Club Zen & Don’t Get Eated [double KS]

L’éditeur américain Greater then Games (entité regroupant Sentinel Comics Games, Dice Hate Me Games et Fabled Nexus Games) a actuellement en cours un KS double proposant deux jeux : « l’un avec des animaux mignons, l’autre avec des amis gentils ». Bisounours bienvenus… Ou presque ! 

Pas violence, c’est les vacances

Club zen est un jeu de pose d’ouvriers faussement coopératif où vous devrez organiser vos vacances afin d’être le plus zen possible. Vous voilà au coeur d’une sorte de Club Med, et il va falloir s’occuper… De vous ! Escalade, deltaplane, jardin zen, massage, restau, fitness, gérez votre planning pour ressortir de votre séjour avec les traits d’un surfer frais et bigarré sinon rien !

Club Zen 3

« Contrairement aux jeux traditionnels de gestion de ressources et de placement d’ouvriers, Club Zen encourage les joueurs à visiter les mêmes endroits en même temps pour un bénéfice accru pour tous les acteurs impliqués. Pour cette raison, le jeu propose une dose de coopération et d’interaction positive, tout en ayant un seul gagnant à la fin. » peut-on lire sur la page du projet. Pour l’instant le jeu se joue de 3 à 5, mais si les choses se passent bien en cours de route, ils pourront ajouter un petit extra (variante deux joueurs). 

No you don’t !

L’autre jeu, plus rapide, plus social, s’appelle Don’t Get eated  vous jouez des petites bêtes qui vont devoir collaborer pour mieux se tirer dans les pattes. 

Don't Get Eated2

Chaque tour il y a aura un appel pour que tout le monde joue simultanément une carte portant une valeur chiffrée. Les joueurs tentent de relever un défi spécifique indiqué pour ce tour (par exemple, jouer sur un certain nombre, jouer sous un certain nombre, etc). On considère que tous les joueurs qui jouent la même valeur forment une équipe pour ce tour, et leur valeur jouée est augmentée par le nombre de personnes constituant l’équipe. Tout joueur ou /équipe qui ne respecte pas le défi est « blessé », et se rapproche de l’élimination. Les joueurs peuvent être assommés (ou « eated » !) en prenant de multiples blessures. Survivrez-vous à toute cette violence ? 

dont

Bon, les frais de port font un peu mal mais ils sont fixes, donc tout est question d’organisation…

Club zen

Don’t Get eated

Le KS 

Laisser un commentaire