Uwe Rosenberg : New York Zoo

New York a toujours inspiré les créateurs de tous les horizons… Mais voir Uwe Rosenberg s’y frotter a quelque chose de surprenant. Rosenberg a plutôt coutume de nous entraîner dans les monastères du Moyen Age (Ora et Labora), dans la forêt bavaroise (Glass road), dans la petite ville paisible d’Arle en Allemagne (Fields of Arle), dans les villages de pêcheurs de Norvège (Nusfjord), ou en Islande (Reykholt) et j’en passe. La folie urbaine et la densité humaine ne semblent pas être ses éléments de cœur. Et pourtant, voilà qu’il prépare un nouveau titre prenant place en plein zoo new yorkais…

New York Zoo materiel jeu

Visualisation 3D

New York Zoo et la construction d’un parc animalier

Vous construisez des enclos pour les animaux sur votre plateau personnel, l’objectif étant d’être le premier à avoir tout complété, avec vos tuiles de type polyomino (haa on est en terrain connu finalement ! Et oui, l’auteur est pour le moins coutumier du polyomino avec Patchwork, Cottage Garden, Indian Summer, Spring Meadow ou A Feast for Odin). Vous introduisez de nouvelles espèces (pingouins, renards arctiques, suricates, kangourous et flamants roses) et élevez leurs petits.

Le gameplay se veut très simple, vous n’avez en effet que deux possibilités lors de votre tour : soit vous prenez une nouvelle tuile d’enclos pour la poser dans votre zoo, soit vous gagnez de nouveaux animaux pour peupler vos espaces. Mais veillez à bien timer vos actions car au fur et à mesure que vous avancez dans la partie, à différents moments du jeu, vos paires d’animaux semblables pourront se reproduire et vous gagnerez alors un troisième larron de la même espèce. À vous de jouer là-dessus pour vous répandre le plus vite possible. Si vous parvenez à compléter un polyomino complet avec une espèce, vous pourrez récupérer des tuiles d’attractions qui ont l’avantage de compléter des espaces plus larges sur votre plateau.  

new york zoo feuerland

On peut jouer jusqu’à 5 joueurs, avec des plateaux qui s’adaptent au nombre de participants, et les règles proposent aussi un mode solo très simple.

New York Zoo sera donc le prochain titre familial de l’auteur allemand, coédité par Capstone Games et Feuerland Spiele. Il devrait faire sa sortie cet été pour la GenCon dans sa version anglaise/allemande.    

 

Laisser un commentaire