LE TEST DE KING’S DILEMMA


Nombres de parties jouées : 18
Configurations testées : joueur(s)

Introduction

King’s Dilemma est un jeu narratif de négociation et d’enchères. Les joueurs incarnent les conseillers des rois successifs du royaume d’Anquist, qui devront prendre des décisions face à de nombreuses situations problématiques. Les choix faits influenceront l’histoire qui se poursuit d’une partie à l’autre. Chaque joueur a des objectifs personnels, et ils marqueront plus ou moins de points en fonction de la situation quand le roi abdique ou décède.

Pour plus de détails, vous avez le Just Played ici.

Fait à noter : le jeu a été nommé au dernier Spiel !

Contexte

J'ai joué avec les mêmes 4 joueurs, ce qui est obligatoire vu qu'il s'agit d'un Legacy, sur une année environ. Il nous a même permis de mieux vivre le confinement !

Nous étions quatre joueurs aguerris. Trois d'entre nous avons découvert l'existence du jeu lors de la première partie et sans trop savoir où nous allions, donc sans aucune attente sur le jeu.



ACCESSIBILITE DES REGLES
14,5
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retour aux règles assez fréquents

Le corpus de règles est exhaustif (très), étonnant pour un jeu narratif, et, parfois, certains arbitrages s'avèrent très précis. Par exemple, il existe une multitude de façons de briser les égalités ! Nous sommes revenus dessus assez régulièrement (il faut dire que la campagne nous a pris un certain temps). Les exemples sont pourtant particulièrement éloquents. Et c'est également là qu'on collera les autocollants mesurant nos plus grands progrès, et que l'on notera les différents scores au fur et à mesure des parties. 

Nous avons bien apprécié que l'univers soit déployé au travers d'une dizaine de pages, avec les principales factions et personnages ! Cela nous a permis de ne pas perdre le fil même lors des longs hiatus.

QUALITE DU MATERIEL
16,5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Très travaillé


Rien à redire sur le matériel, qui, s'il comporte de nombreux éléments, est finalement peu utilisé. Une grande partie du jeu se passe à l'oral où l'on va discuter des différents choix et options qui se présentent à nous. Reste que la façon dont il est proposé est intéressante : on ouvre des enveloppes avec les nouveaux arcs narratifs, on voit l'évolution du royaume en un clin d’œil. Le jeu rappelle un peu Reigns.

Néanmoins, le matériel est un peu froid : les illustrations des cartes sont très sympathiques et collent bien à l'ambiance, mais le reste du matériel est assez "épuré". Si on gagne en lisibilité, on perd un peu en immersion.

La boîte est sympa avec un compartiment pour glisser les cartes utilisées et plus utiles.

THEME
18
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs prennent des décisions liées au thème plutôt que d'essayer de gagner
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Aussi passionnant qu'un roman
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Le jeu est un tout thématique
Cohérence du thème
Thème fouillé

Le thème est LE gros point fort du jeu.

Le jeu n'est finalement qu'un prétexte pour nous raconter une histoire. Néanmoins, il est important que l'on ait ici un jeu : en effet, chaque joueur ayant ses intérêts propres, chaque option devient une possibilité, même celles qui paraissent les plus immorales ou inefficaces. Ainsi, tout est possible et notre royaume pourra prendre une route ou une autre, et on peut vraiment s'attendre à tout. Les arcs narratifs sont intéressants, on ne sait pas où ils vont nous mener, même si tous nous pointent vers un dénouement final.

Bref, on est embarqués dans le destin d'un royaume intéressant.

DUREE DE VIE
10
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Faible nombre d'options
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Quelques morceaux du jeu changent
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
Quelques surprises

Bon, le jeu est en mode Legacy : votre nombre de joueurs au départ sera votre nombre de joueurs à l'arrivée. C'est bien à savoir avant de se lancer.  

Nous avons joué à 4, je déconseillerais à moins, 5 paraît un bon chiffre (la boite indique 3 à 5 joueurs - Ndlr).

Il faut compter entre 15 et 20 parties, de durées variables. Certaines sessions pourront être assez courtes (30 min) en fonction des dilemmes, ou bien plus longues (1h30).

Les parties vont un peu se ressembler. Certes, quelques événements changeront un peu le déroulement, mais sinon on enchaînera les dilemmes les uns après les autres selon une ritournelle qui devient habituelle. Reste que l'histoire est prenante, ce qui masque cet aspect des choses.

 

MECANISMES
12
Fluidité du tour
Très clair
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction souvent présente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Le jeu est trop hasardeux, ou la stratégie est peu impactée par les opportunités

Les mécaniques ne sont pas le palpitant du jeu. Elles sont assez froides, simples (simplistes ?) mais elles font le job. En deux mots, on pioche un dilemme, il faut collectivement répondre par oui ou non. Chaque joueur va voter pour l'un ou l'autre, ou s'abstenir. On aura un système d'enchères, car on ne va pas seulement voter mais miser, et c'est le camp majoritaire qui sera le gagnant. On pourra essayer de donner de l'argent aux autres pour les faire voter d'une façon ou d'une autre. En fonction du résultat, on fera monter ou descendre un des 5 marqueurs du jeu.
À la fin, on marque plus ou moins de points en fonction de notre objectif secret et de la position de ces marqueurs.

Voilà vous connaissez les règles.
Il se passe finalement peu de choses, et il est assez difficile de discuter ou de convaincre les autres. Rien de très novateur ou de très palpitant.

Malheureusement, le hasard du tirage des dilemmes aura un impact très important, et on se sent parfois démuni face à cela, surtout quand les dilemmes semblent tout faire pour perturber nos plans.

Souvent, très souvent, le gagnant a été le joueur qui a eu le moins besoin de voter pour influencer les résultats. Il arrive même que l'on se désintéresse d'une partie tant les choix semblent n'avoir aucun impact sur nos objectifs.

Heureusement, on se raccroche à l'histoire. Le grand final pourrait renverser les choses, mais dans notre cas les situations étaient telles qu'il n'y avait plus grand-chose à faire et que le résultat fut celui attendu. 



14,5
16,5
18
10
12


76%

L'avis de fouilloux

Testeur Ludovox.fr

Publié le 01/09/2020

Il ne faut pas se tromper sur King's Dilemma. En effet, le jeu est assez faible au niveau mécanique, et savoir si l'on gagne ou perd tient moins dans vos choix plutôt que dans des circonstances particulières.

Mais on ne jouera pas à King's Dilemma pour cela.

L'intérêt du titre est de participer à l'évolution d'un royaume, en prenant des décisions dont on devra imaginer les conséquences, qui pourtant nous surprendront. Si on joue avec uniquement l'idée du thème en tête, et sans attacher trop de valeur à la victoire ou la défaite, on passera d'excellents moments.

Le jeu n'est donc pas à mettre entre toutes les mains, mais si vous savez où vous allez, King's Dilemma devrait vous enchanter.

Si son esthétisme et son thème font penser à Reigns, on parle néanmoins de deux jeux bien différents. Tournez vous plutôt vers King's Dilemma si c'est bien le fait de dérouler une histoire qui vous intéresse, mais notez que pour une fois, nous jouons dans un contexte compétitif, ce qui a le mérite de changer un peu ! 


  • Histoire impliquante
  • ambiance sombre immersive
  • plein d'embranchements possibles

  • mécaniques un peu faibles
  • final décevant
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%