VisageLargeAbyss

Tout savoir sur ABYSS… ou presque

Note de la rédaction : cet article a la particularité d’être un dossier cross-sites entre Ludovox et le blog Geeklette. Les informations que vous trouverez sur nos deux sites sont pensées pour être complémentaires. Nous espérons que vous trouverez tout ce qu’il faut pour étancher votre soif abyssale de connaissance !

Ça y est, c’est pour bientôt ! Abyss arrive !! Mi août aux U.S. et deux semaines plus tard chez nous !!

Vous n’avez jamais entendu parler d’Abyss ?! Mais sur quelle planète habitez-vous ?! Ici c’est la Terre ! Planète recouverte à 70% par les océans… Abyss a buzzé en francophonie et dans le nord des Amériques !! Venez, je vous emmène explorer ces Abyss en profondeur !…
 
Abyss est le jeu geek, le gros jeu, le jeu très attendu des Studio Bombyx. Pourquoi si attendu ? Tout d’abord Abyss est la création de deux illustres auteurs français, Charles Chevallier et Bruno Cathala. Ajoutez à ça, qu’il fut illustré par les talents de Xavier Collette. Et si vous connaissez déjà la qualité des jeux Bombyx, vous ne pouvez qu’espérer qu’Abyss soit une perle rare…
 


Résumé de l’épisode précédent :

Il y a plus d’un an, Abyss, anciennement nommé Ocean Lords, m’avait tapé dans l’œil par quelques illustrations que l’on apercevait de ci de là… Un beau jeu ne fait pas un bon jeu pour autant… Il fallait donc évaluer les capacités de la bête sous marine et mystérieuse. Quelques chanceux ont pu l’approcher au festival de Cannes, et les retours furent très bons !! L’ayant pratiqué quelques semaines plus tard à Ludinord, je ne pouvais que confirmer : ce triton ludique a les dents longues et acérées et vous fera succomber.

Ce jeu s’adresse à un public de 10 ans et plus, pour des parties de 45 à 60 min. Les mécanismes sont simples et efficaces. Rapidement car déjà décrits ici (http://www.geeklette.fr/2014/03/abyss-chez-bombyx/) à votre tour de jeu, vous avez une action parmi trois. Prospecter ou demander le soutien de conseils. C’est deux actions vous permettent entre autre d’obtenir des alliés.

Une fois en mains, ils vont à leur tour permettre de recruter de puissants seigneurs. Ces derniers possèdent à la fois de nombreux pouvoirs et des clés, nécessaires pour le contrôle de lieux abyssaux. Le joueur avec le plus haut score sera désigné comme le nouveau maitre des profondeurs.

« L’idée globale a été de confronter en permanence les joueurs à des choix… » Bruno Cathala.

Abyss est donc un jeu de développement à trois niveaux (alliés, seigneurs, lieux), avec du combo et du stop ou encore. La prise en main est fluide et tout semble limpide. Entre les pouvoirs de certains seigneurs et par les choix permanents auxquels vous êtes confrontés, le jeu offre une bonne dose d’interaction.

Le jeu tourne aussi bien à 2, qu’à 3 ou 4 et avec les mêmes règles. Bref Abyss est bon, Abyss est beau, mangez-en !! C’est bon pour la santé et c’est plein d’oméga 3 !!

« Même si les retours sont extrêmement positifs, on en est au stade du petit pincement au cœur… Ce sont les joueurs qui vont décider… » Charles Chevallier.


Un peu de background ne fait pas de mal :


Vous allez me dire que tout ça on le savait déjà. Mais ce n’est pas tout. Ce n’est que le début. Pour poursuivre dans l’immersion, si je vous parlais du background et de l’univers.

Abyss se déroule donc tout au fond des océans, où habite une civilisation oubliée. 5 grandes familles constituent cette civilisation.

Les honnêtes Cultivateurs, accompagnés de leurs hippocampes jaunes, ne possèdent pas de pouvoirs mais sont très influents.

A l’inverse, les redoutables Militaires ont pour allié fétiche, les crabes rouges. Ces seigneurs belliqueux vous octroient des pouvoirs vils et néfastes pour la concurrence. Cependant leur influence n’est pas égale à leur ignominie…

Les seigneurs bleus, les Politiciens, que l’on recrute principalement grâce aux poulpes, influencent sournoisement le recrutement des autres seigneurs de la cours.

Les seigneurs Marchands, aussi verts que les coquillages, dominent et contrôlent les flux de perles. Monnaie aquatique plutôt rare, les perles sont indispensables si vous comptez régner sur les fonds marins.

Les Mages font paires avec les méduses violettes. Ils maitrisent quant à eux ce qu’il se passe au Conseil.

Vous trouverez également parmi les 35 seigneurs du jeu, 3 Ambassadeurs translucides vous donnant directement accès à un des lieux tant convoités. C’est en optimisant vos associations entre ces guildes que vous augmenterez votre influence sur cet univers subaquatique.
 

L’open the box :


Parallèlement à cette lutte de pouvoir pour les trônes d’Abyss, ces 5 familles principales (Cultivateurs, Militaires, Politiciens, Marchands et Mages) ont tenté d’élire le digne représentant de leur civilisation afin qu’ils soient sur la couverture du jeu… Hélas, ne se mettant pas d’accord, c’est à l’éditeur qu’est revenu la lourde tache de choisir quelle égérie serait en première page… Par peur de représailles des peuples sous marins ou pour offrir aux joueurs un choix crucial dès la sélection de la boite, Bombyx nous propose 5 couvertures différentes !

Certes, chacun aura sa préférence mais les 5 sont toutes à l’image du jeu : splendides. La bleue, avec le politicien, fut la première présentée. Elle a marqué les esprits car sur un échantillon de 200 participants, 50% souhaite l’acquérir, alors que les 4 autres séduisent de façon équivalente. Un petit conseil, les boites seront disponibles à tirage similaire, ne tardez pas à glaner votre préférée!!

Remarque : sur la première de couverture des règles, l’illustration de la cover bleue est en pleine page… moi je dis ça…

« Surtout avec le parti pris graphique que Bombyx a le culot de faire. » Xavier Collette.


La boite est belle certes, mais qu’est-ce qu’elle renferme ?! Elle est vraiment bien remplie. Vous allez y trouver des cartes (de deux tailles), un plateau de jeu et un plateau de menace, des perles, des coquilles (contenant à perles), des jetons monstres, des jetons clés, un livret de règles, des punchboard pour les lieux. Les cartes, au delà d’être magnifiques, sont très rigides et de très bonnes factures. Elles glissent bien et mettent en valeur les illustrations. Il y a 35 cartes seigneurs au format 65×100 et 71 cartes alliés au format 42×63.

Ces cartes vont être souvent mélangées au cours de vos différentes parties. N’hésitez pas à les protéger !! D’autant plus que le thermoformage est vraiment bien pensé : d’une part il contient les cartes mêmes sous protection, et d’autre part le jeu se range et se met en place très efficacement. Entre celui-ci et celui de Sultaniya, Bombyx me réconcilie avec ce type de rangement. Les perles sont très thématiques, mais sont rondes, donc elles roulent ! Votre coquille en thermoformage a donc une réelle importance ! ^^
Vous pouvez voir mon open the box ici
.


Breaking news :

Après la diffusion des illustrations, l’annonce des différentes couvertures, Bombyx and Co. ont-ils encore des surprises à nous livrer ?! Euh… Eh ben… Oui !!
 
  • Une vidéo officielle du jeu a été annoncée. Elle sera mise en ligne prochainement mais je n’en sais pas plus sur son contenu !!
  • De plus, un site dédié au jeu va être également mise en ligne. Je suppose qu’il vous permettra de découvrir l’univers du jeu, de voir la vidéo citée, télécharger les règles et il y aura surement du contenu exclusif… J’espère ^^
  • « – Il le mérite !! – Hein ?! – Oui oui il le mérite !! – Mais de quoi ?! » En plus des illustrations et des cover, de la vidéo et du site, un artbook officiel du jeu est en préparation !! On peut imaginer qu’il mettra en avant le travail de Xavier Collette, ses recherches… Mais ce n’est pas pour tout de suite tout de suite, à voir les réponses de Xavier dans son interview.
  • Alors que le jeu de base arrive à peine, et qu’il devrait rencontrer son public, messieurs Cathala et Chevallier sont d’ores et déjà en train de travailler sur l’extension d’Abyss… Afin qu’elle sorte en 2015, auteurs, éditeur et illustrateur n’ont finalement que 12 mois pour la créer. Elle aura pour but de renouveler l’expérience de jeu, tout en conservant l’esprit du jeu : simple, malin et taquin !! Affaire à suivre !!
  • Que pouvons-nous espérer de plus ?! Un goodies spécial convention ?! Très certainement !…

Interviews :


J’ai eu la chance et l’opportunité de questionner chaque responsable de la création d’Abyss : L’illustrateur Xavier Collette, les auteurs Charles Chevallier et Bruno Cathala, et le Bombyx Big Boss Erwan Hascoët.
Voici ces entretiens en condensé, façon « punchlines ». Pour les interviews aussi complètes que brutes que fascinantes, vous pouvez les lire ICI

 

  • Interview de l’illustrateur Xavier Collette :


– Es tu joueur? Testes-tu les jeux sur lesquels tu travailles ?


XC : « Non, pas de test de mon côté. L’important, c’est que je comprenne chaque élément que je dois illustrer, l’univers que l’on veut dégager en y jouant. C’est avec curiosité que j’aborde ce domaine, encore un peu timidement, vu que j’observe plus que je ne joue. »


– Ton travail sur Abyss ?


XC : « Pour Abyss, Erwan m’a laissé une liberté énorme, me laissant faire ce que je voulais artistiquement parlant. C’est extrêmement rare, et je dois le remercier grandement sur ce point.

Pour les inspirations, en parlant du jeu on avait évoqué quelques scènes quelques images… il y a pas mal de clins d’œil glissés dans le jeu,… reste à voir si les gens les verront ! »


– L’univers de ce jeu est axé geek et adulte. C’est un contexte de travail différent des univers enfantins, tes préférences ?


XC : « Aucune préférence. La création d’un univers est vraiment la partie que je préfère. Tant qu’on reste dans le fantastique… »


– Le choix éditorial de présenter 5 couvertures différentes a fortement surpris, , comment as tu perçu cela de l’intérieur? Grosse pression?


XC : « De l’intérieur ? J’étais content ! On a commencé à bosser sur la couverture… on partait sur un truc bien sombre, juste la tronche d’un perso, et il fallait donner le maximum. Puis j’ai donc envoyé le rough de la couverture, puis la version finale, et en retour, on me dit que finalement, on en ferait 5 différentes ? Bah direct, tu fais un petit saut de joie. Alors la pression… s’il y en a… ce n’est pas chez moi ! »


– Peux-tu nous en dévoiler un peu plus sur l’artbook ?


XC : « Non ! ^^ Parce qu’il est trop tôt concernant l’artbook. »


Une extension d’Abyss est déjà en cours de préparation. Es-tu content de retourner dans cet univers? As-tu de nouvelles idées pour l’enrichir ?


XC : « J’y reviendrai avec grand plaisir, et pour les nouvelles idées, je verrai quand j’y serai… »

 

  • Interview croisées des auteurs Bruno Cathala & Charles Chevallier :


– Comment s’est créée cette collaboration?


Charles : « Bruno avait évoqué une possible collaboration, c’était évidemment très gratifiant de travailler sur un jeu avec l’un de mes auteurs de référence ! Je suis à l’origine du concept général de ce jeu, mais ensuite, on a tout fait ensemble. Le jeu est le fruit d’une collaboration de tous les instants. »

Bruno : « Comme le souligne Charles, c’est une de ses idées de base qui a produit l’étincelle initiale : une sorte de jeu de développement à 3 étages. Alors on aura passé un long, très long moment à échanger pour trouver quelle histoire raconter : créer un univers subaquatique. A partir de là, mécanismes et micro-mécanismes se sont posés très naturellement et rapidement. »


– Quelle fut la plus grande difficulté lors du développement de ce jeu ?


Bruno : « Dès la première mouture du prototype, on a eu la certitude que notre système de jeu fonctionnait bien, très bien même. »
Charles : « Pour un jeu de ce calibre, on peut dire que les réglages ont été plutôt rapides. Plusieurs centaines de parties ont été jouées, et le tout en moins d’un an. »
Bruno : « Le plus difficile a été, de prendre le recul nécessaire par rapport au jeu, et à remettre en cause des éléments restés tels quels depuis le début du développement.
 »


– Le jeu n’est pas encore sorti, que vous travaillez déjà sur une extension?


Charles : « Ce jeu est prenant par la cohérence et la persistance du monde qu’il crée le temps d’une partie. Nous avons donc replongé par goût dans les profondeurs abyssales. Nous avons évoqué ces envies à l’éditeur, qui a immédiatement validé l’idée. »
Bruno : « L’idée directrice est d’offrir de nouveaux dilemmes venant bousculer les habitudes des joueurs ayant déjà beaucoup pratiqué le jeu de base. Il faut prendre en compte le temps nécessaire au calage, aux illustrations, et à la production. Donc, si on veut une extension dans un délai d’un an maximum, c’est maintenant que nous devons nous mettre au boulot. »


– Vous auriez pu imaginer de tels choix éditoriaux un jour pour une de vos créations?


Charles : « Le niveau éditorial monte très fortement en ce moment, notamment en zone francophone. Et Bombyx a vraiment frappé très fort avec ce jeu. Nous sommes forcément très heureux de voir nos jeux édités de la sorte et illustrés par des illustrateurs de grand talent. Xavier Collette a réalisé un travail remarquable sur ce jeu !!! »
 

– Verra-t-on d’autres associations Cathala-Chevallier ?


Bruno : « C’est en cours, nous avons déjà jeté sur le papier plusieurs idées de jeu. A suivre donc… »



Conclusion :


Vous l’aurez compris, je suis fan d’Abyss depuis les premières illustrations, après les premières parties, et là de nouveau devant cette boîte pleine de matos de grande qualité. Le jeu fut annoncé comme un succès de cette année, il l’est pour moi et je serai étonné si cela ne serait pas le cas pour une grande majorité de la communauté ludique

Le jeu est simple d’accès et vraiment très riche, bravo aux auteurs. L’univers de Xavier Collette est impressionnant mais le travail éditorial est également à souligner, sur l’ergonomie, la lisibilité des cartes, les règles… Bref j’en ai déjà dit beaucoup, mais si vous en voulez encore, allez découvrir ce que les auteurs, illustrateur et éditeur ont à dire sur le blog de Geeklette.
Merci à Bombyx pour cette généreuse boîte, et je souhaite un franc succès à cette bombe sous marine!!

Un sans faute ?! Presque !! 😉
Les + : la beauté du jeu visuelle et matérielle, des choix permanents, parties tendues, grande rejouabilité
Les – : cartes à protéger : pour les conserver (sans bordure, souvent mélangées) et elles glissent beaucoup, le thermoformage de rangement est bien fait, il accueille les cartes sleevés en largeur, mais il manque un peu de profondeur.

   

15 Commentaires

  1. Photo du profil de GeekLette
    GeekLette 02/08/2014
    Répondre

    TROP FORT 🙂 superbe mise en page en plus et les breaking news sont très intéressantes

  2. Photo du profil de TSR
    TSR 02/08/2014
    Répondre

    Bon, bah… Vendu !

  3. Photo du profil de PaZu
    PaZu 02/08/2014
    Répondre

    Heureusement q’un ami l’achète sinon je passais à la casserole ! Pfffiou.

     

    Big up pour l’article cross-site ! 

  4. Photo du profil de Yota
    Yota 03/08/2014
    Répondre

    Les explications sur les subtilités des mécaniques sont inexistantes, cela se résume à parler de la beauté des cartes assaisonnés de phrases de midinettes. Je laisse rarement des critiques (que je garde pour moi) mais là franchement, c’est pas le niveau que j’attends d’un site d’information :(.

    • Photo du profil de Micha
      Micha 03/08/2014
      Répondre

      L’idée ici est de présenter le jeu avant sa sortie, ce que j’aime du jeu et le partager. D’autant plus que les mécaniques du jeu ont été présenté dans un autre article dont l’adresse est indiqué dans ce celui ci. Enfin bref, y’aura toujours des insatisfaits… 

      • Photo du profil de PaZu
        PaZu 03/08/2014
        Répondre

        Peut-être aurait-il fallu le mettre sous « preview » ou « interview » ? Tout dépend si « chronique » est considéré comme du test ou non… 

         

        Phrase pazulosophique du jour :  » Ne pas négliger les critiques négatives car elles te feront avancer.  »

        • Photo du profil de Micha
          Micha 03/08/2014
          Répondre

          Alors oui je réagis car midinette ne fait pas écho à constructif…

          après y’a un article sur les méca, un sur les interview et là pour présenter… Et le terme chronique que ludovox a choisi je ne vois pas où c’est problématique (Rubrique de presse écrite ou audiovisuelle consacrée à l’actualité dans un domaine particulier…) 

          apres les tests du jeu sont en cours de préparation sur ludovox, donc oui le test sera fait. Donc oui je pourrai dire pourquoi le jeu est rejouable, qu’il y a mine de rien trois pioches donc pas mal d’aléas et donc que c’est vraiment une optimisation de l’opportunisme et que c’est pas du contrôle absolue, sur mes quinze parties maintenant je pourrai partager les différentes « stratégies » tentés, celles qui ont marché et pourquoi où celle qui n’ont pas marché. 

          donc oui je réagis au troll. Après j’ai pas la prétention de quoi que ce soit niveau rédactionnel, je fais ça par plaisir et suis ouvert à la critique.

          #suceptible ?! Peut être… 😉

           

  5. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 03/08/2014
    Répondre

    @Yota : il ne faut pas tout mélanger, les « chroniques » du vox c’est le format le plus libre, ce n’est pas un test, ce n’est pas non plus une preview. Micha a fait un gros travail sur ce jeu, il a choisit son angle de vue et s’il est très enthousiaste après 15 parties, tant mieux.

  6. Photo du profil de hdnag
    hdnag 04/08/2014
    Répondre

    Oh ! La photo de Charles, c’est la mienne !

    Où sont mes droits d’auteur ? Où sont mes royalties ?! 

    • Photo du profil de Micha
      Micha 04/08/2014
      Répondre

      Ils y sont dans la suite de l’article! Dans l’intégralité des interview sur Geeklette! 😉 

  7. Photo du profil de tartopom
    tartopom 14/08/2014
    Répondre

    A chaque fois ce jeu me cause une fracture de la rétine. Pour avoir pu le voir en vrai, et avoir eu une démo du  fonctionnement, je ne tiens plus en place à l’idée de l’avoir entre les mains. 

    Viiiite. Qu’il arrive. 

  8. Photo du profil de tartopom
    tartopom 14/08/2014
    Répondre

    Le trailer est juste sublime. Pétard, c’est fou comme ce jeu est beau. 

  9. Photo du profil de Shanouillette
    Shanouillette 14/08/2014
    Répondre

    >> et hop le site est ouvert : http://www.abyss-the-game.com/the-game très chouette !

  10. Photo du profil de tartopom
    tartopom 14/08/2014
    Répondre

    Je ne sais même pas quelle couverture choisir. 

  11. Photo du profil de Wraith75
    Wraith75 23/08/2014
    Répondre

    Joué à LudiNord, ça m’avait laissé très froid.

    Rejoué hier soir, je me suis carrément ennuyé, comme tous mes partenaires de jeu.

    Enormément de buzz pour un jeu, je l’accorde superbe, mais pas franchement novateur et vraiment pas passionnant.

    Il est aussi beaucoup trop long pour ce que c’est.

    Hier soir, j’ai aussi joué à Five Tribes qui est beaucoup, beaucoup mieux.

    Je ne comprends pas du tout le succès de celui-ci, si ce n’est qu’il est basé uniquement sur un coup marketing énorme (trailer et site magnifiques, 5 boîtes différentes).

    Le jeu n’est pas mauvais, je n’ai pas dit cela, mais il y en a de bien meilleurs, et énorme déception pour moi en tout cas

    Ne vous laissez pas avoir par le marketing, essayez-le d’abord !

Laisser un commentaire