LE TEST DE ROULAPIK
Roulapik-Couv-Jeu de société-Ludovox
Un jeu de Urtis Sulinskas
Illustré par Irina Pechenkina
Edité par Lifestyle Boardgames Ltd
Distribué par Gigamic
Date de sortie : 2019-02
De 1 à 4 joueurs
A partir de 4 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Animaux
Mécanismes : dexterité, Habileté, Parcours
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Enfant, Familial
Nombres de parties jouées : 12
Configurations testées : 2 joueur(s)

Introduction

Roulapik, sorti chez Gigamic, est un jeu de course pour enfant basé sur l’adresse, où l’on devra lancer une petite balle de tennis. Oui oui, une petite balle de tennis, avec tous ses petits poils foufous tout autour, qui vont pouvoir s’agripper dans les crochets de petits éléments disséminés un peu partout sur le plateau, que l’on va collecter pour avancer.

Simple, original et ludique, ce jeu a tout sur le papier pour être une réussite. Alors qu’en est-il vraiment ?!

Contexte

Le jeu est indiqué à partir de 4 ans, mais j'y ai joué principalement avec mon enfant de seulement 3 ans, qui aime beaucoup le jeu.

Je n'ai pas eu l'occasion de jouer à 3 ou 4 joueurs, mais cela n'a pas vraiment de différences avec le mode 2 joueurs.



ACCESSIBILITE DES REGLES
18,5
Clarté du livret de règles
Parfaitement clair et organisé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Malgré leur simplicité d'accès, tous les jeux pour enfants n'ont pas de règles claires et exhaustives. Pas de soucis pour ce point là, Roulapik remporte le défi haut la main de proposer un livret complet, bien illustré, et clair de bout en bout.

La gestion des 2 modes de jeu n’était pourtant pas une tache facile, et aurait pu vite être confusante, mais la manière dont le tout est expliqué ne laisse pas de doutes.

Un sans faute.

QUALITE DU MATERIEL
16,5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité et finitions très agréables
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Très travaillé


Côté matériel, on se retrouve avec des éléments assez originaux, pour lesquels j’avais des craintes sur la robustesse à long terme. En effet, cette petite balle et les éléments qui sont censés s'y attacher me faisaient craindre qu’après un certain nombre de parties, le tout fonctionne moins bien, rendant le jeu injouable.

Il n'en est rien, puisque la boule fonctionne encore très bien malgré un usage régulier. Je ne mettrai pas ma main à couper qu'elle fonctionne encore aussi bien après 50 parties, mais le passage des 10 premières se fait vraiment sans encombres.

Côté illustrations, tout est très joli, que ce soit la couverture, le plateau ou encore les petits éléments en bois. Les enfants se représentent tout à fait ce que le jeu veut raconter. Pour l'ergonomie, on est bien servi également car il est impossible de confondre les éléments entre eux. Bref, tout est simple et lisible pour les plus petits.

THEME
12,5
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
La trame de fond est intéressante
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

Le thème proposé dans Roulapik est sans aucun doute agréable et original (les parents penseront sans doute à Sonic !). L'enfant comprend très bien ce qu'il se passe, et c'est bien l'essentiel. Le petit hérisson tente d’échapper au renard, jusque là pas de soucis. Après, comprendre pourquoi il a besoin de récupérer des feuilles pour rentrer dans sa maison, ça c'est sans doute moins crédible. En tout cas l'histoire évoquée fonctionne bien et le hérisson est attachant (normal, vous me direz, c'est une balle à scratch). L'enfant sent bien la pression et l'enjeu de ne pas se faire rattraper par le renard (dans le mode coopératif). Pour le mode compétitif, le prétexte de la course entre hérissons fonctionne sans avoir à l'argumenter. 

Bref, c'est mimi, ça fonctionne, n'allons pas chercher plus loin.

DUREE DE VIE
11
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Il faut un peu de temps, sur quelques configurations.
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Peu de renouvellement
Contenu additionnel
De petites variantes
Essouflement du jeu
On peut prédire les parties

Pour ce qui est de la facilité à sortir, le jeu n'est pas parfait il faut l'avouer.

Autant sa modularité est très intéressante, avec ses 2 modes de jeux bien différents qui permettent de jouer avec des tout-petits en les accompagnant pas à pas, ou bien avec des enfants plus grands qui vont vraiment faire la course. Ça c'est un vrai plus.

Mais je ne le trouve pas facile à sortir, du fait notamment de son temps d’installation. Que l'on soit en coopératif ou en compétitif, on va devoir aller vérifier dans le livret le schéma de mise en place du terrain à respecter, puis rependre tous les petits éléments sur la table, ce qui est assez fastidieux. Je sais que la mise en place indiquée dans les règles n'est qu'indicative, mais on a l'impression qu'elle est plutôt recommandée, et je ne peux m’empêcher de la suivre. Il existe de nombreuses plaquettes pour aider à la modularité du temps de jeu et la rejouabilité, mais j'avoue que j'aurais préféré tout simplement un plateau de jeu avec un recto coopératif et un verso compétitif, sans avoir à m’embêter à agencer au mieux les morceaux de plateau pour former le chemin. À trop vouloir m'offrir de choix, le jeu m'a un peu rebuté sur ce point.

Autre petit défaut, la place qu'il prend sur la table. En effet, entre la taille des petits plateaux chemin, et les éléments à récupérer, cela prend beaucoup de place sur la table. Sans compter qu'il vous sera difficile de jouer sur une table haute avec des enfants en bas âge. Il vous faudra préférer une grande table basse, voire jouer par terre...

Côté renouvellement, les parties sont un peu redondantes il faut l'avouer, car la mécanique du jeu offre assez peu de latitude. Pourtant de nombreuses variantes sont proposées, notamment via la manière de lancer la balle. C'est un petit gimmick artificiel qui ne m'a pas convaincu plus que ça, même si je trouve que le fait de le proposer est intéressant, et pourra surement plaire aux enfants.

Malgré son faible renouvellement, on prend plaisir à le ressortir, car on passe toujours un moment agréable. 

MECANISMES
12
Fluidité du tour
Très clair
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Quitter la table un moment ne change rien
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Une diversité pas toujours équitable
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Équilibre du jeu entre planification et opportunité

Les tours de jeu de Roulapik sont fluides et s’enchaînent plutôt bien. On prend le temps d'observer le meilleur chemin possible, puis on lance la boule pour tenter de récupérer les bons éléments, et on fait au mieux avec ce que l'on a. Une certaine évidence dans le tour de jeu qui ne gâche en rien le plaisir. 
Petit point négatif, en mode coopératif, c'est qu'il faut bien penser à avancer le renard à tous les tours. Et force est de constater qu'on a souvent tendance à l’oublier, tant on est concentrés sur le reste du jeu, et cela même quand un adulte est présent autour de la table (j’imagine que c'est pire sans adultes).

Pour l'interaction, elle est, il faut l'avouer, assez faible ici. On ne peut pas vraiment s'entraider en coopératif, ni se gêner en compétitif. On se contente d’observer les autres jouer.

Le jeu n'est pas apte à offrir des stratégies multiples, mais nous devrons tout de même faire des choix à tous les tours, en fonction des éléments restants sur la table, et on aura de vraies possibilités de prise de risque. Ces petits choix font qu'on reste bien dans la partie tout le long avec des petits moments de tension, mais également des moments où l'on rate complément ce que l'on entreprend, entraînant les douces moqueries de nos adversaires, ou des inquiétudes de nos camarades lorsqu'on joue en coopératif.

Un mot sur la difficulté, j'ai trouvé qu'elle était plutôt bien dosée. Elle laisse la place à quelques erreurs mais pas trop, et de ce fait, le taux de réussite était d'environ 70%, ce qui est juste bien pour ne pas dégoûter les plus jeunes. Il est bien sûr possible de moduler la difficulté une fois que vous serez trop habile au lancé de baballe !



18,5
16,5
12,5
11
12

Photo du profil de El Gringo

81%

L'avis de El Gringo

Testeur Ludovox.fr

Publié le 13/02/2020

Il est toujours très agréable de trouver des jeux intéressants avec lesquels on peut jouer avec des enfants de 3 ans tant ils sont rares, et celui-ci en fait parti, grâce à son mode coopératif où vous accompagnerez les plus petits pas à pas. Son mode compétitif est également très bien, car change beaucoup la dynamique du jeu, et permettra aux enfants de grandir avec le jeu.

Simple, accessible, joliment édité et vraiment original avec sa petite balle, Roulapik, offre une très chouette expérience de jeu tant pour les enfants que pour les adultes qui joueront avec eux.

 


  • jouable dès 3 ans
  • simple et accessible
  • nombreuses variantes de jeu
  • 2 modes intéressants
  • belle édition

  • un peu long à installer
  • il vous faut une table adaptée
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

80%