Des nouvelles du Projet Manhattan

Le Projet Manhattan  sorti en anglais en 2012 et en français il y a deux ans n’a pas fini de faire parler de lui. En effet, Minion Games, l’éditeur, semble bien décidé à rentabiliser sa licence atomique. 

Vous l’avez peut-être déjà repéré, le jeu de cartes simple et rapide tiré du jeu de base, actuellement en souscription KS : Chain reaction (fiche de jeu). 

The Manhattan Project Chain Reaction 2

« La guerre est à nos portes! En tant que Ministre des armées vous avez été chargé de développer l’arme nucléaire pour votre pays. Vos espions ont volé les plans mais il vous manque le personnel qualifié ainsi que les matériaux pour finaliser votre projet. Et ceci AVANT les autres. Le premier qui construira une bombe de 10 kilotonnes assurera la survie de sa nation. »

Dans ce jeu de cartes, vous devrez donc former des ouvriers, des scientifiques et des ingénieurs afin qu’ils puissent assembler assez de bombes pour gagner.

The-Manhattan-Project-Chain-Reaction-2-cards-2

Les ressources se gagneront par chaînage avec les autres cartes. Une carte servira, selon la façon dont vous la positionnez, de bâtiment ou de personnel. Elles pourront pivoter et offrir ainsi différents effets, et donner, par exemple, des cubes d’uranium qui vous aideront à construire vos vilaines bombes.

Le KS propose une version de base avec 108 cartes et une « Deluxe » (livrée dans une boîte à deux compartiments comprenant des pions en bois d’arbre).

Campagne jusqu’à au 5 février (livraison en août). 

Et ce n’est pas tout. 

Un autre KS se prépare, pour l’été 2016, autour d’un autre stand alone actuellement en prototype : Manhattan Project Energy Empire (fiche de jeu). La principale menace n’est désormais plus la guerre, mais les impacts mondiaux incontrôlables qui sont autant d’effets secondaires de l’industrialisation et de la pollution.

Le principe ? Chaque action a un coût, une conséquence. Quand une nation devient plus industrieuse, elle augmentent aussi la quantité de pollution dans l’environnement. Ceci dit, une utilisation judicieuse de la science peut atténuer les effets néfastes de l’industrie, et peut également aider à éviter la crise mondiale.

Energy Empire utilise le placement d’ouvriers, la mécanique de gestion des ressources… et des dés ! On aura l’occasion d’y revenir…

Energy Empire1

Jamais deux sans trois

Un dernier projet stand alone est en cours d’élaboration, avec une sortie normalement prévue pour 2016 : The Manhattan Project 2: Minutes to Midnight par Mister Tibbetts (déjà auteur du premier Manhattan Project).

Il s’agirait d’une sorte de suite, 20 ans après, dans un monde où désormais tous pays ont accès au nucléaire. La pose d’ouvriers demeure centrale dans le gameplay. 

tm2

Il ne s’agit plus de construire « la » bombe, mais plein de bombardiers, de missiles mer-sol balistiques stratégiques, d’ICBM (ne me demandez pas ce que c’est, ha, Google m’explique qu’il s’agit de missiles balistiques intercontinentaux) ou encore des missiles à courte portée. Bref, c’est plus la course à l’armement, c’est la courses aux armements. 

The Manhattan Project 2 Minutes to MidnightPour vous aider à concrétiser vos délicats rêves de lendemains meilleurs, vous pourrez recruter 4 différents types de travailleurs :

– Les ouvriers, qui font fonctionner vos bâtiments ;
– Les espions, qui exploitent les bâtiments de vos adversaires pour vous ;
– Les politiciens, qui récoltent des recettes fiscales et prennent le contrôle des nations du tiers monde ;
– Les généraux, qui déploient vos bombardiers, sous-marins, missiles et autres joyeusetés sous-marines.

Vous pourrez également construire et exploiter 6 différents types de bâtiments :

– Des usines, qui produisent sous-marins et avions ;
– Des installations de recherche qui vous permettent d’améliorer votre position dans 5 pistes technologiques différents ;
– Des réacteurs, qui produisent des armes nucléaires ;
– Des silos, qui sont armés de missiles balistiques intercontinentaux ;
– Des sites d’essai, qui vous permettent de faire exploser des armes nucléaires dans votre propre territoire moyennant quelques points ;
– Des lanceurs ABM, qui gagnent des bonus défensifs contre diverses menaces.

 

Bref, en d’autres termes, si vous avez aimé le premier opus, signez en bas de la page, on va vous resservir de suite…

 

> Energy empire

> Manhattan project 2

> Chain reaction

 

3 Commentaires

  1. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 18/01/2016
    Répondre

    Un panorama des plus complet. Bien joué !

    A noter que pour le « Chain reaction » la version Pnp est dispo pour quasi rien , ce qui évite de se ruiner en Fdp plutôt élevé.

  2. Photo du profil de Dr. Jacoby
    Dr. Jacoby 18/01/2016
    Répondre

    Il va bientôt y avoir autant de variations à Manhattan Project qu’à Pandémie ! Dans le principe, le jeu de carte me titille bien mais ça n’a pas l’air complètement fou non plus après lecture des règles, je vais surveiller ça du coin de l’oeil quand même. Par contre le Minute to Midnight me botte carrément plus, hâte d’en (sa)-voir un peu plus !

  3. Photo du profil de M3th
    M3th 18/01/2016
    Répondre

    Boommmm. Je suis déjà fan du jeu de base. Alors in  ze radar direct!

Laisser un commentaire