Catane : Pirates et Découvreurs à l’abordage !

Catane : Pirates et Découvreurs à l’abordage !

Depuis que le fameux jeu de société Colons de Catane est devenu Catane tout court, Klaus Teuber (et Michael Menzel aux pinceaux) ne compte(nt) pas s'arrêter là.


Pas besoin de vous le présenter, non, pas à vous. Depuis 1995, Catane est devenu un énorme classique, avec ses moultissim' versions et sa pléthore d'extensions. Dernièrement encore, c'était la geekissime version Star Treck ! Long life & prosper, Klaus.

Et voilà, pour fin juin (le 28 juin pour être précise), Filo et Asmo annoncent la 4e grande extension grâce à laquelle vous pourrez devenir marchands d'épices, pirate ou pêcheur. Explorer des territoires inconnus et affronter des pirates sur un plateau unique ! nous dit-on. Voyons cela.

Quoi de neuf sous le soleil de Catane?
3 points essentiellement :

Primo : au lieu d'avoir une seule île dans le jeu sur lequel les joueurs construisent et se disputent des ressources, trois îles sont présentes – mais le paysage d'une seule de ces îles est connue au début de la partie. Les joueurs commencent sur cette île, puis construisent des navires et apportent des colons en jeu afin de pouvoir ensuite voyager vers de nouvelles terres. Logique. Quand un navire termine son déplacement sur un territoire inexploré, cet hexagone est révélé. Le joueur gagne une ressource comme récompense – en supposant que l'hexagone produise des ressources. Le nombre de tuiles inconnus varie de 16 à 32, selon le scénario. Oui parce qu'on a des scénario, je vous l'avais pas dit. Oui, on en a 5. Mais je reviendrais la dessus après, hey laissez-moi finir un peu.

Deuzio : au lieu d'utiliser que les villes, "Catane Pirates et Découvreurs" permet aux joueurs de construire des ports qui fourniront aussi des points de victoire…


Et enfin tertio : si un joueur reçoit pas de ressources pendant la phase production, il reçoit une médaille d'or en compensation. Deux médailles d'or peuvent être négociées avec la banque pour une ressource -au choix du joueur. L'or comme vous le savez sûrement, c'est plutôt sympathique, disons que ça peut servir à plein de choses… pour vous aider à vous échapper des pirates par exemple. Ha… Catane, ton univers impitoyable ! Triste monde tragique.

Alors oui, les scénarios : qu'est-ce que ça apporte vous demandez-vous ? Un vent de fraîcheur, d'aventure, quelques défis supplémentaires. D'après ceux qui ont pu y jouer, vous ne verrez plus votre Catane de la même façon.

Du plus en plus difficile ça donne :

-> Explorez les mers de Catane et découvrez deux nouvelles îles afin d'élargir vos colonies. Une fois que vous avez découvert une île, vous devez utiliser des bateaux pour transporter les colons d'une île à l'autre et coloniser des terres lointaines. (C'est le scénario d'introduction)

-> Dans le scénario "repaire de pirate", les pirates rôdent dans les mers non loin de vos navires de commerce. Vous rendrez-vous aux pirates ou les chasserez-vous ? Vous pouvez tenter de les trouver et de les capturer pour gagner de l'or …

-> Du poisson pour Catane! Les Catanais ont la dalle. Ils sont à court de nourriture, il est donc temps de prendre l'océan pour pêcher un bon repas. Cependant, vous devez dénicher les bancs de poissons avant même de penser à les attraper! Le Conseil de Catane récompensera les joueurs pour les bonnes pêches, ainsi que pour la capture des pirates. Oui, c'est vicieux : il faut surveiller le parcours des pirates, car ils demandent de l'or mais pourraient bien aussi piquer votre poisson !


-> "Épices pour Catane" Ici faudra dénicher du poisson et des épices. Comme d'habitude, les capitaines marchands les plus productifs seront récompensés. Pour obtenir des d'épices, vous allez devoir devenir amis avec les mystérieux habitants des îles aux épices…

-> "Et enfin le scénario "Explorateurs et Pirates" reprend tous les éléments des scénarios précédents. Explorez de nouvelles terres, capturez des repaires de pirates, trouvez du poisson, et liez vous d'amitié avec les habitants des îles aux épices.Tout un programme !

Voilà, vous savez tout ! Excepté le sens de la vie.
La boite devrait coûter dans les 36 euros, à vue de nez sans mes lunettes.

Laisser un commentaire