« Desktopia » la guerre sur ton bureau

« Desktopia » la guerre sur ton bureau

Si vous êtes dans le plus grand salon ludique du monde actuellement, vous aurez l'occasion de tester Desktopia qui n'est pas encore disponible à la vente et qui ne le sera pas avant janvier 2014 (en anglais). Nous vous en parlons, parce qu'il est original, donc si vous avez l'occasion de vous asseoir pour y jouer, ne la manquez pas !

L'idée globalement c'est de faire la guerre à coup de pichenettes. Chacun va choisir son armée (parmi l'Ordre de la Poussière, l'Ordre de l'Herbe, l'Ordre du Feu ou l'Ordre du Métal) puis, ensemble, vous choisirez un scénario : il définira l'objectif de la partie (de base, il faut anéantir les représentants adverses) mais aussi les positions de départ des armées. Sachant que de nouveaux scénar' sont trouvables sur le site http://www.desktopia-game.com mais que vous pouvez très bien inventer vos propres missions si l'inspiration vous vient ! En plus, on sait déjà qu'il va y avoir des extensions…

Dans chaque armée, vous avez des disques à disposition, plus ou moins gros selon ce qu'ils symbolisent :
– les plus gros représentent les grands héros de votre armée (mais aussi les artefacts) les héros sont tous uniques et sont très robustes (si un héro se fait toucher, on met un jeton dégât sur sa carte correspondante) ;
– les disques moins gros sont les vétérans, ils n'ont que deux points de vie (on retourne le disque quand il perd un point de vie)
– et les petits sont les combattants basiques : ils n'ont qu'un petit point de vie et meurent instantanément quand ils sont touchés.


Il reste encore une autre catégorie, des disques encore plus petits, eux représentent tout les "missiles" : flèches, sorts…toutes les attaques à distance. Ils sont généralement "one shot" c'est à dire qu'ils ne servent qu'une fois puis sont retirés du jeu. N'abusons pas des bonnes choses mes amis.

Ce qui est sympa, c'est le plateau. Le plateau de jeu, c'est votre table et les éléments du décor, c'est tout le bazar que vous avez sur votre table : téléphone portable, trousse, souris, livres, pot à crayons, tasse… "Imaginez un verre tourné comme une sphère de glace qui pourrait geler certains disques de votre ennemi, un livre comme une falaise imprenable à partir de laquelle vos archers pourraient attaquer en toute sécurité, ou un vase comme une tour de contrôle avec 10 points de vie..". Je vous avais dis que c'était original. :)

A votre tour, vous pouvez jouer un à trois personnages. Sachant qu'ils possèdent des particularités (en fonction de leur classe, ils ont des compétences actives et passives)…
Vous avez le choix entre :
– pichenetter directement un de vos perso
– pichenetter un missile (si un de vos persos vous le permet)
– pichenetter un sort (idem)


Oui en gros, on fait des pichenettes, mais l'utilisation tactique de ses unités et de ses compétences associées s'avérera assez crucial.

Bref, un jeu qui s'annonce plutôt frais et fun, sorti des esprits russes de Timofey Bokarev & Konstantin Seleznev qui se joue de 1 à 4, selon les missions, pour des parties annoncées de 10 minutes. Que demande le peuple ? Quoi ? Une traduction ? Rhooooo les rabat-joies…

Laisser un commentaire