LE TEST DE THE CREW
The Crew-Couv-Jeu de société-Ludovox
Un jeu de Thomas Sing
Illustré par Marco Armbruster
Edité par Iello, Kosmos
Distribué par iello
Langue et traductions : Allemand
Date de sortie : 2019-10-24
De 2 à 5 joueurs , Optimisé à 4 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Science-fiction
Mécanismes : Coopératif, Plis
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 60
Configurations testées : 3, 4, 5 joueur(s)

Introduction

The Crew est un jeu de plis coopératif : il faudra simplement y réaliser quelques objectifs (que tel joueur prenne telle ou telle carte, dans un ordre précis…). D’une évidence rare, le titre buzze depuis Essen dernier et a séduit les joueurs allemands, qui l’ont placé dans la liste Expert du Spiel des Jahres. Gagnera-t-il ou pas, là n’est pas la question (réponse en juillet prochain), mais je me devais de mentionner que ce titre a déjà un pedigree pas dégueu. 😉 Alors The Crew, localisé par Iello, qu’avons-nous pensé de lui ? Voyons cela !

Contexte

J'ai beaucoup joué à The Crew

Beaucoup.

Mais figurez-vous que je n'ai pas fini le jeu et ses cinquante missions. Je suis souvent retourné aux premières, parce que j'avais des nouveaux joueurs à la table... Mais j'ai bien enchaîné les parties ! Du coup, je connais bien les missions de 1 à 30...
Difficile d'ailleurs d'estimer exactement le nombre de parties effectuées, puisque je ne note pas tout exactement, me contentant d'un maigre "J'ai joué à The Crew" dans mes tablettes. Je le soupçonne bien plus élevé. 



ACCESSIBILITE DES REGLES
16
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours pendant les premières parties. Aide de jeu basique

Les règles font le taf – sûrement un peu longues par souci d'exhaustivité – , mais, parfois, l'obligation de revenir au livret de mission à la fin de chaque partie coupe un peu dans l'élan lorsqu'on est très flemmard et/ou très investi dans les mécanismes de jeu. Rien de vraiment embêtant, d'autant que les règles sont vite et bien intégrées, et qu'on n'y reviendra pas vraiment sinon, ou alors pour vérifier le pouvoir de tel ou tel jeton, dans les rares cas où on aura oublié (mais vraiment c'était de notre faute ;)).

QUALITE DU MATERIEL
15
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Correct


On notera des améliorations d'ergonomie et de matériel pour la version française (et sans doute les versions internationales à venir) vis-à-vis de l'édition originelle : meilleure ergonomie et colorimétrie plus adaptée pour les basses luminosité et les daltoniens, symboles des cartes découpés sur fond blanc plutôt que noyés dans l'illustration, cartes tissées plutôt que carton simple, gage de durabilité. 

En parlant d'image, l'illustration semble de bonne facture, mais elle est aussi très oubliable malgré quelques petits clins d'œil (le reflet sur le jeton capitaine, par exemple) ou une cinématographie certaine.

THEME
10
Objectifs du jeu clairs
On a une vague idée de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Quelques éléments sonnent juste
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

Bon, alors clairement, ce thème de mission dans l'espace est tout à fait plaqué sur un mécanisme. Il n'y a rien de honteux à cela, qu'on se le dise, mais ne vous attendez pas à vivre une réelle épopée pleine de choix et de drame : on reste dans des petites capsules de narration qui viennent émailler des moments de jeu.

Les mécanismes, eux, restent des mécanismes et n'entendent pas être super-signifiants (même s'il y a quelques fulgurances vis-à-vis de la communication). On apprécie tout de même ce petit effort de campagne pour lier l'ensemble. 

DUREE DE VIE
17
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
On apprécie la diversité des parties
Contenu additionnel
Contenu et variantes suffisants pour ne pas en chercher plus
Essouflement du jeu
On ne sait pas à quoi s'attendre

Déjà, deux points positifs pour The Crew : il propose une expérience fraîche, et ne dure pas très longtemps. On a tout de suite envie de remettre le couvert et on ne s'arrête qu'après avoir fait un certain nombre de parties. La diversité des objectifs et des mains génère des sensations différentes à chaque partie : bref, côté durée de vie, du grand et du bon !

MECANISMES
16,5
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Grande variété de choix, on peut revenir dans la course
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

En bon jeu de plis, The Crew laisse parfois des joueurs à la main faible sur le carreau, surtout à cinq joueurs. Mais il faudra toujours se coordonner, et laisser la main aux autres : c'est là où les joueurs de jeux de plis seront souvent pris à revers. Souvent, il vaudra mieux se coucher que prendre la puissance, et calculer comment on ne prend pas la main plutôt que l'inverse. La communication est certes restreinte en cours de partie, mais l'outil permettant d'indiquer sa carte la plus haute/la plus basse/singlette dans une couleur est fort apprécié : cette simple information permet de typer des parties entières, et de forger des comportements de jeu complexes, de la même façon que les annonces dans un Hanabi. De la belle coopération. 



16
15
10
17
16,5

Photo du profil de Umberling

85%

L'avis de Umberling

Testeur Ludovox.fr

Publié le 15/06/2020

Je n'ai pas peur de me prononcer en disant que The Crew est d'ores et déjà un classique : il s'appuie sur un genre indémodable en le rafraîchissant, surfe sur la tendance d'une campagne et détient ce goût de reviens-y incomparable.

L'habillage thématique, certes faible, offre néanmoins une patine bienvenue aux jeux de plis souvent un peu arides.

On appréciera la diversité du jeu, son côté vertigineux et évident à la fois, ses parties diamétralement opposées, les respirations bienvenues dans les séries d'objectifs avec les parties "originales"... Dans l'espace, on ne vous entendra pas réfléchir, certes, mais je vous garantis que ça va être le cas ! Et, étant un jeu de plis en son cœur, cet opus est intergénérationnel, convenant aussi bien aux gamers qui poussent du cube et dungeon-crawlent qu'aux vieux de la vieille qui ont des milliers de parties de coinche dans les pattes, et proposant un défi à chacun.

Je vous conseille de vous ruer sur cette pépite tant qu'elle est encore disponible !


  • Des missions qui twistent le jeu
  • La communication !
  • Un game design limpide
L'AVIS DES JOUEURS

2 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

53%