Zoom sur Cave Troll

Lavoleuse-Cave_Troll_Thief_Troll voleuse bondit par-dessus un squelette en décomposition, agrippant fermement ses couteaux. Elle avait entendu des rumeurs selon lesquelles un coffre au trésor se trouverait dans cette chambre, débordant de joyaux arcaniques, d’armes étincelantes et de suffisamment d’or pour tourner enfin le dos à son périlleux mode de vie. C’était bien la pièce en question – mais elle était vide, hormis les couches de poussière et une fosse béante bordée de blocs de pierre effritée. La voleuse trébucha lorsqu’un spectre s’éleva au-dessus de la fosse en poussant un effroyable cri, son linceul translucide gonflé par un vent qu’elle ne pouvait sentir et ses mains pourrissantes cherchant déjà à l’atteindre…

Vi, nous sommes en plein med-fan, en plein donjon, en plein porte-montre-trésors, ho wait, pas tout à fait. Si, pour le thème, oui oui oui, on est dedans, pas d’indécision, mais mécaniquement, nous sommes étonnamment dans du pur jeu de placement/majorité. Avec de la pouille bien directe. Tiens, c’est pas si courant ! C’est pourtant une vieille recette que nous ressort ce mois-ci Edge-Asmodée avec cette nouvelle version de Cave Troll, un jeu du maître Jolly (Wiz War), qui a connu sa première édition chez FFG en 2002. 

cave-troll-1

Vous avez donc une pioche de cartes, pour chaque participant scrupuleusement identiques, ainsi qu’un lot de figurines (héros et monstres) à votre couleur. Devant vous, un plateau qui dépeint un donjon, divisé en multiples salles qui ont chacune une valeur en pièces d’or directement dessinée dessus.

On débute avec une seule carte en main. C’est peu, il va donc falloir agir.

Ben tiens justement, à votre tour, vous disposez de 4 actions : 

  • Piocher une autre carte puis poser un personnage sur le plateau en défaussant la carte correspondante depuis votre main.
    Nous avons grosso modo deux types de personnages : les valeureux héros qu’on pourra faire apparaître depuis les cases escaliers (et qui permettent de marquer des points), et les horribles stremon qui popent depuis les puits (et qui permettent de virer les héros adverses). 
  • Autre action possible, le déplacement d’une fig déjà en place. Une salle = une action. Fastoche.
    Si votre Aventurier est sur une salle contenant 1 pièce d’or il aurait peut-être intérêt à se mouvoir jusqu’à celle d’à côté qui en présente 5. Enfin moi j’dis ça, j’dis rien hein. 

Cave_Troll_vedge

Pour contrôler une salle, et ainsi obtenir en points sa valeur en or, vous devez avoir plus de héros que n’importe quel autre joueur dans cette salle. Un jeu de placement/majorité vous dis-je. 

  • Utiliser un artefact. En piochant, avec de la chance, vous pouvez tomber sur un artefact. Il vous en coûtera une action de l’utiliser. Cela permet des manoeuvres un peu spéciales. La Cape d’invisibilité permet le déplacement d’une fig en faisant fi des contraintes, l’Idole d’El’darr permet de prendre tous les héros adverses d’une salle pour les placer sur n’importe quel escalier, le Casque de contrôle mental vous autorise à déplacer une des figurines de l’un de vos adversaires… Ceci dit, chaque artefact a une valeur en or, donc en points qui vous sera donné en fin de partie si vous l’avez toujours. 
  • Dernier choix possible, activer certains pouvoirs de perso. La voleuse au prix d’une action peut être placée sur n’importe quel escalier par exemple. 

 

Bon ! Quand est-ce qu’on marque des points dans tout ça ? En fin de partie mais aussi à plusieurs moments durant la partie, via un petit système malin malin. Certaines cartes possèdent une icône sablier. Quand un joueur joue une telle carte, elle est mise de côté, dans une défausse commune bien visible de tous. Lorsqu’on a, tous ensemble, mis 5 sabliers de côté, paf, on compte les points sur le plateau. On regarde, salle par salle, qui a la majorité de héros et on marque les points en fonction des salles.

figurines

De drôles d’énergumènes que voilà 

Tout le sel et l’interaction du jeu se situe au niveau des pouvoirs des personnages. Si l’aventurier de base n’a pas de capacité spéciale, votre Nain doublera la valeur en or d’une salle, votre Chevalier butera les Orques et empêchera les autres perso (exception faite des chevaliers) d’entrer dans la salle où il se trouve, votre Orque peut éliminer un héros adverse en utilisant une action, le Spectre fera fuir un ennemi vers une salle adjacente – mais le Barbare qui compte pour 2 héros est immunisé car il n’a peur de rien -, le Troll des cavernes, très puissant, détruira et ferra fuir les ennemis et empêchera quiconque d’entrer dans votre salle, le coffre au Trésor ajoute +4 à la valeur de la pièce… 

Et ça, c’est la version de base du jeu.

Quand on regarde la variante « bourrine », les pouvoirs sont démultipliés. Votre voleur peut tuer un autre héros isolé. Votre barbare devient Berzerker et quand il se trouve dans une salle où en théorie il s’avère minoritaire, on se répartira quand même l’or équitablement. Le Spectre, devenu « Banshee » est désormais plus mobile puisqu’il peut se transporter sur 2 espaces, et cette fois-ci le gros Troll peut se déplacer, ça promet… Bref, qui dit plus de mouvements, dit plus d’interactions. 

En bref, Cave Troll est un bon petit jeu de placement diablement méchant avec une saveur med-fan manifeste, une accessibilité indiscutable, une goutte de chaos, un peu de pression psychologique, d’abstraction aussi et un combo rarement vu d’eurotype/dungeon crawl.

Disponible ce mois-ci.

La fiche de jeu 

Un jeu de Tom Jolly
Illustré par Brian Schomburg, Henning Ludvigsen,Thomas Denmark
Edité par Edge Entertainment
Distribué par Asmodee
Langue et traductions : Allemand, Anglais, Français
Date de sortie : 11-2015
De 2 à 4 joueurs , Optimisé à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d’une partie : 45 minutes

 

 

3 Commentaires

  1. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 09/11/2015
    Répondre

    voila pourquoi la VO  est en prix cassé …. Amusant en diable, avec pleiiiiiin de figurines.

  2. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 09/11/2015
    Répondre

    En effet !

  3. Photo du profil de M3th
    M3th 10/11/2015
    Répondre

    Hoo. Complètement passé inaperçu.. Miam c’est tentant , pis je suis fan de wiz war, c’est fun et sans prise de tête. Rahhh mon portefeuille saigne déjà.

Laisser un commentaire