up-dd-ok

Dungeons & Dragons Dice Masters : Jouer à D&D avec des dés.

Bon Ok d’accord, on va ajouter « dicebuilding » à la liste des mécanismes officiels, c’est bon, on a compris. Depuis Quarriors, Wiz Kids ne lâche rien. Faut dire qu’ils ont de beaux partenariats sous le coude. D&D, c’est sûr que ça fait propre à côté de Marvel Heroes, Star Trek, Yu-Gi-Oh… Pas de raison qu’ils nous proposent pas un petit Dice Masters D&D puisqu’ils ont déjà inventé le D&D Attack Wing. Oui, ils ne font pas que dans le dicebuilding, ils aiment aussi les combats en plein vol, mais ça, c’est une autre histoire (on vous en avait causé cet été avec la GenCon).

D&D, qui vient de sortir sa 5e édition papier (nous vous présentions tout ça ici. Et oui, on n’allait pas attendre que ça sorte en français pour vous en parler quand même !) voit donc les choses en grand et qui pourra les blâmer, n’est pas le 1er jeu de rôle commercialisé au monde qui veut. Gygax & Arneson, big up.

Là, il s’agit de chose sérieuse : de dés.

Promo card

Dungeons & Dragons Dice Masters si vous ne connaissez pas, c’est donc le même principe que Marvel : Avengers vs. X-Men, oui, tout pareil. On retrouve d’ailleurs les mêmes têtes pensantes à la conception, et quelles têtes pensantes, Eric M. Lang & Mike Elliott. Le tout est donc littéralement inspiré du merveilleux système de jeu de Quarriors mais cette fois ci en version à collectionner, à un prix qui se veut (aux States en tout cas) très compétitif.

OOoooOh mais c’est-y pas le grand maître du dessin animé de mon enfance ??

Vous allez donc construire votre équipe de héros à la façon du dicebuilding, ces héros sont représentés par des cartes où l’on retrouve les différentes face des dés associés, avec leurs effets correspondants. Les joueurs utilisent les dés pour collecter de l’énergie, recruter de nouveaux héros, et bien sûr bastonner l’adversaire (toujours en tête-à-tête). Vous pourrez acheter des starters sets, puis enrichir votre jeu de base avec des boosters.

A votre tour, vous piocher des dés dans votre sac, vous les lancez et vous les répartissez selon les actions possibles, en fonction des symboles qui sont sortis. Le tout c’est d’optimiser sa réserve de dés ! C’est la même idée que dans les jeux de deckbuilding, mais ici, on n’a pas besoin de mélanger les cartes toutes les 5 minutes. 😉

Ainsi après Captain America, Wolverine et Spider-Man et avant Yami Yugi, Anzu Mazaki et Katsuya Jono-Uchi, voici donc les Drows, les Dragons, les Kobolds et autres protagonistes mythiques des Royaumes Oubliés, et si vous êtes curieux, le tout devrait être visible à Essen !

Crédit photo : Today in Board games

>> La fiche du jeu

Laisser un commentaire