Legend of the Five Rings, le jeu de cartes : en avant, marche !

Le jeu de cartes dédié au Livre des Cinq Anneaux (Legends of the Five Rings) avait déjà fait fureur. Depuis la GenCon 2015 et l’annonce du rachat de la licence de L5R à AEG par Fantasy Flight Games, on était en droit d’attendre un reboot de la licence, à la façon de Netrunner ou du Trône de Fer. Et il a été annoncé, ce renouveau ! C’est pour une avant première GenCon, et une sortie officielle pour le dernier trimestre 2017.

Question compatibilité entre l’ancien jeu d’AEG et la prochaine itération, FFG lève le doute directement : même si la parenté est forte entre les deux titres, les deux jeux ne seront pas compatibles. Tant mieux, si vous voulez mon avis, puisque la version précédente n’est plus vendu depuis un certain temps. D’ailleurs, profitons-en pour parler business model : aujourd’hui, on a quelques détails dessus, alors autant en profiter. Il s’agira, comme toutes les publications récentes de Fantasy Flight Games, d’un jeu de cartes évolutif. Vous pourrez jouer à deux avec un core set (boîte de base) mais pour jouer de façon compétitive, il vous en faudra deux, voire trois. Les extensions, en revanche, auront toutes les cartes nécessaires pour le jeu compétitif. Comme d’habitude, pas de hasard là-dedans : on n’a pas envie de vous donner un paquet de cartes aléatoire, non non.

 

Les chemins vers la victoire

Trois chemins s’offrent à vous pour gagner. Le premier est évident : raser la forteresse de votre adversaire. Cependant, ce ne sera possible que si vous arrivez à prendre trois de ses provinces ! Ensuite, l’honneur est une des composantes essentielles du monde rokugani : si vous arrivez à 0 honneur, vous perdez purement et simplement la partie ! De la même manière, si vous arrivez à 25 points d’honneur, vous gagnez. De quoi ouvrir à quantité de stratégies différentes ! Par rapport au jeu originel, on remarquera un peu de simplification avec la condition de victoire des anneaux retirée.

legend-of-the-five-rings-ludovox-jeu-de-societe-board

Un joueur aura ça devant lui.

 

Mono no aware

Rien ne dure perpétuellement à Rokugan, et vous allez vous en rendre compte assez vite : les cartes d’unité ne seront pas faites pour rester sur le plateau. Si jamais vous jouez un personnage pour son coût (en destinée), vous pourrez placer de la destinée sur lui depuis votre réserve, en plus du coût. Un personnage perd un point de destinée à la fin de son tour, ou alors, meurt. Ce nouveau mécanisme permettra sûrement d’éviter les états de jeu insupportables (trop d’ennemis = j’ai perdu !), car si l’on joue trop de cartes de sa main sans dépenser de destinée additionnelle, on s’expose à les perdre bien vite…

legend-of-the-five-rings-ludovox-jeu-de-societe-mono-no-aware

Gardés du JCC originel, on aura un paquet de Dynastie et un de Conflit. L’un contiendra vos provinces et ce qui se rapporte à votre dynastie, et l’autre, les tactiques de guerre et de complot que vous pourrez employer pour désarçonner votre adversaire. Et pour piocher ? Ça se fait à l’honneur, les amis. On mise entre un et cinq honneurs, et celui qui a le plus haut score paie la différence entre les deux mises. Les joueurs piochent alors ce qu’ils ont misé ! Personnellement, je trouve ça hyper malin, et ça donne des stratégies pour réduire l’adversaire à 0 honneur…

legend-of-the-five-rings-ludovox-jeu-de-societe-anatomy

Bref, le jeu a l’air déjà bien riche vu d’ici ! Je n’ai pas évoqué tout ce qu’il y avait, seulement quelques-unes des nouveautés. On nous annonce un peu moins de 250 cartes pour l’heure mais les experts internationaux de chez boardgamegeek parient sur environ 234 cartes.

 

Et puis l’artwork est joli. Déconnez pas, c’est important.  

 

legend-of-the-five-rings-ludovox-jeu-de-societe-philosophy

Les philosophies des différents clans, changeant la façon de jouer !

 

Une VF est prévue mais il est encore trop tôt pour avoir plus de précisions. À suivre… 

Fiche de jeu

Un jeu de Nate French
Edité par Fantasy Flight Games
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 11-2017
 2 joueurs
Durée moyenne d’une partie : 60 minutes
Durée d’une partie entre 45 et 90 minutes

6 Commentaires

  1. Photo du profil de fouilloux
    fouilloux 24/04/2017
    Répondre

    C’est vrai que c’est chouette. Par contre, FFG fait bien des trucs « à collectionner ». Star Wars Destiny, qui reste un jeu de cartes, n’est pas un JCE mais bien un JCC.

  2. Photo du profil de Arfie
    Arfie 24/04/2017
    Répondre

    J’étais un très gros joueur de l5r et je suis très curieux de tester cette nouvelle version. Je suis partagé sur les modifications entre waow trop bien et mouai pas convaincu. Je regrette aussi le disparition de la victoire aux anneaux. Attention à toi akodo Eolean les kitsuki sont de retour 3:)

    • Photo du profil de Umberling
      Umberling 24/04/2017
      Répondre

      J’avoue que le fate, why not, c’est un outil pour résoudre les états de board foireux sans avoir recours à des wipe de masse (colère de dieu/valar Morghulis). Moi ce qui me botte c’est l’honneur, je trouve ça vraiment bien foutu et les strats autour peuvent défoncer.

    • Photo du profil de eolean
      eolean 24/04/2017
      Répondre

      OMG ! L5R ! Je ne compte plus le nombre d’heure que j’ai passé sur ce jeu de carte tellement exceptionnel que ce soit par les mécanismes ou la storyline. Je crois y avoir passé plus d’heures que toutes mes heures de jds depuis 10 ans, c’est vous dire. Pour autant, le jeu originel n’était pas exempt de défaut. Pompe à fric, complexe et presque trop riche tant l’univers s’étaient (trop) étendu.

      Ce jeu de ffg corrigera peut-être le tir. J’avoue être dubitatif. Pour les passionnés de la première heure, il sera sûrement trop léger. 234 cartes ça peut paraître beaucoup mais c’est en réalité très peu. Il faut espérer que des ajouts arriveront rapidement. Et puis il reste beaucoup d’inconnus sur les factions, les stratégies possibles, etc… Le fait qu’ils retirent la victoire aux anneaux enlèvent une possibilité stratégique importante, mais je pense que c’est une bonne idée pour commencer. Plutôt complexe cette stratégie demande un pool de carte bien supérieur à mon avis. Ca viendra peut-être plus tard.

      Je salut en tout cas l’initiative et je vais le suivre avec grande attention parce qu’intraséquement, pour les ceux qui ne connaissent pas encore, c’est un univers d’une richesse infini et, s’ils les ont gardés, des mécanismes qui se combottent à merveille. Enfin, le système de pioche est bien trouver et ouvre tout un tas de possibilité qui me titille déjà la cage neuronique 😀

       

      • Photo du profil de Arfie
        Arfie 24/04/2017
        Répondre

        Chaque clan à deux stratégies ou plutôt deux points forts. Le crabe est militaire spé défense et un pro des holdings.

        La grue honneur et political conflit.

        Le dragon comme d’habitude peut tout faire mais semble basé sur les attachements et un petit nombre de persos.

        Le lion militaire agressif de type swarm avec possibilité de switch honneur.

        Le Phoenix, magie bien au chaud depuis la maison et des effets diminuant les avantages des victoires adverses ( effet sur les anneaux )

        le scorpion le déshonneur pour ne pas changer et une main remplie de pièges.

        Et enfin la licorne les wargame apparement militaire comme politique avec l’avantage de la cavalerie

        Bon je vais remplir mon conchon pour acheter 3 boites de bases.

  3. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette il y a 29 jours
    Répondre

    News mise à jour : une VF est bien prévue par Edge mais pour l’instant il est trop tôt pour avoir plus de précisions.

Laisser un commentaire