Guns & Steel : jeu de cartes de civilisation

Une nouvelle édition du jeu Guns & Steel (initialement sorti l’an passé au Japon) est en préparation avec des règles françaises peut-être même à l’intérieur, dites-vous (mais c’est pas sûr, en tout cas, c’est sur la fiche de jeu). Il s’agit d’un jeu de cartes de civilisation signé Jesse Li, l’auteur du Ponzi Scheme jeu dont notre podcaster préféré The Good the Bad and The Meeple vous avait parlé ici

dos

Mais positionnons le contexte de Guns & Steel par un violent Ctrl+c / Ctrl+v :

« La technologie est une épée à double tranchant. Nous sommes habitué aux conforts de la civilisation, mais nous cherchons toujours à créer des méthodes de destruction encore plus massives et plus meurtrières. Allez-vous vous concentrer sur des développements civils pour augmenter la rapidité de production, ou allez-vous construire des armées puissantes pour dévaster vos ennemis ? Allez-vous construire des merveilles qui laisseront un héritage permanent pour l’humanité, ou voulez-vous vous en emparer car ceux qui les possèdent n’en sont pas dignes ? »

Tant de voies stratégiques semblent s’ouvrir à nous, ça donne le vertige ! Tout ça pour développer le plus grand empire du monde à travers les âges (on va pas faire les choses à moitié, après tout, c’est le début de semaine, on est au taquet). 

« Gun & Steel combine la variété du système de construction/gestion de main avec un système de retournement des cartes unique. »

Comment est-ce possible ? 

En commençant par le premier joueur, chaque joueur jouera un tour pendant lequel il réalisera chacune des phases suivantes dans cet ordre :

1. Phase de ressource : Vous devez jouer une carte ressource (le dos) devant vous si vous le pouvez. Choisissez une carte de votre main et placez-la face cachée devant vous, de cette manière vous verrez le côté ressource. Vous pourrez retourner cette carte plus tard pour des effets ou des achats.

2. Phase de développement : Vous devez jouer une carte de développement (le recto, ou le devant) devant vous si vous le pouvez. Choisissez une carte de votre main et placez-la face visible devant vous pour que le côté développement soit visible. Vous pouvez activer l’effet maintenant, et dans ce cas vous devez appliquer tous les effets si vous le pouvez. Si vous ne le faites pas, l’effet ne pourra pas être utilisé tant que vous ne rejouerez pas cette carte qui viendra de votre main. 

Plusieurs cartes possibles :

a. Les Cartes « civil » sont une aide pour la production de ressources pour votre nation. Les ressources gagnées par ces effets resteront jusqu’à la fin de votre tour.

b. Les cartes « stratégie » vous aideront à jouer d’autres cartes attaque, à activer d’autres cartes attaque de votre main ou des cartes qui auront déjà été jouées devant vous.

c. Les cartes « attaque » : Attaquez tous les joueurs qui ont un total de force militaire visible, devant vous (sachant que les cartes qui sont sur la face ressource ne donnent pas de force militaire). Comparez votre force militaire au total de chaque adversaire, séparément : Vous gagnez si votre force est supérieure, les joueurs vaincus subissent les effets des pénalités inscrits sur la carte.

3. Phase d’achat : Vous pouvez acheter une carte civilisation de la réserve.

Et puis c’est terminé, on a juste la phase de fin de tour : vous devez reprendre en main les cartes développement, pouvez reprendre des cartes ressources, et surtout vous vérifiez si vous remplissez les conditions d’une carte de merveille. Si c’est le cas, vous devez en choisir une et vous la prenez pour la placer devant vous. Dès qu’un joueur gagne la dernière carte merveille ou qu’il achète la dernière carte de civilisation de l’âge de l’espace, la partie se termine immédiatement à la fin du tour.

pic2838182_md

Un jeu au moteur d’achat intéressant, puisque concrètement, quand vous voulez acheter une nouvelle carte dans la réserve, vous utilisez les ressources gagnées lors de la phase de développement, et vous retournez ces cartes de ressources devant vous pour gagner les ressources indiquées pour pouvoir en payer le prix. Mais surtout le coût pour acheter chaque carte de développement changera selon le nombre de cartes qui seront en-dessous de ces cartes et qui n’auront pas été achetées :

1. Si une carte développement ne touche pas de cartes qui sont en dessous d’elle, vous pouvez l’acheter au prix indiqué.

2. Si une carte développement touche une ou deux cartes qui sont en dessous d’elle, alors vous devez payer une ressource supplémentaire pour chaque carte en dessous qui est liée à cette carte.

Un peu de placement à la Viceroy, ça fait des petits noeuds dans la tête et on aime ça !

 

La bonne nouvelle c’est que vous trouverez les règles en français sur la fiche de jeu. Mais je vous l’avais déjà dit.

 

Un jeu de Jesse Li
Edité par Grail Games, Moaideas Game Design
Langue et traductions : Anglais, Français
Date de sortie : 2015
De 2 à 4 joueurs , Optimisé à 3 joueurs
A partir de 12 ans
Durée d’une partie entre 40 et 70 minutes

2 Commentaires

  1. Photo du profil de madtranslator
    madtranslator 01/02/2016
    Répondre

    Je rajouterai que cette version des règles correspond à l’édition du jeu qui est sortie pour Essen 2015. Le livret de règles a doublé (on passe de 4 pages pour la première version = Mai 2015, à 8 pages = Octobre 2015). Vous y trouverez plus d’exemples et une FAQ aussi. 🙂

     

  2. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 02/02/2016
    Répondre

    Pas évident à prendre en main’ mais assez malin.

    par contre j ai un doute sur la rejouabilite

Laisser un commentaire