up-lanterne-ok

Lanterns : The Harvest Festival

Tiens, un autre jeu qui a l’air joli en ce moment sur KS ! Nous voici en pleine Chine impériale, et nous sommes chargés de décorer le lac qui enceint le palais avec des lanternes colorés représentées ici par des tuiles. Oui, il s’agit d’un jeu de pose de tuiles donc. C’est bien vous suivez. Quelle pêche vous avez !

Lanterns : The Harvest Festival de Christopher Chung a un gameplay simple (à partir de 8 ans) et rapide (environ une demie-heure).

Vous avez des tuiles qui ressemblent à ça…

…à votre tour, vous allez en placer une de façon adjacente à une autre déjà placée précédemment, et cela vous fait gagner une carte. Hop, ça c’est fait. Si les couleurs correspondent, vous gagnez une autre carte en rab. Une carte ? Oui, une carte qui ressemble à ça :

« Nous avons plusieurs coloris disponibles, noir ébène, jaune de Damas, rouge vermillon, bleu des mers du Sud… »           

En plus de ça, tous les autres joueurs piocheront une carte en fonction de la couleur qui est de leur côté de la tuile qui vient d’être placée : vous voyez que sur une tuile il y a 4 couleurs ? Et bien ça se passe comme ça :

« Des fois un bon exemple vaut mieux qu’un long blabla » Gandhi

Donc quand vous placez une tuile, vous devez prendre gare à ne pas trop rendre service à vos copains. Oui, car une fois qu’on parvient à réaliser certaines combinaisons de cartes (par exemple trois paires ou les 7 couleurs), on peut les échanger contre une tuile de points d’honneur (des points quoi). Ces tuiles valent au départ beaucoup et sont bien alléchantes (hou), mais leurs valeurs vont en déclinant de sorte à ce qu’il faut cravacher un peu pour être le premier à les récupérer, et oui, c’est quand même moins affriandant vers la fin. Du coup, c’est un jeu zen mais pas trop.

En plus de ça, il peut y avoir des tuiles avec une petite plateforme au centre, ces tuiles-ci seront très généreuses et fourniront un jeton « faveur » à la pose et dès qu’on y rattachera une autre tuile. Après, avec 2 jetons « faveur », je gagne le droit d’échanger une carte avec une autre. Hé oui. C’est fou la vie.

« Un jeton faveur vaut mieux que deux tu l’auras dans l’os »

Il reste encore quelques jours pour backer le projet, si ça vous tente : c’est par ici les zamis. Quant à la fiche de jeu, la voici juste là, cachée derrière ce lien. Chuuut faites pas de bruit vous allez la faire fuir…

Un jeu de Christopher Chung
Illustré par Beth Sobel, Christina Major
Edité par Foxtrot Games

Laisser un commentaire