The Forbidden City : Ouvrons les portes de la cité interdite

La Cité Interdite est le nouveau jeu de Andreas Steding, l’auteur de Hansa Teutonica, Die Staufer Dynasty et bien d’autres encore. Les illustrations sont signées par Andreas Resch que l’on a déjà vu dans Istanbul, Mombasa ou encore Great Western Trail. Une équipe rodée !

La Cité Interdite se joue de 2 à 5 joueurs et la partie devrait durer entre 20 et 25 mn par joueur. Il est actuellement sur kickstarter et sera édité chez Game Brewers (Pixie Queen, Chimera Station).

 Forbidden_city_jeux_de_societe_Ludovox01

 

La corruption, ce mal séculaire

1570. Chine.

L’empereur Longing de la dynastie Ming reprend le contrôle de son pays et tente d’éradiquer la corruption, punissant même de mort ceux qui s’y adonnaient.

Vous incarnez des puissantes familles chinoises qui tentent de trouver un moyen pour contourner les nouvelles lois afin de gagner en influence dans les hautes sphères. Au lieu de soudoyer les fonctionnaires avec de l’argent, vous allez échanger des cadeaux…

Seuls les joueurs ayant réussi à obtenir une audience avec l’empereur peuvent prétendre à la victoire.

Forbidden_city_jeux_de_societe_Ludovox02

 

Comment on joue ?

Chaque joueur commence avec son plateau, ses pions bateaux et 6 servants représentés par des cubes à notre couleur.

Le jeu se joue en 4 jours / tours. Chaque jour se passe en 3 phases.

  • Matin
  • Journée
  • Soir

 

Pendant la phase du matin, le premier joueur est déterminé et on lance les dés du Destin que l’on placera à la vue de tous.

Pendant la phase de jour, les joueurs réalisent leurs actions en échangeant des cartes cadeaux de leur main avec une autre carte cadeau présente sur les 7 lieux du plateaux.

Forbidden_city_jeux_de_societe_Ludovox09

 

Comme vous le voyez ci-dessus, les cartes cadeaux ont une valeur et si vous échangez une carte qui a une valeur supérieure, tout va bien, mais si votre carte a une valeur égale ou inférieure, tsss ça ne se passe pas si facilement ! Ça serait trop simple ! Vous allez devoir défausser deux cubes serviteurs de votre plateau ou défausser une autre carte de votre main.

Après votre phase d’échange, vous pouvez réaliser l’action du lieu où vous l’avez prise, ou l’action qui correspond à la carte. Ou même les deux si c’est possible (dans ce cas, l’action sur la carte doit être réalisée en premier).

 

Forbidden_city_jeux_de_societe_Ludovox

 

Côté actions : Nous pouvons participer à la construction de la grande Muraille de Chine, voyager pour collecter des taxes pour l’empereur, bénéficier d’avantages en signant des décrets, intriguer, acheter des pierres de jade qui rapportent des points de victoire à la fin, déplacer un de ses navires sur le grand canal pour faire du commerce et gagner des avantages pour la partie… Mais aussi progresser avec notre envoyé (notre meeple) vers le Palais de la Pureté Céleste afin d’obtenir une audience avec monsieur l’empereur himself avant la fin du 4e tour.

 

Forbidden_city_jeux_de_societe_Ludovox05

Le palais de la pureté céleste.

 

Dans la phase soir, tous les joueurs vérifient simultanément si la valeur d’une carte cadeau défaussée correspond à un dé Destinée. Cela rapportera de nouveaux servants. Puis, les navires avancent d’une case.

À la fin du 4e tour, on procède au décompte : attention seuls ceux ayant placé leur envoyé (meeple) au Palais de la Pureté Céleste peuvent prétendre à la victoire. Celui qui a le plus de points de victoire gagne la partie.

Forbidden_city_jeux_de_societe_Ludovox04

(notre envoyé, notre voyageur et le marqueur de points de victoire)

 

The Forbidden City est actuellement sur kickstarter, il est d’ores et déjà financé. Il existe deux pledges : une version “classique” du jeu et une version “kickstarter” plus coûteuse où tout est “plus”, carton plus épais, règle en papier plus épais, cartes à bords noirs, meeples personnalisés, pierres de jade en verre, etc. Les règles sont disponibles en anglais et bientôt en d’autres langues, dont le français.

 

 

   

6 Commentaires

  1. Gougou69 04/05/2018
    Répondre

    Petite coquille sur la date de l’époque à la quelle se situe le jeu. Sinon, merci pour cet aperçu.

    • atom 05/05/2018
      Répondre

      Oh, merci beaucoup. Celle la elle est belle. (c’est modifié)

  2. eolean 09/05/2018
    Répondre

    Voilà un jeu pour lequel j’aurais bien pledgé ! J’espère bien qu’on pourra le trouver en octobre ^_^

    • atom 09/05/2018
      Répondre

      Tu pourrais presque le pledger et aller le chercher sur le salon de Essen lol. Je sens un peu la patte de Die Staufer Dynastie que j’avais découvert grâce a toi.

      • eolean 09/05/2018
        Répondre

        c’est vrai qu’il y a une patte Steding, il y a toujours un petit côté « voyage » même si là il est moins  présent que dans staufer.

        Pour ce qui est de le pledger, j’y arrive toujours pas T_T  Je suis un incorrigible impatient ^^

  3. Grovast 09/05/2018
    Répondre

    Merci pour le up avec le commentaire, c’est radarisé désormais. Steding oblige.

Laisser un commentaire