Un nouveau podcast ludique à découvrir : PlayBack

À partir d’aujourd’hui vous allez pouvoir écouter sur Ludovox un nouveau Podcast signé par l’équipe fondatrice de la Radio des Jeux. Pour en savoir plus sur cette émission que nous sommes très heureux de relayer, nous avons posé quelques questions à Mathias Guillaud qui est derrière l’idée originale. 

Bonjour Mathias !
Peux-tu présenter les personnes qui sont derrière le podcast ? 
 
Alors j’ai proposé dans un premier temps à Reixou de m’accompagner sur le projet puisque c’était la personne parfaite avec sa très forte culture ludique depuis plusieurs années. Ensuite, Fred (qui a créé la Radio des Jeux) a participé à l’épisode 3 puis nous a rejoint officiellement comme intervenant principal dès l’épisode 5. Ce sera maintenant (sauf indisponibilité) une émission qu’on animera tous les trois.
 
Quel est l’angle de l’émission et pourquoi ? 
 
Je voulais un projet de podcast sur le jeu et essayer de s’éloigner de la folie des nouveautés, de la surproduction et du rythme infernal des sorties, du buzz, etc.
Du coup l’idée c’est de regarder dans le rétroviseur et de revenir sur les éléments marquants du monde ludique.
Il fallait trouver un angle, et le plus évident c’était de revenir sur une année en particulier dans chaque épisode. Après il a fallu trouver des rubriques récurrentes et marquantes. On a décidé de couper chaque épisode en 4 rubriques ;
1/ les événements marquants 
2/ les principaux prix ludiques (SdJ, As d’Or, etc…)
3/ le 1er jeu de… qui permet de revenir sur le 1er jeu marquant d’un auteur, d’un éditeur ou d’un illustrateur, etc…
4/ et on finit par une dernière rubrique dur les jeux qui nous ont marqué nous. Nos coups de coeur et les jeux qui ont été un peu oubliés et qu’on a envie de remettre en lumière.
 
L’idée c’est aussi de convier parfois des invités. On a fait un épisode avec Simon du Passe-Temps, un autre avec Théo (sur 2014 l’année de son 1er jeu).
Selon l’année, selon ce qu’on a envie de raconter. Je suis en train de réfléchir aussi a des épisodes au format un peu spécial, qui changerait un peu de conducteur et qu’on pourrait publier avant des grandes périodes de vacances/congés (été) par exemple.
 
Le premier épisode est à écouter par ici 
 

Vous avez décidé d’arrêter la RDJ ? C’est le Covid qui l’a tué ? 
Pour la Radio des Jeux, rien d’arrêté. On a fait une émission tout début 2020 avant que tout se complique.
Y avait un voyage au Québec de prévu pour enregistrer plusieurs émissions mais ça n’a pas pu se faire. On compte toujours remettre ça dès que possible pour aller faire des émissions spéciales avec les acteurs ludiques du Québec.
Sinon on a réfléchi pendant le 1er confinement à proposer quelque chose mais on avait pas de concept d’émission à distance qui nous emballait.
L’une des forces de la Radio des Jeux c’est d’être tous ensemble aves les invités et sur un format fleuve (tu connais ça 🙂 )
Du coup on est tous tombés d’accord de faire une grosse pause le temps que ça se tasse et puis on y est encore.
C’est devenu un running gag sur Twitter sur mort et le silence de la Radio des Jeux mais dès que c’est possible de reprendre l’ancien format on est tous au taquet.
Et toujours ravis de voir que les gens attendent ce retour ! 🙂
 
PlayBack n’est donc pas né pour remplacer la Radio des Jeux. Ni d’ailleurs pour faire patienter. Les deux émissions co-existeront j’en suis sûr. 
Un autre concept avec finalement les mêmes personnes derrière le micro.
Mais on sait comment ça marche, on préfère toujours faire ce genre de projet avec ses potes.
Et quand en plus ça colle parfaitement avec le contenu parce qu’ils connaissent pleeeiiin de trucs sur le jeu et sur son histoire c’est un régal 🙂
 
 
 

Merci Mathias pour toutes ces précisions ! Un petit mot pour conclure ? 
 
Le format audio je trouve ça incroyable. Je suis un très gros consommateur de podcasts et j’avais envie depuis longtemps de proposer quelque chose. Ravi d’être allé au bout avec PlayBack, de voir qu’on a beaucoup de gens qui nous suivent et qui attendent chaque épisode (je peux difficilement me situer en nombre d’écoutes mais je crois que c’est vraiment pas mal).
Ça m’a permis aussi de me frotter au côté montage et technique du truc. En essayant sur le tas et en m’améliorant au fur et à mesure.
Et maintenant j’ai plein d’idées, plein d’envies et absolument pas le temps pour las lancer 🙂
 
 
 

   

1 Commentaire

  1. salmanazar il y a 24 jours
    Répondre

    Cool des informations officielles sur ce sujet. De ma lucarne, j’avais l,impression que play Black était la même équipe que la radio des jeux sans A. Bauza. J’en avais déduit qu’il avait dû chopper le covid et être en quarantaine depuis 1 an

Laisser un commentaire