Fairy Trails, le nouveau tête à tête d’Uwe Rosenberg

Quand on parle jeux à deux, il y a des noms d’auteurs qui sortent vite leur cou du troupeau. Dans les rangs des ptits frenchies, on pense bien sûr à Bruno Cathala dont on ne compte pas les réalisations en strict deux. Outre-Rhin, il ne serait pas choquant de citer Uwe Rosenberg qui a commencé à se pencher sur la configuration deux joueurs en 2000 avec Babel, conçu avec Hagen Dortgathen. L’homme a ensuite imaginé une version deux joueurs pour son hit Agricola avant de cartonner avec Patchwork (2014), un petit bijou à pratiquer en binôme only. Après quoi, Fields of Arle, Hengist, ou encore Robin of Locksley l’année dernière, sont venus consécutivement fleurir sur nos tables – tous des jeux à deux. Bref, Uwe n’est pas complètement manchot dans le domaine. Et le voici revenir derechef sur ce terrain là avec un titre, Fairy Trails, prévu chez Funforge en français dans la tuile. À dire vrai, le jeu est même jouable en solo. 

Fairy Trails jeu

Nous voici donc dans la forêt, chez les petites fées, où Efles et Gnomes (ça c’est vous) ont leurs réseaux de chemins qui sentent bon la noisette. Pour rentrer à leur maison le cœur léger, ces petits êtres merveilleux veulent des chemins aux issus fermées (ça c’est votre job). Ainsi, vous allez jouer des cartes pour étendre le réseau de routes afin de permettre à vos personnages de rentrer chez eux. Si vous fermez un chemin, vous placez aussitôt une pierre à votre couleur sur chacune des maisons qui le borde. Vous êtes le premier qui parvient à poser toutes ses pierres ? Bravo, vous avez gagné la partie !

Fairy trails jeu matériel dos de boite image 1

À votre tour, vous allez donc jouer une carte de votre main pour compléter la forêt au centre de la table, l’idée étant de faire en sorte que les chemins s’ajustent et se suivent correctement. En fin de tour, vous remontez votre main à deux cartes. Plus de pioche ? C’est que la partie est déjà terminée !

Fairy trails jeu matériel dos de boite image

Quand vous posez une carte, vous allez développer votre réseau de routes… mais aussi celui de votre adversaire. L’idée est d’être le premier à  se débarrasser de vos pierres au plus tôt, vous aurez intérêt à fermer vos propres chemins, car cela permet de poser tout de suite vos pierres sur les maisons attenantes. Mais si vous fermez un chemin adversaire, vous poserez aussi vos pierres, mais seulement à votre prochain tour de jeu. Chaque geste compte pour optimiser sa route.         

funforge

Le jeu, édité par les canadiens de Paper Plane Games et illustré par Nicolas Demers, arrivera en français courant juin chez Funforge. 

   

5 Commentaires

  1. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 09/06/2020
    Répondre

    le graphisme est vraiment bizarre ou c’est moi ?

    • Photo du profil de Shanouillette
      Shanouillette 09/06/2020
      Répondre

      du matériel ou de la cover ?

      • Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
        TheGoodTheBadAndTheMeeple 09/06/2020
        Répondre

        Les tuiles avec les chemins roses et verts dans la foret… tres space

        • Matga 10/06/2020
          Répondre

          Ca rappelle surtout Carcassonne !

          • Photo du profil de Quinarbre
            Quinarbre 11/06/2020

            Et même Mon Premier Carcassonne, plus spécifiquement.

            Moi aussi le graphisme des tuiles me pique fort les yeux…

Laisser un commentaire