Greed de Donald X. Vaccarino

Greed de Donald X. Vaccarino

Nous avons eu vent du nouveau jeu de Monsieur Dominion, et nous ne pouvions pas garder ça pour nous. Apparemment, il aurait un petit goût de reviens-y. Le jeu, pas le monsieur. Rhoo.

C'est un jeu de cartes. Etonnant non ?
Oui, et il y a des tokens aussi.
Wahou.

D'après les bruits, le jeu est rapide, stratégique et tactique et ferrait un peu penser à Gloire à Rome, Innovation, Nefarious en tout cas, d'après un certain Monsieur W. Eric Martin. Pas des petites références quand même.

 

Dans ce jeu de cartes de Sieur Donald X. Vaccarino (c'est lui là → ),
2 à 5 seigneurs du crime ( oui, on parle de vous ) essaient de gagner plus d'argent que les autres grâce à l'utilisation intelligente de leurs cartes.
Vous êtes prévenus, il va falloir être intelligent. Ici, le 1er neurone a réveillé le second, ça devrait le faire.

Au début du jeu, chaque joueur reçoit une main aléatoire de douze cartes d'un jeu de 80. Nos joueurs ne joueront qu'avec ça, autrement dit, il y a déjà une jolie rejouabilité dans la boiboite.

Les joueurs "draftent" ("ça y est, elle recommence avec ses mots anglais", ho pas la peine de marmonner dans votre barbe, je vous entends les deux du fond) c'est-à-dire qu'ils choisissent une carte dans leur main et passent les cartes restantes à leur voisin de gauche… puis ils recommencent toute cette petite danse 1 fois puis 2.

Ensuite les règles du jeu changent : les joueurs choisissent et révèlent simultanément une carte, et appliquent ses effets. Puis, tout redevient comme avant, ils repartent en draft (et comme vous avez suivi, vous savez que c'est pas du kayak), 10 fois et c'est la fin du jeu.

Vous remarquez déjà qu'il faudra donc gérer la partie avec des mains sans cesse changeantes. A deux joueurs vous savez théoriquement ce que l'autre à en main, la stratégie n'est donc pas la même qu'à 3/4/5 joueurs… A condition de mémoriser toutes les cartes et d'en comprendre toutes les ramifications (si je joue la carte A avant B sachant que l'adversaire peut réagir avec la carte C…).

 

Les cartes sont de plusieurs types : des voyous, des avoirs et des actions.

"Les voyous et les avoirs peuvent avoir un coût pour être joués ( payées comptant à la banque ou en défaussant un avoir ) ou peuvent nécessiter une condition que vous devez remplir ( avoir deux voyous, par exemple, ou avoir un ensemble de symboles sur les cartes en votre possession ) elles présentent aussi un effet, qui est unique pour chaque carte. (Chaque action a un effet unique aussi)."


Lorsque vous jouez un avoir avec un ou plusieurs symboles, vous placez un jeton sur cette carte pour chaque symbole et un jeton supplémentaire pour chaque symbole de ce type déjà en votre possession.
Ces jetons valent 10k $ chacun à la fin du jeu, et vous ajoutez cette valeur à l'argent que vous avez accumulé dans vos cartes.

Pour l'instant nous ne pouvons voir qu'une version protoype du jeu, qui a tourné à la convention BGG (qui s'est terminée il y a deux jours) mais la version définitive devrait sortir courant 2014 chez Queen Games.

Wait & See (oui bon, d'accord, pour les deux du fond, traduisez en gros "qui vivra verra").

 

 

Laisser un commentaire