Jouons à la transition énergétique avec Julien Prothière et Juan Rodriguez

Gérer le temps, les différentes sources de production, les besoins croissants de la population, les améliorations techniques, les ressources limitées, la pollution et ses conséquences… En voilà un sujet complexe à traiter en jeu. C’est pourtant ce que sont en train de faire les auteurs Juan Rodriguez (Les poilus…), Julien Prothière (Dream On…) et l’éditeur Jeux Opla (en la personne de Florent Toscano) qui imaginent actuellement une mécanique ludique à partir de ces contraintes au sein d’une Résidence qui prend lieu au sein de la structure du POLAU de Saint-Pierre-des-Corps.
Depuis 2007 subventionné par la ville de Tours, le POLAU se définit comme une structure ressource et de projets située à la confluence de la création artistique et de l’aménagement des territoires.

Quels choix collectifs pouvons-nous imaginer en prenant en compte les limites inhérentes au problème ? À partir d’un dispositif simple et coopératif, les auteurs transmettent, en jeu, la complexité du système de consommation et de production énergétique en place.

« Une conférence, un spectacle musical, un jeu et une installation numérique de data-visualisation sur les enjeux de la transition énergétique se déploient en Touraine Vallée de l’Indre en 2021-2022. Cette expérimentation territoriale participe à enchanter un sujet technique et complexe et faciliter son appropriation. » nous dit Juan Rodriguez.

C’est suite à la première sortie de résidence du spectacle en devenir que Juan Rodriguez, constatant que le spectacle intégrait une forme ludique très affirmée, eut l’idée de s’imprégner du sujet pour en faire un jeu autonome. Rapidement il entraîne ses complices, Julien Prothière comme co-auteur et Florent Toscano comme éditeur dans ce projet en relation directe avec l’ingénieur énergéticien, auteur et artiste Pascal Lenormand, et les artistes Angélique Cormier (Le Tours Soundpainting Orchestra) et Pierre-Adrien Théo (Les Effets Papillon, entre musique, art numérique et création en papier).
Le prototype du jeu, dès maintenant jouable mais en constante évolution, à l’instar du spectacle, sera proposé en fin de résidence en présence des auteurs du spectacle et du jeu et de l’éditeur avec une représentation jeudi en fin de journée. 

► Jouons à la transition énergétique 

De plus en plus d’initiatives à la croisée des médium, entre jeu, spectacle vivant et réflexions sociétales voient le jour amenant les créatifs du secteur ludique à travailler en collaboration avec des scientifiques et des artistes de tous les horizons. On pense à Virus, la pièce de théâtre ludico-participative menée par l’équipe Kaedama (voir notre reportage).  

 

   

Laisser un commentaire