LE TEST DE SANTA MARIA
Santa_maria_Jeux_de_societe_Ludovox_Cover
Un jeu de Eilif Svensson, Kristian Amundsen Østby
Illustré par Gjermund Bohne
Distribué par Pixie Games
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2017-10
De 1 à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Durée d'une partie entre 45 et 90 minutes

Thèmes : Colonisation
Mécanismes : Dés, Placement, Tuiles
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 4
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Santa Maria est un jeu plutôt orienté eurogame amateur. Le jeu vous propose de créer une colonie espagnole en Amérique du sud. On y retrouve des conquistadors donc, des évangélistes et des expéditions vers l’ancien monde. Les mécaniques de base comprennent de la pose de tuiles sur votre colonie qui permettront de construire votre plateau d’actions, de la gestion de ressources et de la gestion de dés. 

Pour plus de détails, vous pouvez retrouver le Ludochrono et mon Just played.
Sachez qu’une extension se prépare actuellement (news). 

Contexte

J'ai joué d'abord à 2, puis à 3 mais je voulais vraiment jouer à 4 joueurs avant d'écrire ce test car le jeu ne propose pas de variations de mise en place entre 2 et 4 joueurs et potentiellement les sensations peuvent très différentes. Et c'est le cas ! 

Sinon, j'ai testé à 2 joueurs avec une joueuse plutôt occasionnelle, à 3 joueurs avec des furieux du jeu (experts) et à 4 joueurs avec des joueurs qui aiment les jeux familiaux +.



ACCESSIBILITE DES REGLES
17
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Les règles n'ont posé aucun problèmes particulier. À noter également la présence d'une aide de jeu au format A4 avec une page historique sur les conquistadors au verso. Louable démarche.

Nous avons eu 2 questions durant les parties et nous avons trouvé la réponse rapidement dans les règles (oui les tuiles savants s'appliquent aussi aux dès bleus) et grâce aux exemples (les tuiles évêques qui parlent de villes ou de colons connectés directement à votre ville parlent de ceux connectés uniquement par les tuiles routes. Les fermes, montagnes, villages et forêts coupent la route principale même si on voit des tout petits bouts de routes sur ces dernières tuiles). 

QUALITE DU MATERIEL
11
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Correct
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Correct
Qualité des illustrations
Assez peu travaillé


Le matériel est globalement plutôt de bonne qualité et l'ergonomie dans son ensemble est bonne, à part quelques tuiles où l'icono n'est pas ce qu'il y a de plus lisible du premier coup d'oeil. La boîte ne propose pas de rangement particulier mais est suffisante pour tout y mettre. Par contre, je me vois contraint d'avouer que la qualité des illustrations est à mes yeux assez médiocre. Je pense que c'est vraiment le plus gros écueil de ce jeu qui rebutera sûrement de ce fait de nombreux joueurs. Un aspect graphique raté aujourd'hui empêche un jeu de trouver sa place sur les tables. Les avis ont été unanimes parmi tous les joueurs que j'ai eu autour du jeu. Il aurait mérité un meilleur écrin. 

THEME
9,5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire assez pauvre
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Quelques éléments sonnent juste
Cohérence du thème
Certains éléments ne collent pas au thème

Bon, là encore, le thème n'est absolument pas le point fort du jeu ! On comprend ce que les auteurs ont voulu faire, mais d'une part, le thème n'est pas aidé par l'aspect graphique et son traitement est assez maladroit (on a des points de bonheur en colonisant...), et d'autre part on voit bien que la mécanique n'est pas construite du tout autour du thème. La partie ne raconte pas une histoire, à part à la rigueur celle d'un développement, le lien entre nos actions et le thème n'apparaît jamais durant la partie. De notre côté, on l'oublie simplement pour se concentrer sur l'exercice intellectuel. 

DUREE DE VIE
14
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient assez sérieusement
Contenu additionnel
De petites règles additionnelles
Essouflement du jeu
Assez surprenant

Il y a quelques éléments de jeu ou variantes qui viendront renouveler les parties, mais la durée de vie est surtout assurée par la sortie des tuiles colonies qui viendront impacter vos choix stratégiques.

Je pense qu'il a durée de vie correcte et qu'il peut se sortir facilement, avec un public assez large même s'il est orienté plutôt "gamer". Les vieux briscards trouveront de quoi s'amuser le temps d'une soirée et les jeunes loups de quoi s'y faire les dents !

MECANISMES
15,5
Fluidité du tour
Fluide
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction importante
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Choix toujours intéressants
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

C'est clairement le grand point fort de Santa Maria. Les mécanismes sont bien pensés et très bien intégrés entre eux. 

On y retrouve des mécanismes de récurrences, de gestion de ressources et de dés, de placement avec une construction de son plateau d'actions. Tout s'accorde bien, de façon épurée (finalement le livret de règles est plutôt mince).

On débute avec un plateau avec des possibilités faibles et selon nos choix d'optimisation, nous pourrons augmenter nos capacités de créations de ressources et de points grâce au placement de nos tuiles colonies, le tout en fonction des dés disponibles. Il y a petit côté puzzle assez malin et novateur. 

L'interaction est présente sans être omniprésente (cela dépendra un peu des configurations, voir plus bas). Vous voyez des dés, mais le hasard est assez contrôlable, puisqu'on se construit en fonction de ce qui sort. Vous n'êtes jamais bloqué et vous pouvez mettre en place des stratégies qui seront parfois bousculées par certaines opportunités, liées à ce qui arrive dans les tuiles. Un excellent jeu de ce côté là.

Bémols : Certaines tuiles de fin de partie peuvent être parfois un peu plus complexes à mettre en oeuvre / un peu moins gratifiantes, cela dépendra des parties et des configurations. 
Le tour est plutôt fluide à deux joueurs, où l'on se gênera quasiment pas (gameplay plus lâche mais plus tactique), mais peut potentiellement devenir assez long à quatre, surtout si vous avez des joueurs sujets à l'analysis paralysis ou peu rodés à ce genre d'exercices.

On préférera sans doute une configuration à trois, plus équilibrée, et moins risquée de ce point de vue.

 



17
11
9,5
14
15,5

Photo du profil de eolean

77%

L'avis de eolean

Testeur Ludovox.fr

Publié le 01/08/2018

Santa Maria est un jeu de stratégie pour "amateur/expert" dans lequel les joueurs habitués à des jeux plus accessibles pourront s'y retrouver, car les règles sont au final plutôt épurées. S'il n'a pas du tout l'aspect graphique qu'il mérite et que le thème est mal abordé, je vous conseille vraiment de vous y attarder au moins sur une partie parce que ses mécanismes de jeu et ses sensations sont intéressantes, en particulier la construction de son plateau d'actions. Cet aspect là donne une belle sensation de liberté. 

Le jeu se comporte néanmoins de façon très différente à 2, 3 ou 4 joueurs. Assez peu tendu mais plus tactique à 2 (comme souvent), il le devient fort à 4 sans pour autant devenir injouable (attention tout de même aux longueurs d'analysis paralysis), mais ce sera la course obligée aux moines je pense. Il est intéressant dans les différentes configurations, mais j'aurais tendance à conseiller la configuration 3 joueurs.

C'est donc une bonne surprise que ce jeu qui vient trouver une place intéressante dans ma ludothèque, un titre plutôt gamer mais très accessible. 


  • Stratégique
  • accessible
  • Divers chemins vers la victoire

  • graphique
  • thème
  • 1-4 mais mieux à 3
L'AVIS DES JOUEURS

2 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

75%