Neuroshima Hex 3.0 et Mephisto, les machines sont de retour

Neuroshima Hex 3.0 et Mephisto, les machines sont de retour

Vous avez eu un aspirateur robot pour Noël ?

La guerre entre les machines et les hommes est un thème classique de la SF qui aura fait école aussi chez les joueurs. Elevé au grain auprès du Terminator ou de HAL 9000, vous savez de quoi je parle. Sont pas tendres les cylons. C'est pour ça, dites toujours merci au péage, même et surtout si c'est une machine. On ne sait jamais.

Mais ne blablatons pas théorie, l'heure est grave. L'Outpost (dernier espoir de l'humanité) et les Molochs (entité cybernétique) s'affrontent dans une guérrilla sans relâche. Peut-être connaissez-vous déjà tout ça. Normal, Neuroshima Hex 3.0 qui vient de sortir chez Iello est une ré-édition. Vous trouverez les règles sur l'onglet extra de notre fiche. Pratique, si vous connaissez déjà les règles du jeu, vous n'aurez qu'à suivre les grosses flèches, elles vous indiqueront les nouveautés de cette version.

Neuroshima Hex de Michał Oracz, référence du jeu de plateau tactique s'il en est, a en effet non seulement été entièrement revu graphiquement mais s'est également vu ajouté deux trois petits détails dans les règles. Et nous avons un petit modo solo. N'en reste pas moins que cette boite est compatible avec toutes les armées existantes et c'est heureux.

Joueurs : de 1 à 4 joueurs. Âge : à partir de 13 ans. Durée : 30 min.

Comment ça joue ?

Placez le plateau au centre de la table. Jusqu'ici tout va bien.

Chaque joueur dirige une armée unique et prend les 35 tuiles Armée correspondantes. On sent que ça chauffe.

Ensuite, chaque joueur met de côté son jeton QG (vous pouvez les identifier grâce à leur dos différent) et mélange le reste de ses tuiles.
Une fois mélangées, chaque joueur place les tuiles de son armée en une pioche, face cachée, devant lui. Faut pas déconner. Chaque joueur prend également 1 Compteur de dégâts Qg qui lui permettra de suivre les dégâts qu'il subit. Au début de la partie, réglez la roue de façon à indiquer 20 Points de Vie. Votre adversaire va bien sûr tenter de faire baisser ce joli chiffre vital. Méfiaaance.

Placez ensuite votre QG sur le plateau et piochez une tuile Armée et posez la face visible devant vous. Vous pouvez la jouer tout de suite ou la jouer plus tard .C'est free. Votre adversaire fait pareil mais il en pioche deux etc. On ne peut pas avoir plus de trois tuiles devant soi. C'est un principe. C'est comme ça.

Quand on en a trois on peut en défausser une et jouer les deux autres. Soit c'est une action, alors il faut la résoudre (ça peut être un combat à déclencher, un déplacement ou une frappe aérienne…), soit c'est une unité de votre armée alors vous placez la tuile sur le plateau.
 

Les unités ont toutes sortes de caractéristiques. Les Modules donnent des effets aux unités et sont actifs en permanence. Le QG est la tuile la plus importante de votre armée, vous vous devez de la protéger, heureusement elle a une capacité spéciale. Les combattants sont là pour faire le job. Sur une tuile Combattant vous pouvez voir différents symboles qui correspondent aux actions qu'il peut faire (attaque à distance, au corps à corps, blindage, filet…) et selon comment les symboles sont repartis sur la tuile, vous savez dans quelle direction vous pouvez faire votre action. Malin.

Bref, si tout ça pique votre curiosité, c'est que vous êtes un combattant dans l'âme alors promenez-vous sur la fiche du jeu ou allez directement chez votre marchand d'armes avec 36 euros ! Que voulez-vous que je vous dise ! Parce qu'en plus, votre revendeur, il sera surement content de vous dire que Iello a sorti aussi Mephisto, une nouvelle armée composée d'une unité unique et de plusieurs modules l'affectant automatiquement ainsi que d'un nouveau type de tuiles qui "révolutionne le challenge tactique" !

Oui, il sera surement content de vous dire que cet army pack ne coute même pas 10 euros !

Ah ben on se déplace pas pour rien quoi !

   

Laisser un commentaire