LE TEST DE DRAGON PARKS
Un jeu de Nicolas Sato
Illustré par Ayumi kakei
Edité par Ankama
Distribué par Blackrock Editions
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2021-02
De 2 à 5 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 30 minutes

Thèmes : Animaux, Fantastique
Mécanismes : Collection/famille, Draft, Simultané
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Enfant
Nombres de parties jouées : 5
Configurations testées : 2, 3 joueur(s)

Introduction

Dans Dragon Parks nous allons construire des parcs pour nos dragons. Les joueurs possèdent des îles où ils vont placer leurs dragons à l’aide de cartes transparentes qui vont se superposer. Un petit gimmick matériel qui accroche l’œil. Ces cartes sont draftées et vont servir pour marquer des points. Couvrir des nids apporte des visiteurs (oui une naissance de dragonnet ça fait toujours son petit effet). Couvrir des moutons n’a pas d’effet direct, mais attention en fin de manche il faudra avoir autant de moutons visibles que de dragons sinon on perd quelques points de victoire.  Si l’on couvre les dragons en colère, on perd aussi un visiteur. En fin de manche on aura un scoring avec de la majorité et de la collection.

On retrouve beaucoup de similarités avec Draftosaurus chez le même éditeur sauf que dans celui-ci on va drafter des Meeples dinos, que l’on place dans des parcs, là aussi, chaque parc ayant son fonctionnement (de la collection, de la variété, etc).

 

 

Contexte

Nous y avons joué en famille avec mon fils et ma fille, le public idéal.



ACCESSIBILITE DES REGLES
12
Clarté du livret de règles
Livret correct, sans plus
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Explications assez confuses
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Gêne sur certains points de règle
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Dragon Parks est un jeu familial clairement à l'intention des enfants. Chez moi, les règles ont d'abord étés lues par mon fils qui nous les a transmises. Une notion lui avait échappé : le fait que l'on drafte nos cartes. Cette information apparait juste après avoir précisé les effets des naissances et des dragons furieux, ce qui n'est peut-être pas le meilleur endroit.

Sinon, les règles sont correctement organisées, mais malgré tout, quelques points peuvent laisser dans le doute (par exemple, puis-je dans la même manche placer une carte transparente sur la même île, cela aurait mérité d'être précisé avec un exemple, histoire de ne pas nous laisser dans le flou).

Autre élément étrange, dans la règle on nous indique que l'on devra réaliser "les étapes suivantes dans l'ordre". D'abord, la majorité des dragons de couleur bleu, puis les jaunes et enfin le dragon à la mode cette saison. Sauf que le plateau nous pousserait à le faire dans l'ordre inverse, de haut en bas en suivant le dirigeable qui marque les tours de jeu. Comme cela n'a pas d'incidence, ce n'est pas bien grave, mais ça reste étrange.

QUALITE DU MATERIEL
13
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Graphismes basiques


Une petite boite, un insert au milieu pour ranger les cartes du jeu que ça soit les cartes îles ou bien les cartes transparentes. On a à peine la place de glisser les jetons visiteurs et dragons légendaires.
Concernant le matériel, il est plutôt de bonne facture, les jetons visiteurs sont de 3 types pour marquer les points (1, 5 et 10) et on les repère assez facilement. Les illustrations sont plutôt génériques, mais on se figure assez bien le jeu et ses mécaniques.

THEME
12
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On peut se refaire l'histoire après la partie
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Respect du thème

Concernant le thème, on sait de quoi ça parle, même si on a un peu le sentiment qu'on a transposé des dragons dans un jeu qui aurait pu avoir des dinosaures. Les dragons sont nourris avec des moutons (on pense très fort aux chèvres de Jurassic Parks), et si on ne nourrit pas les dragons, ce sont nos visiteurs qui sont aussi nos points de victoire qui en pâtissent, etc.

 

DUREE DE VIE
11
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Il faut un peu de temps, sur quelques configurations.
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
On peut prédire les parties

Une partie dure 15 min, le jeu s'installe en 5 minutes, s'explique en autant de temps.
On a rapidement une sensation de répétitive, les scorings de chaque saison sont les mêmes, donc on aura tendance à essayer de garder à la première manche les dragons noirs, puis à la manche deux les dragons verts et enfin les rouges. Cela est heureusement contrebalancé par les scorings de fin de manche qui donnent des points selon un principe de collection (plus vous avez de dragons différents), mais ça reste assez limité.

MECANISMES
12
Fluidité du tour
Fluide
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction importante
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Une diversité pas toujours équitable
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

La mécanique est bien connue, et fonctionne très bien, le bon vieux draft des familles. On se surveillera donc un peu et c'est là que l'interaction réside, même si on va surtout se focaliser sur notre parc, d'autant qu'il faudra tenir compte de l'orientation des îles des joueurs pour savoir si c'est rentable ou non pour eux de leur laisser telle ou telle carte. Heureusement, on le fait peu, et le jeu se joue tambour battant. 

On ne planifie pas vraiment, on tente surtout de s'adapter aux cartes que l'on a en main.



12
13
12
11
12


60%

L'avis de atom

Testeur Ludovox.fr

Publié le 23/03/2021

Dragon Parks est un jeu qui se joue de manière légère, sans trop se prendre la tête, et où le gimmick matériel est plutôt bien amené. On reste dans un jeu familial de collection et majorité assez répétitif. Les illustrations sont au gout du jour, cela sied bien à un public familial, mais personnellement je sature un peu du genre.
La mécanique de draft rend les tours fluides, mais il est difficile de maitriser son jeu, sa stratégie. En réalité on va s'adapter à ce qui vient plutôt que de réellement programmer quelque chose. On joue un peu en mode automatique il faut bien le dire.
Au final Dragon Parks est agréable à jouer, mais on en fait rapidement le tour.


  • le gimmick moins gadget que je ne l'aurais pensé.
  • L'ergonomie de bonne qualité
  • fluide, rapide à jouer

  • les illustrations déja vues et revues
  • de la majorité et de la collection, classique.
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%