LE TEST DE FAKE ARTIST GOES TO NEW YORK
Fake artist-Couv-Jeu-de-societe-ludovox
Un jeu de Jun Sasaki
Illustré par Jun Sasaki
Edité par Oink Games
Distribué par Pixie Games
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2011-11
De 5 à 11 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Ambiance
Mécanismes : Bluff, Créativité, Déduction, Dessin
Types de jeu : Jeu d'ambiance
Complexité du jeu : Amateur, Familial
Nombres de parties jouées : 12
Configurations testées : 6, 9 joueur(s)

Introduction

Les petits jeux de la gamme Oink Games sont toujours à surveiller. Dans ces boîtes minuscules, se cachent souvent des pépites (Deep Sea Adventure par exemple). Avec des mécanismes très différents d’un titre sur l’autre, ils arrivent toujours à nous surprendre avec des jeux efficaces et originaux. Alors, qu’en est-il de ce pseudo jeu de dessin ?

Contexte

Joué en famille, le jeu a fait l'unanimité auprès des joueurs. Les parties s’enchaînaient avec entrain. Ce jeu a eu l'audace de faire apprécier les "jeux de dessins" à tous les joueurs autour de la table, même les moins conciliants envers ce genre de jeux.



ACCESSIBILITE DES REGLES
17
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

La règle du jeu n'est la plus belle du monde, on peut le dire ! Cependant il faut prendre en compte le fait qu'elle doit, elle aussi, rentrer dans une petite boite de 6 x 11cm, ce qui est une contrainte forte (en plus du fait que l’éditeur prévoit toujours 5 ou 6 langues différentes). Bref, vous l'aurez compris, la concision est à l'honneur, dans le matériel comme dans les règles.

Du coup point de fioritures ni de blabla inutile, on a ici une règle qui déroule le principe du jeu via une succession d'exemples illustrés.

On a même un fluxgramme à la fin pour expliquer les conditions de fin de partie, quelque chose que je n'avais encore jamais vu, mais de très malin.

C'est sobre, mais efficace. Et ça fonctionne très bien vu la simplicité du jeu.

 

QUALITE DU MATERIEL
16,5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Tout rentre parfaitement. Matériel, rangement parfaitement adapté
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Efforts appréciables sur les graphismes


La boite a beau être minuscule, tout le matériel du jeu y rentre parfaitement. Ce n'est pas un casse-tête sans nom que de ranger le jeu après la partie.

La qualité des éléments utilisés me parait bonne. Les tuiles joueurs sont épaisses, et les stylos m'ont l'air bien - mais je mets un bémol de précaution car je ne sais pas comment ils évolueront dans le temps d'ici 1 an ou 2.

La feuille de dessin parait petite, mais elle s’avère suffisante en jeu. Cela oblige à ne faire que de petits traits, et donc de bien respecter la consigne du jeu qui est d'en dessiner le moins possible.

Coté illustration réellement, rien à évaluer dans la boîte de jeu, je me contente donc de dire que la boîte est très cool, comme tout le reste de cette gamme.

Petit plus : le jeu peut se jouer jusqu'a 10, et il y a donc 10 stylos de couleur différentes dans la boîte. On apprécie l'attention, car il aurait été "facile" de mettre moins de stylos et de limiter le nombres de joueurs, pour des raisons de coûts et de taille de boîte.

THEME
12,5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On peut se refaire l'histoire après la partie
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Côté thème, on notera l'effort qui est fait pour justifier ce jeu de dessin. En effet, l'idée du faussaire fonctionne plutôt bien, car en effet, le joueur devra se dissimuler, limite bluffer pour se fondre dans la masse.

On arrive même à se refaire l'histoire plus tard. En effet, l’éditeur a eu la bonne idée de préparer des petites cases sur le papier de dessin, permettant de stipuler la date, la couleur du joueur faussaire, le dessin à retrouver et qui était le gagnant. Ainsi, même longtemps après la partie, on prend plaisir à retrouver les dessins des précédentes sessions pour se remémorer le moment. Un plus très appréciable !

DUREE DE VIE
16,5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Imprévisible, dans le bon sens du terme
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Se renouvelle sans cesse

Il vous faudra être au moins 5 pour sortir ce petit jeu, mais le fait qu'il puisse se jouer jusqu’à 10 est un vrai plus. Cela le fait rentrer directement dans la sélection des jeux à emmener en soirée lorsque l'on est très nombreux.

Malgré le fait que les parties se basent exactement sur le même système de jeux, elles se renouvellent très bien. Le mot choisit par le maître du jeu est crucial, mais va vraiment typer la partie. Et de toute façon, il est impossible de savoir comment les joueurs vont vouloir représenter le mot, donc le dessin partira vite dans tous les sens.

Il vous sera donc très difficile de vous arrêter à une partie, et vous serez plutôt enclin à en faire 3-4-5 dans la foulée.

 

MECANISMES
15
Fluidité du tour
Tout s'enchaîne parfaitement
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

Les tours de jeu sont d'une fluidité et d'une simplicité impressionnante. En effet, une fois le jeu expliqué, tout se déroule très bien. Et j'ai envie de dire heureusement, car si les tours étaient compliqués, à 10 joueurs, la partie semblerait interminable.

Le fait qu'il y ait un faussaire, et que l'on doive le démasquer, fait que les joueurs restent bien concentrés sur la partie afin d'essayer de l'identifier. De la même manière, le faussaire doit bien suivre ce qui se passe pour essayer de deviner quel est le mot à représenter. Une interaction indirecte omniprésente et appréciable, sur un party game de dessins à beaucoup de joueurs, où les joueurs auraient pu rapidement être amenés à avoir l'esprit divagant à d'autres occupations.

Je ne vais pas épiloguer sur des notions d’équilibre ou de contrôle sur le jeu, ce n'est pas tellement adapté à ce genre de précisions.

Quoi qu'il en soit, côté mécaniques le jeu se base vraiment sur la notion de "perspective", à savoir la manière dont les joueurs verront l’élément à dessiner. Un peu à la manière du jeu "Kiproko", qui jouait sur cette notion. En effet, dessinerez-vous l’élément de haut, de côté, en 3D ? Vos amis comprendront-ils votre petit trait au centre du dessin ? C'est là toute la subtilité du jeu, et ce qui le rend puissant et efficace.

Le rôle du maître du jeu est peut-être le moins appréciable et le plus difficile. Certains joueurs auront du mal à inventer un mot, et auraient préféré, comme ça se fait dans beaucoup de jeux, qu'on leur mâche le travail en tirant une carte avec une liste de mots pré-établis. Une fois le mot choisit, il faudra encore l’écrire sur toutes les tablettes (un peu laborieux), et cela à l'abri des yeux indiscrets (vous aurez souvent besoin de quitter la table). Une fois la partie commencée, vous apprécierez le jeu à travers les joueurs et votre complice, mais bien moins qu'en tant que joueur.

 



17
16,5
12,5
16,5
15

Photo du profil de El Gringo

88%

L'avis de El Gringo

Testeur Ludovox.fr

Publié le 23/07/2018

Expliqué rapidement, Fake Artist est un jeu que vous allez trimbaler lors de toutes vos prochaines soirées entre amis.

Cette toute petite boîte contient un jeu fun et efficace, qui jouera sur les perspectives qu'ont les joueurs de représenter le même élément.

Il faudra également user de bluff et de déduction pour vous glisser parmi les artistes, ou au contraire démasquer le faussaire - tout en faisant en sorte de ne pas révéler trop d'informations.

Bref, un jeu bien pensé et bien édité, qui remplit très bien son rôle de jeu d'ambiance, tout en réconciliant les allergiques aux jeux de dessins, avec une boîte qui lui permet d'être transporté partout. Un must have selon moi.

 


  • Jouable jusqu'à 10
  • mélange de bluff et de déduction très appréciable
  • très bonne interaction
  • Simple à expliquer

  • maintenance du maitre du jeu un peu lourde
  • difficultés de certains joueurs à inventer le mot à trouver
L'AVIS DES JOUEURS

2 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

70%