upkraftwagene

Kraftwagen : du Glen More dans le moteur

Vous avez aimé Glen More (test Ludovox à lire !) ? Alors ce petit Kraftwagen pourrait bien vous faire un appel du pied. Il sortira en avril prochain en anglais et allemand, oui mais, comme Glen More, il n’y a pas de texte sur le matériel. Danke schön ADC Blackfire (éditeur), danke schön Matthias Cramer (auteur).

« Vroum vroum » disait le moteur et ce fut en quelque sorte parole d’Evangile.

C’est un peu ce que nous raconte le pitch de Kraftwagen, qui revient sur l’émergence de ce fabuleux outil de transport…

En 1888, Bertha Benz, épouse du pionnier de l’auto, Carl Benz, a entrepris la première course sur longue distance terrestre à bord d’une automobile en partant de Mannheim pour aller à Pforzheim en Allemagne.

Sur son chemin, sa voiture a manqué d’essence, elle a donc dû obtenir les produits chimiques idoines pour continuer. Ainsi, la pharmacie de Wiesloch-ville est devenue la première « station essence » au monde.

Très vite, l’automobile Kraftwagen’ est devenu un moyen de transport courant, et peu de temps après, les premières courses de Grand Prix ont été menées sur les circuits de Nürburgring et de l’AVUS.

Quelques 40 années plus tard, l’Allemagne possédait un réseau routier très dense. Le moteur à combustion avait triomphé de l’entraînement électrique et de la vapeur, et les voitures ont été produites sur chaînes de montage. Les fabricants ont également été à même de produire des voitures moins coûteuses pour une tranche plus large de la population.

Le jeu Kraftwagen transporte vos joueurs à l’époque où les voitures sont arrivées à maturité en Allemagne et en Europe. 

Das Auto

Comme je vous l’annonçais au début de cette mirifique news, le jeu est mécaniquement proche de Glen More. Il y a des jetons d’actions à sélectionner, et selon ce qu’ils auront choisi, les joueurs seront en mesure de rechercher, par exemple, des moteurs avancés pour produire des voitures capables de remporter des courses prestigieuses.

Les joueurs peuvent également utiliser un bonus spécial donné par des ingé célèbres tels que Benz, Opel ou de Daimler.

Il y a également une partie ‘marché’ très intéressante dans laquelle les joueurs décident combien d’argent, (= PV), ils aimeraient gagner pour chaque voiture produite. Vous avez un facteur risque à prendre en compte parce que seulement quatre voitures sur six seront vendues chaque tour et celles laissées sur le carreau pourraient bien être les vôtres.

Mécaniquement, on ne sait pas beaucoup plus de choses aujourd’hui, mais écoutez, laissez la police faire son travail. Dès que j’aurais de plus amples informations, croyez bien que vous en serez les premiers informés

Un petit jeu de gestion à surveiller mais qui malheureusement ne se pratique pas à 2 (mais à 3 ou 4).

Kraftwagen

Un jeu de Matthias Cramer
Illustré par Harald Lieske
Edité par ADC Blackfire Entertainment GmbH
Langue et traductions : Allemand, Anglais
Date de sortie : 04/2015
De 3 à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d’une partie : 75 minutes

6 Commentaires

  1. Photo du profil de Fred la loutre
    Fred la loutre 22/01/2015
    Répondre

    Ouhhhhh, froid comme graphisme.

    Brrrr

  2. Photo du profil de eolean
    eolean 23/01/2015
    Répondre

    A suivre de très près ! Suis fan de glen more ^_^ (bein oui, on y fait du whisky !)

  3. Photo du profil de Grovast
    Grovast 23/01/2015
    Répondre

    Si le commissaire Bialès est sur le coup, nul doute que cette enquête va aboutir prochainement.

    Je vais forcément surveiller vu que c’est un Cramer et qu’il a pour particularité de ne sortir que des jeux qui me plaisent.
    Mais je sens que le thème va rebuter autour de moi. Un gros côté Automobile de Wallace, à première vue.

Laisser un commentaire