Parks : promenade bucolique à travers les parcs nationaux américains

On vous le disait pas plus tard que tout à l’heure, dans le jeu de société, comme partout, il existe des modes, des thèmes qui sont exploités jusqu’à plus soif. Les pirates, les zombies, les dinosaures, les dinosaures zombies pirates (désolé). Depuis quelques temps, les thèmes autour de la nature sont récurrents, on pense à Wingspan ou bien Mariposas le prochain jeu de Elisabeth Hargreave, Bosk (JP), Ecos, Planet, ou encore Renature de Kramer et Kiesling… Peut-être est-ce dû à notre réalité, le réchauffement climatique qui devient une préoccupation forte pour notre société, ou tout simplement une envie de quiétude, comme dirait Voltaire, il faut cultiver son jardin ! ^^

 

parksuvfgbela_jeux_de_societe_ludovox

Parks par Henry Audubon sort demain en français chez Matagot. Un jeu provenant de Kickstarter, qui a su rassembler plus de 400 000 $ et près de 10 000 contributeurs. Mais arrêtons de parler chiffre, et laissons nous envahir par la quiétude et la contemplation. Parks nous propose une sortie bucolique en pleine nature dans les parcs nationaux des États-unis.

Dans Parks, nous allons jouer des randonneurs qui vont parcourir les sentiers et collecter des souvenirs représentés par des jetons en 4 tours qui symbolisent les saisons.

parksbbe48p1a_jeux_de_societe_ludovox

Sur un plateau composé de tuiles représentant notre sentier, on va pouvoir déplacer un de nos deux randonneurs et collecter les jetons ressources qui correspondent. Si je suis présent sur la tuile Montagne, je prends un jeton Montagne tout simplement.

On ne peut pas aller sur une case occupée par un autre randonneur, sauf si on dépense notre jeton « feu de camp », mais gare, c’est une fois par saison. De plus on ne peut aller qu’en avant, comme Egizia, ou bien Maracaibo par exemple. Certains lieux vous permettent de prendre des photos qui vous donneront des points en fin de partie, d’autres d’échanger des ressources, etc.

À la toute fin du sentier, on va pouvoir faire une action parmi trois : Réserver une carte Parks, acheter une carte équipement qui va nous permettre de jouer avec les règles ou avoir des rabais, ou encore acheter une carte Parks parmi les 3 présentes sur le plateau (ou que l’on aurait réservée). Quand il ne reste plus qu’un meeple sur le sentier, celui-ci n’a pas d’autres choix que d’aller sur la dernière zone, et on repart pour la saison suivante en mélangeant les tuiles sentiers (on ajoute une tuile par saison, histoire que le plaisir dure ^^).

 

parks

 

Parks sort donc demain dans toutes les boutiques ludiques, il vous en coûtera 50€ prix public. Les illustrations sont de Fifty-Nine Parks Print Series, un collectif d’artistes qui n’est sans doute pas innocent dans le succès du jeu (ils sont tous crédités dans la règle du jeu).

Soulignons enfin qu’il existe une version solo et qu’une extension est prévue cette année – Nightfall – proposant de nouvelles cartes, de nouvelles actions, ainsi que des modifications mécaniques.

 

   

Laisser un commentaire