upOKPIRATOONsiere

Piratoons : tous sur le pont !

Nous avions rencontré Olivier Grégoire, co-auteur de Piratoons avec Thibaut Quintens (lui-même grand voya-joueur et fondateur de Act In Games*) à Essen dernier et ce fut un sacré moment. Le monsieur est passionné et loquace, faut dire qu’il a l’habitude avec ses podcasts. Il nous parlait déjà un peu de Piratoons mais aujourd’hui, les choses se précisent. On voit les flibustiers approcher dangereusement dans notre longue vue et vu l’allure, ils devraient accoster la berge ludique pour février prochain. Préparez-vous, sortez le rhum et l’hydromel !

Let’s Play Together

Votre objectif dans ce jeu aux parties de 30 minutes, c’est d’assembler votre bateau et de recruter votre équipage de sorte à être le plus grand pirate qu’on ait jamais vu de mémoire d’orque.

matoss-1

 

Vous commencez avec les tuiles « proue » et « poupe », assemblées comme ça par exemple :

tuiles-2

Et puis, vous avez au centre le coffre au trésor, qui recèle de tuiles équipements et de tuiles bateau plus ou moins connectables. Aussitôt qu’on ouvre le coffre, on a le temps d’un sablier pour le piller, tous ensemble, simultanément. Et pour ce faire, on va poser nos petits pions d’Equipages (meeple) sur les tuiles que l’on convoite, avec une seule main (les règles vous précisent bien que la plupart d’entre vous ont un crochet à la place de l’autre de toute façon).

Sachant que si un ou plusieurs pions Equipage adverses sont déjà présents sur une tuile, un joueur peut tenter de (re)prendre la majorité (ou forcer l’égalité) en y posant ses propres pions Equipage. On peut surenchérir plusieurs fois.

Vous n’avez pas posé vos 6 pions d’Equipage ? C’est pas grave. Pour tout ceux qui n’ont rien fait, vous touchez un RSA. Oui, une paie du chômeur, à hauteur d’un doublon.

Ensuite vient le moment où l’on règle les égalités, les majorités, tout ça. Bref, on se partage le butin. Si votre pion est mal placé, genre à cheval entre deux tuiles, il comptera pas. Les égalités s’annulent donc il faut vraiment avoir la majorité pour l’emporter.

égalitee-3

Cétacé dit la baleine, je me cachalot car j’ai le dauphin. Zhou, on passe aux enchères. En effet, il y aura des tuiles que personne n’aura convoitées. Pauvresses. Elles seront jetées à la mer, à moins que vous souhaitiez en récupérer, et cela est possible avec une petite phase d’enchère à la chinoise, tout de suite sur vos écrans.

L’enchère la chinoise et l’assemblage à la belge !

Chaque joueur cache dans sa main un nombre de doublons. Chacun tend la main fermée au-dessus du coffre et en révèle le contenu en même temps. Le joueur qui a investi le plus de doublons est le premier à choisir la tuile qu’il convoite. Et voilà, il n’y a qu’un seul tour alors décidez-vous.

Et après vient le moment fatidique de l’assemblage ! On connecte nos tuiles à notre bateau en respectant les règles, en assemblant le tout au mieux en faisant correspondre les symboles, bref, en espérant que ça fasse quelque chose de beau et de bien.

Faster, stronger, richer

Après 8 tours de jeu, on décomptera les points en prenant en compte un certain nombre de critères. On regarde qui a le bateau le plus rapide (celui qui possède le plus de voilures), le plus riche et le plus gros. On vérifie que toutes les connexions sont bonnes – si on a assemblé des tuiles de façon non harmonieuse, ça vous sautera aux yeux de toutes façons – et cela aussi vous ferra des points bonus (ou des malus si c’est pas beau). De plus, le marin a horreur du vide. C’est pourquoi les emplacements non utilisés se traduiront en malus. Enfin, chaque triplette de tuiles Equipement pourra rapporter 5 points. Pour bien faire, il faudra donc veiller à collecter vos tuiles par famille.

3D_box_stand_littleR

Et voilà, vous savez jouer à Piratoons, ou presque !

Rapidité, adresse, observation, placement, majorité, collection, assemblage belge, enchère chinoise, RSA… Je crois qu’il manque rien ! Et des mousses de 8 ans pourront s’y atteler. Que demander de plus ? Un collectif d’illustrateurs fort sympathique ? Allez…accordé !

> La fiche Piratoons

*Act in Games est un projet d’édition de jeux de société sur mesure, pour particuliers, institutions, associations et entreprises.

Un jeu de olivier grégoire, thibaut Quintens
Illustré par amandine Flahaut, Antoine Petit, Nina Clauzel, Olivier Bogarts
Edité par act in games
Distribué par Blackrock Editions
Langue et traductions : Francais
Date de sortie : 15/02/2015
De 2 à 4 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d’une partie : 30 minutes

Laisser un commentaire