet atypique bien ficelé se lancer dans le grand bain du financement participatif (sans se noyer).

La conclusion de cette rubrique sera le lancement du Kickstarter mi-juin… où nous saurons si 4 ans d’efforts en valaient la peine.

Je compte sur vous !

 

separateur-1

 

EPISODE 1 : Les Origines

 

Les amis, prenez vos cahiers et notez la date en haut à droite. Ecrivez au milieu de la page : LE SANCTUAIRE DES CHIMERES. On s’applique ! Soulignez-le.

Quant à moi, je vais m’allonger sur le divan et vous raconter une histoire qui j’espère vous plaira : celle d’un passionné sans doute un peu candide qui a un jour décidé d’aller décrocher la lune.

Chimera Sanctuary - COC2

L’origine du Sanctuaire des Chimères a de nombreuses sources.
La plus importante est clairement le Contest of Champions II, un comics Marvel paru en 2000 en France. Les plus jeunes vont comprendre le principe rapidement puisqu’ils ont sorti récemment une application sur portable. L’idée était de faire combattre les plus grands SuperHéros Marvel et de voir lequel serait le plus fort.

Etant lecteur de comics depuis bien longtemps, je me suis dit que l’idée serait bonne d’en faire un jeu… mais en y ajoutant les plus grands surhommes de toutes les maisons d’édition et de toutes les époques (tant qu’à faire !). On y trouvait le Fantôme du Bengale, Mandrake, Dr Manhattan, Blue Beetle, Captain Marvel (le vrai), Plastic Man et toutes les stars que l’on connaît aujourd’hui.

La base était claire : je n’avais aucun moyen financier (du haut de mes 22 ans) donc le seul choix était un jeu de cartes (le moins cher à fabriquer).
Un jeu de cartes de combat donc. Une fois ce postulat établi, de nombreuses questions se posaient. 

Chimera Sanctuary - z black terror

La plus importante : comment établir une hiérarchie en conservant la logique d’un jeu équilibré ? Certains héros sont plus célèbres que d’autres, donc ils doivent avoir un avantage… pourtant ils ne sont pas forcément les meilleurs combattants. Mon choix fut de leur donner une valeur plus importante : ainsi, les voir perdre serait plus handicapant et cela permettrait de maintenir un fort suspense.

J’ai ensuite donné une unité à certains protagonistes ayant de forts points communs : les archers, les magiciens, les techno, etc. Par exemple, sur la carte présentée ici (Black Terror, version Dynamite), le logo « atomique » indiquait la faction des mutants.

Je ne rentrerai pas trop dans les règles, ce n’est pas le sujet de ce billet. Mais à la fin de ce premier brouillon, je me trouvais avec 8 équipes de 20 SuperHéros et j’étais surtout content du résultat : un jeu facile à emporter, sympa avec un sujet fun, pas trop simple…

Jusqu’ici tout va bien !

 

La suite ? C’est par ici, sur le site des amis de Cwowd !

MAJ 18/4/17 pour rajouter le lien vers la suite 🙂

 

 

2 Commentaires

  1. Photo du profil de Umberling
    Umberling il y a 9 jours
    Répondre

    Et hop hop hop, une petite mise à jour pour l’épisode 2 !

    • Photo du profil de Gougou69
      Gougou69 il y a 9 jours
      Répondre

      Merci à toi, la semaine prochaine ce sera votre tour d’héberger le troisième épisode !

Laisser un commentaire