upnewbedfk

New Bedford [KS]

Moby Dick n’a qu’à bien se tenir !

La nouvelle campagne KS menée par Dice hate Me (Brew crafter, VivaJava, Take the Bait…) a débuté sur la toile, et cette fois-ci, il s’agit d’un jeu de gestion de ressources et de pose d’ouvriers medium-weight avec un thème de construction de ville sur fond de communauté -pas-très-hippie- de baleiniers. Rien que ça. Et mon tout s’appelle New Bedford.

Massachusetts (comme la chanson des Bee Gees)

Une ville, oui, mais pas n’importe laquelle ola ! On construit Massachusetts là les enfants.

Direction les années 1800’s, et autant vous dire qu’à l’époque, les baleiniers s’en donnaient à coeur joie. Vous là-dedans, allez devoir collecter des ressources, pour acheter des bâtiments qui offrent de nouvelle actions, et lancer des bateaux à la pêche au mammifères marins. Plus vous prendrez votre temps, plus vous aurez un joli panel de choix, mais plus les baleines seront difficiles à attraper aussi. Pauvres petites, elles vous voir venir avec vos gros harpons. 

proto40_large

proto


Vous avez 12 rounds au cours desquels vous allez jouer chacun votre tour en plaçant deux ouvriers par tour, un à la fois. Le plateau de la ville et le plateau de chasse propose des actions basiques : prendre des ressources (nourriture, bois, brique), vendre des ressources, construire des bâtiments, lancer des bateaux en mer ou les remettre à quai.  Ces actions peuvent être utilisées plusieurs fois par tour, le premier joueur à le faire dans un tour pourra même recevoir un bonus/plusieurs ressources/une réduction sur les prix à payer.  Oui, la fidélité est récompensée d’une certaine façon.

Les bâtiments que l’on ajoutera apporteront leur lot de nouvelles actions : des actions à combo, ou simplement plus balèzes. Vous possédez les bâtiments que vous érigez ainsi, et les autres devront vous payer pour pouvoir s’en servir et cela vous ferra gagner des points (Lords of Waterdeep powa).

C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la baleine qui prend l’eau

Vous devrez payer pour mander vos baleiniers travailler en mer et choisir à quelle distance vous voudrez les envoyer.

A la fin du round, les navires se déplacent et les jetons baleines sont tirés aléatoirement. Les navires qui seront le plus éloignés des cotes auront plus de chances de tomber sur les spécimens précieux, mais comme les bestiaux bougent, peut-être que d’autres bateaux pourront vous piquer votre pêche sous le nez. Mais attention, à force de faire des prises, les baleines se font de plus en plus rares ! Et oui, c’est un peu ce qui s’est passé d’ailleurs -sauf que ça a pris un peu plus de temps que quelques rounds-.

1024px-Walfang_zwischen_1856_und_1907

Une fois qu’un navire atteint la rive, un pourcentage des bénéfices (le «lay») doit être versé afin de garder les baleines sélectionnées. Et voilà, après 12 tours, tous les navires doivent retourner au port, et les joueurs totaliseront leurs points de bâtiments, leurs pêches, et l’argent supplémentaire. Classiquement, le score le plus élevé gagne.

Vous voulez en savoir plus ? Le lien KS est caché quelque part dans cette phrase. Saurez-vous le trouver ? Nheeein nheeein.

Un jeu de Nathaniel Levan
Edité par Dice Hate Me Games
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 08/2015
De 2 à 4 joueurs , Optimisé à 3,4 joueurs
Durée moyenne d’une partie : 75 minutes

   

3 Commentaires

  1. Photo du profil de Jiba
    Jiba 18/11/2014
    Répondre

    En fait j’ai l’impression que la ville s’appelle New Bedford, et Massachusetts, c’est le nom de la région / état non ?

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 18/11/2014
      Répondre

      Ha oui j’ai peut-être mal compris la phrase « Set in the mid-1800s, the age of whaling, New Bedford gives 2 to 4 players the chance to build the Massachusetts town of the same name into a thriving community ».

  2. Photo du profil de Zuton
    Zuton 23/07/2015
    Répondre

    La campagne KS précédente de ce jeu avait été stoppée et elle a été relancée il y a 2 jours :

    https://www.kickstarter.com/projects/dicehateme/new-bedford-the-game-of-historic-whaling-and-town/description 

    Le jeu est financé après 24h et la campagne se termine le 15 Août.

    Le jeu est alléchant au niveau des mécanismes, du thème rafraichissant (mais pas très ‘écolo’ : souscripteurs de Greenpeace, passez votre chemin) et doté de graphismes soignés,  En revanche, les frais de port étant supérieurs au prix du jeu, ce surcout freine grave l’envie de pledger…

Laisser un commentaire