Avignon: A Clash of Popes, un saint petit jeu

Avignon: A Clash of Popes : oui le « clash des papes », c’est un saint nom, plutôt prometteur, vous en conviendrez.

Le KS est actuellement en fin de croisade et s’est plutôt bien conduit.

Nous avons ici un rapide jeu de poche pour deux joueurs pratiquants.

Il y a un temps pour tout, même pour jouer

avignon 2

Les deux joueurs en lice sont des rivaux candidats pour devenir le pape du 14e siècle. 

Vous aurez 12 cartes personnage et 5 cartes ville (Quand on vous dit que ça tient dans la poche !). Sur la sainte table, entre les deux joueurs, on disposera à la verticale les villes en une rangée, dans le même ordre que sur la photo ci-dessus (Avignon, puis Nice, etc). Wahou ça nous cartographie la région, amaizing !

Les cartes personnages (cardinale, chevalier, inquisiteur…) seront touillés avant d’en tirer 5 que l’on placera en ligne, au centre (voir ci-dessous).

Les autres cartes constitueront la sainte pioche.

Avignon - A Clash of Popes

Au cours du jeu, on va tirer et pousser les cartes personnages du centre orthogonalement vers son adversaire/vers soi. 

À votre tour, jouez deux action (différentes) au choix :

  • Tirez un personnage d’un espace ;
  • Poussez un personnage d’un espace ;
  • Choisissez un personnage et mettez-le dans la défausse. Excommunié qu’il est ! Piochez ensuite une autre carte et mettez-là à l’emplacement de la précédente. 
  • Usez de la manoeuvre Pétition sur un des perso : C’est-à-dire qu’on va activer son effet personnel. Les pouvoirs permettent de pousser/tirer des cartes spécifiques (ou forcent l’adversaire à le faire). 

avignon 5

Si en jouant, vous poussez une carte vers le bord de la map, ce personnage ira rejoindre la congrégation du joueur le plus proche. Le joueur la prend dans sa zone de jeu personnelle, elle est désormais à l’abri. Puis on remettra une nouvelle carte perso en jeu depuis la pioche.

Dès que vous possédez 3 personnages dans votre congrégation, vous gagnez. Autre possibilité : si le Noble se trouve dans les deux congrégations (non, il n’a pas le don d’ubiquité, mais chaque perso est représenté deux fois) vous perdez. Si par contre, le Noble est chez vous et le Chevalier chez votre adversaire, vous gagnez. 

Jeu de (dé)placement, presque de programmation pourrait-on dire, Avignon a le mérite de porter le nom d’une bien belle ville de chez nous ! Haaa ces imbéciles heureux qui sont nés quelque part, ils chercheraient bien n’importe quelle excuse pour pledger…

Le KS

La Fiche

 

Un jeu de John du Bois
Illustré par Fabrice Weiss
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 03-2016
2 joueurs
Durée moyenne d’une partie : 15 minutes

   

4 Commentaires

  1. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 13/01/2016
    Répondre

    voilà un thème fun 🙂

  2. Photo du profil de morlockbob
    morlockbob 13/01/2016
    Répondre

    summoners wars light ?

  3. Photo du profil de Antyova
    Antyova 13/01/2016
    Répondre

    Petit jeu intéressant. Sans votre article, je n’aurais même pas cliqué pour aller voir la description sur Kickstarter. Donc merci Ludovox!

     

    Dommage que les frais de port soient si élevés, 14$ pour un jeu qui en coûte 8 (mais ils expliquent en détail pourquoi).

    Heureusement, ils proposent une version en couleur à imprimer pour 3$ seulement, je pense que je vais me rabattre sur cette solution ^^

  4. Virgile De Rais 15/01/2016
    Répondre

    Au niveau des regles il me semble que ce n est pas quand il y a un noble de chaque camp que le joueur perd mais quand il a un noble et un paysan dans son camps ( congregation )

Laisser un commentaire