Grand Austria Hotel

Après le Grand Budapest Hotel le film, voici Grand Austria Hotel le jeu ! On retrouve une belle équipe derrière ce titre, puisqu’un des co-designers des beaux Tzolkin & Marco Polo s’est acoquiné avec l’un des co-designers d’Egizia, et mon tout est coloré par le grand Klemens Franz (Agricola, Pergamon et tant d’autres qu’on s’y perd). Bref, du ludopipole of the top of the gratin pour de l’eurogame very prometteur darlin’, ça ne se refuse pas.

 

Autre avantage de ce jeu : il permet de commencer la semaine avec un bon petit café bien serré. C’est peut-être pour ça que je l’ai choisi, allez savoir pourquoi.

En effet, ici, vous tenez un petit bouiboui à l’époque où la belle Vienne est un peu le centre du monde chic-bling-‘blim. Il vous faudra attirer le bon chaland (le politique cossu, l’artiste évanescent ou le touriste-pigeonneau) et leur servir leur commande en bonne et due forme. N’est pas le Grand Austria Hotel qui veut mon petit monsieur. Il faudra assurer le service, et peut-être qu’un jour, l’empereur himself daignera boire une bière, ou qui sait, passer une nuit, soyons fous, chez vous. Si vous vous en donnez les moyens, c’est pas impossible figurez-vous.

 pic2649932_md

Il s’agit d’un jeu de plateau avec des dés, parce que le random roll, c’est hype tendance, oui darlin’. Le premier joueur lance donc les dés, les trie par valeurs et les place sur les espaces d’action correspondants. Sur un tour, un joueur choisit l’une des six actions et l’exécute, paf ! Le nombre de dés disponibles dans les espaces d’action détermine combien le joueur obtiendra de l’action. Il faut ensuite supprimer l’un des dés et le joueur pourra mener une action supplémentaire. Avec les différentes actions, un joueur peut obtenir des boissons et des plats, préparer les chambres, ou encore embaucher du personnel.

Si vous apportez le bon plat (vin, café, cake…) à la bonne personne (il y a 5 clients sur le plateau, prêts à être servis), vous aurez quelques bonus intéressants. Les cartes du personnel ont également différents avantages. À vous d’être fin tacticien pour faire les bons choix aux bon moments, car la partie se termine après 7 tours (après des scorings intermédiaires aux tours 3 et 5), ce qui signifie que non, vous ne pourrez pas tout faire et que vous serez toujours sur la brèche. Vous devrez constamment prendre des décisions sur le nombre de dés disponibles dans les colonnes puisque cela aura une incidence sur le nombre de choses que vous obtiendrez ou le coût que vous aurez à payer. 

Avec 116 cartes différentes et un nouveau set-up à chaque partie, le jeu promet une grande rejouabilité. Reste qu’Essen permettra de voir uniquement les versions anglaise et allemande. Serveur, une trad’ bien tiède siouplé ! !

 

Grand Austria Hotel

Un jeu de Simone Luciani, Virginio Gigli
Illustré par Franz Klemens
Edité par Lookout Games, Mayfair Games
Langue et traductions : Allemand, Anglais
Date de sortie : 10/2015
De 2 à 4 joueurs
A partir de 12 ans
Durée d’une partie entre 60 et 120 minutes

   

1 Commentaire

  1. zoobert 14/09/2015
    Répondre

    Il a l’air plutot allechant ce dernier look-out game. Un auto test pour moi a Essen. J’espere que cela sera du niveau des chateaux de bourgogne. Des des qui font reflechir, c’est possible :-0 ?

Laisser un commentaire