Dungeon Saga: Dwarf King’s Quest

Dungeon saga avait été founded en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire à l’époque de la campagne KS. Tout le monde ne s’appelle pas Mantic faut dire ! Bonne nouvelle, la bête devrait bientôt arriver dans certaines boutiques spécialisées (VO) et les envoies vers les backers devraient plus tarder à débuter. On saura bientôt ce que la bête a vraiment dans le bidou au-delà du plumage. 

Swords and sorcery

Comme vous le devinez peut-être juste en le regardant, il s’agit d’un jeu de plateau avec des figurines (26 précisément) en mode semi-coopératif : Un joueur incarne le fameux Overlord du donjon tandis que les autres jouent les héros, tous différents. Le tout se veut assez accessible, avec des règles simples façon Heroquest, pour des parties rapides si vous le souhaitez (et campagne plus longue si vous êtes un fou dans votre tête), et une ambiance bien classique de med-fan. Nain, Elfe, Barbare, Porte, Monstre, Trésors, on va pas vous la faire par le menu, vous voyez le tableau !

Chaque héros a ses atouts, ses faiblesses, un genre de combat de prédilection dans lequel il excelle… Les donjons sont immersifs avec tuiles recto-verso et des éléments de décor en 3D.

Voici donc que la première campagne sera bientôt dispo, mais ils ne comptent pas s’arrêter si bien partis et de nouvelles extensions arriveront par la suite également, notamment pour apporter un système d’IA complet afin de pouvoir pratiquer le jeu en mode full coopératif.

L’idée du projet de Mantic est aussi d’être open source pour que chacun puisse créer sa propre campagne, ses propres héros, ses propres donjons…  Avis aux Maîtres du Jeu qui ont envie de se simplifier la vie, voici peut-être une alternative !

Dungeon saga

Un jeu de Jake Thornton
Edité par Heidelberger Spieleverlag, Mantic Games
Langue et traductions : Allemand, Anglais, Italien
Date de sortie : 2015
De 1 à 5 joueurs
A partir de 14 ans
Durée d’une partie entre 60 et 120 minutes

   

1 Commentaire

  1. Photo du profil de Galuf
    Galuf 26/11/2015
    Répondre

    Hate de voir ce que donne l’Ia.

Laisser un commentaire