bannieredoodle

Doodle City, l’air frais de la Norvège

Doodle ? Vous avez dit doodle ?

Doodle signifie griffonnage et c’est bien dans ce sens qu’il faut le prendre ici, bande de geeks. En effet, dans ce sympathique jeu de dessin et de dés, vous allez devoir tracer des lignes qui représenteront des routes entre des bâtiments. Facile ! Oui sauf que ce sont les dés qui vont décider (plus ou moins) de l’endroit où vous pourrez tracer votre coup de crayon.

Doodle city est une future sortie Essen d’une toute nouvelle maison d’édition norvégienne nommée Aporta games (montée par les auteurs du jeu Eilif Svensson & Kristian Amundsen Østby). Il s’agit d’un jeu rapide et familial tel que leur ligne éditoriale se définit, vous l’aurez sans doute deviné, c’est le genre de jeu qui sort bien quand tonton vient prendre l’apéro, et c’est bien aussi.

Comment ça roule ?

Vous avez une feuille sur laquelle vous allez dessiner des routes pour relier des bâtiments. Pas la peine d’être De Vinci. Des traits pour faire des routes, ça va aller. Mais si.

Cette fiche présente des cases avec des hôtels, des parcs, des taxis, des bâtiments en tout genre, c’est votre cité. Prenez en soin.

Vous avez aussi des dés, un bleu qui désignera la colonne dans laquelle vous devrez dessiner, et des blancs, qui désigneront la ligne. Une fois lancés, les joueurs n’auront pas le choix de la colonne mais pourront choisir leur ligne en prenant le dé blanc de leur choix, chacun leur tour (le dernier joueur aura donc moins de choix).

Les deux dés combinés indiqueront donc la case où vous devrez dessiner – sachant qu’on ne peut dessiner qu’une fois sur chaque case. Si, à votre tour, vous ne pouvez pas dessiner alors votre niveau de pollution va augmenter. On vous avait dit de prendre soin de votre ville voyons !

Comment je marque des points dans cette drôle de ville ?

Quand votre route passe à proximité d’un hôtel, vous marquez un nombre de points égal à la longueur de la route passant par cet hôtel (on compte les cases). Quant aux boutiques, cela dépendra du nombre de maisons qui leurs sont connectées. En clair, mieux votre ville est conçue, mieux ça vaudra pour vous. L’interconnexion, c’est la clef. Notamment pour les taxis, ils feront beaucoup de points s’ils sont connectés entre eux.

Les parties durent environ 30 minutes, dès qu’un joueur atteint un certain score avec un de ses hôtels ou une de ses boutiques, on arrête et on compte les points. Si quelqu’un n’a plus d’arbre à cause de la pollution, cela signe également la fin de la partie. Que voulez-vous, les villes devraient être bâties à la campagne : l’air y est tellement plus pur.

Celui qui a marqué le plus de points pourra se présenter aux prochaines municipales, car ça fait bien sur un CV quand même.

 >> la fiche

 

3 Commentaires

  1. Photo du profil de madtranslator
    madtranslator 10/07/2014
    Répondre

    Coucou, je vais me retrouver à le traduire celui-ci !! A priori Kristian vient de me dire que les règles seraient prêtes dans quelques jours, il doit me les envoyer.

    Je vous enverrai la trad dès que cela sera prêt.

  2. Photo du profil de madtranslator
    madtranslator 18/08/2014
    Répondre

    Trad terminée et uploadée !!!

Laisser un commentaire