LE TEST DE WINGSPAN
Wingspan
Un jeu de Elizabeth Hargrave
Illustré par Ana Maria Martinez Jaramillo, Beth Sobel, Natalia Rojas
Edité par Matagot, Stonemaier Games
Distribué par Surfin' Meeple
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2019-05
De 1 à 5 joueurs , Optimisé à 3 joueurs
A partir de 10 ans
Durée d'une partie entre 40 et 70 minutes

Thèmes : Animaux
Mécanismes : Combinaisons, Dés, Gestion de main
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 7
Configurations testées : 2, 3 joueur(s)

Introduction

« Dans Wingspan, vous incarnez des amateurs d’oiseaux, chercheurs, ornithologues, collectionneurs, etc. Votre but : découvrir et attirer les meilleurs oiseaux dans votre réseau de réserves sauvages. »

Wingspan est un jeu à moteur, à votre tour vous choisissez une action parmi 4.

  • Poser une carte oiseau en payant les ressources demandées. Les cartes sont posées dans des lignes d’actions correspondant à leurs habitats
  • Gagner des jetons nourriture selon es dés spécifiques qui sont lancés dans une tour à dés.
  • Pondre des oeufs.
  • Piocher des cartes

 

Quand vous réalisez une action, cela déclenche toutes les cartes de la ligne et des effets en cascades.

Le gagnant est le joueur qui cumule le plus de points de victoire après 4 manches.

Pour en savoir plus sur les mécanismes de Wingspan, je vous invite à lire l’article très complet de Zuton.

 

Contexte

Wingspan fut d'abord essayé en famille avec madame, puis avec mon garçon de neuf ans. Mais aussi avec des joueurs de mon association. J'ai aussi pu assister à distance à une partie à 5 joueurs qui a duré deux heures et qui a fatigué tous les intervenants. Trouvant cela beaucoup trop pour un jeu de ce calibre.



ACCESSIBILITE DES REGLES
18
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension quasi parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Les règles de Wingspan ne sont pas loin d'être parfaites. Nous avons 3 livrets : le livret de règles, l'appendice qui explicite tous les bonus de manche, les cartes bonus, les pouvoirs des oiseaux qui peuvent être sujets à caution. Le 3e livret expliquera le mode solo avec un automate.

Les règles en elle-même sont bien illustrées, tout est clair. L'organisation et la structure de la règle est parfaite. Un déroulé général limpide et puis une mise au point de chacune des 4 actions bien détaillée.

QUALITE DU MATERIEL
16,5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement bien pensé et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Travaillé


Une grosse boite bien remplie de matos. Une tour à dés en carton (à monter), des boites en plastique qui contiennent les multiples jetons, et les plateaux des joueurs. Sans compter le réceptacle en plastique pour ranger les cartes du jeu et même les présenter. Pas de panique, pour ranger tout ce matériel, un schéma pour tout bien ranger à sa place est imprimé sur le côté de la boîte. Super initiative.

Les illustrations sont magnifiques, elles représentent fidèlement des oiseaux d’Amérique du Nord, mais pour autant l'iconographie est sobre et efficace. Vraiment rien à redire.

Le matériel est d'excellente qualité : que l'on parle de la tour à dés, des cartes tissées (de même que les règles... Que c'est agréable de les tenir en main !). Je suis moins fan du réceptacle bleu pour les cartes, un peu too much, et pourquoi avoir mis du plastique ? Un présentoir en carton aurait été aussi bien, à mon avis, d'autant que c'est le cas de la tour à dés. Un jeu sur la nature avec autant de plastique m'envoie toujours un message un peu dissonant.

THEME
15,5
Objectifs du jeu clairs
On a envie de justifier ses choix thématiquement
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On a envie de raconter sa partie aux gens au club de jeu
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Peu d'éléments sonnent faux
Cohérence du thème
Thème fouillé

Comme dit au-dessus, le jeu nous propose des illustrations de vrais oiseaux d’Amérique du Nord, mais en plus de cela, nous avons en dessous de l'effet de la carte, un petit planisphère avec le lieu où le volatile est présent, et un petit texte qui peut vous donner une particularité de cet oiseau. Un côté éducatif que je trouve très intéressant. En revanche, c'est sûr que si on n'aime pas les piafs, on va passer à côté, mais c'est vraiment à la marge et ce n'est pas du tout intrusif.

Moi qui aime entendre les oiseaux chanter dans le jardin et se répondre, je prends plaisir à découvrir ces particularités, par exemple : "la Pie-Grièche Migratrice empale ses proies sur des épines ou des fils barbelés, pour les consommer plus tard". Eh oui, le monde animal peut être cruel. ;-)

Chacune de ces cartes Oiseau va être posée sur le plateau sur une des 3 lignes d'action, mais chaque ligne représente un habitat : impossible donc de placer un pélican en forêt. Il est difficile de prendre en défaut le jeu sur cet axe du thème. Goguenard, on pourra dire que c'est marrant de lire qu'on doit "poser des œufs sur des oiseaux", les oiseaux étant des cartes Oiseau, mais bon, on se heurtera toujours aux limites du thème et de la mécanique. Et dans les règles, ils expliquent que pour le jeu, le nombre d’œufs que l'on peut poser sur une carte Oiseau est minoré par rapport à la réalité ; là encore, les limites, mais au moins on fait l'effort de vous expliquer tout ça.

DUREE DE VIE
12
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Il faut un peu de temps, sur quelques configurations.
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Des éléments renouvellent les parties

La partie peut être rapide à 2 et 3 joueurs, mais je déconseille fortement l'expérience à plus de 3, car la partie peut durer très longtemps et pendant que vous ne jouez pas, et bien vous ne pouvez rien faire qu'attendre, à part, peut être lire les sous-textes des cartes, mais rapidement vous allez regretter de vous être laissé prendre dans ce traquenard.

Le jeu comporte 170 cartes Oiseau, toutes différentes. En réalité, quelques-unes se ressemblent beaucoup. Mais ça laisse du choix : on ne réalisera pas les mêmes parties. De même, 8 tuiles objectifs ponctuent chaque fin de manche. Les cartes bonus aussi permettent de mettre un peu de diversité dans la partie. Pour ma part, j'ai trouvé ce renouvellement un peu faible ; de partie en partie, on réalisera surtout un moteur de jeu selon les cartes en main pour, in fine, gagner du point de victoire.

MECANISMES
11,5
Fluidité du tour
Ça tourne !
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Quitter la table une minute ne change rien
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Mélange de stratégie planifiée et de choix opportunistes

En théorie, avec une action par tour à effectuer, la partie devrait fuser. Mais en réalité, quand on réalise certaines actions, cela déclenche des réactions en chaine sur son plateau et cela prend un peu plus de temps. Ces combos suscitent de l'intérêt, mais quand ce n'est pas votre tour, vous n'avez aucun moyen d'interférer, vous êtes seulement spectateur. Quand vous jouez à deux ou à trois, c'est largement supportable. Mais à partir de 4 joueurs, le temps que l'action revienne à vous, vous pouvez vous lever de table sans que cela change grand-chose.

Quelques cartes me font mentir cependant, créant une simili interaction. Notons, par exemple, le coucou à bec jaune : "Quand un autre joueur effectue l'action "Pondre des œufs", cet oiseau pond un œuf sur un autre oiseau avec le même type de nid".

 

Parlons des chemins vers la victoire. D'abord chaque carte offre des points de victoire en fin de partie, plus elles sont difficiles et plus elles offrent des points, ensuite vous avez des majorités à chaque fin de manche (selon une condition déterminée au début de la partie). Enfin, nous pouvons avoir des cartes bonus qui sont des objectifs (si vous avez 4 oiseaux dans le milieu aquatique, vous avez 4 points de victoire et 8 si vous en avez 5, etc). Les œufs que vous allez poser sur les volatiles donnent aussi des points de victoire, ainsi que les cartes sous les cartes oiseaux ou les jetons sur les cartes oiseaux.

Dans Wingspan, pour prétendre à la victoire, on doit surveiller les majorités, surtout celles des deux dernières manches, car elles rapportent un peu de points, et se créer un moteur efficace, soit pour récupérer des jetons nourritures qui nous permettront de poser des cartes avec beaucoup de points de victoire, ou bien de multiples façons. J'aime bien jouer avec des prédateurs, ceux-ci fonctionnent avec le facteur chance, on doit prendre une carte dans la pioche et si celle-ci représente un oiseau d'une envergure inférieure à notre prédateur, la carte est placée sous celui-ci et cela nous rapportera un point (par carte).

Le hasard justement, personnellement ça ne me dérange pas outre mesure, mais ça peut agacer certains types de joueurs, surtout quand dans la mangeoire (la tour à dés) vous n'avez toujours pas le type de ressources que vous cherchez. Mais on peut dépenser deux jetons nourriture différents pour remplacer un symbole que l'on n'a pas. Ce n'est certes pas optimal, mais c'est un bon moyen de poser l'oiseau que l'on voulait poser.

Un petit reproche que je lui fais : il n'est pas rare que mes deux ou trois derniers tours ne me proposent pas vraiment de dilemme, je me contente juste d'optimiser mon moteur. Cela donne une fin de partie un peu "anti-climactique". 

Les cartes bonus, les majorités et nos cartes en main au départ vont nous donner un semblant de planification pour la partie, mais en réalité, c'est surtout lié aux cartes présentes dans la rivière de cartes, beaucoup d'opportunisme donc.



18
16,5
15,5
12
11,5

Photo du profil de atom

74%

L'avis de atom

Testeur Ludovox.fr

Publié le 17/04/2019

Au final, Wingspan est un jeu très bien édité, presque trop ! Pour ma part, je sais que je ne le sortirai jamais à plus de 3 joueurs, le 5e joueur est pour moi clairement de trop. La tour à dés en forme de nichoir est mignonne, mais je m'en serais passé sans problème. Et, surtout pour un jeu sur la nature, j'aurais aimé moins de plastique. 

J'ai bien conscience que ce n'est peut être pas mon type de jeu, ayant une préférence pour les titres un peu plus lourds comme Terraforming Mars (qui est aussi un jeu ou l'on va se construire un moteur). Pour autant, je ne refuse pas des jeux plus légers pour jouer avec d'autres joueurs (par exemple, Gingerbread House ou Fertility). Mais mécaniquement, Wingspan me propose rien que du très classique (on pense à Splendor avec son action par tour parmi 4, ou Deus pour le déclenchement des effets sur une ligne d'action), mais le jeu est un peu trop répétitif et opportuniste à mon sens. J'ai l'impression de construire ma stratégie surtout en fonction des cartes. On pourrait m'objecter avec raison que c'est la même chose, dans Race for the Galaxy, mais dans le titre de Tom Lehman, les cartes sont aussi utilisées en tant que ressources. Certes le plumage est beau, mais cela ne suffit pas à pleinement me contenter de Wingspan.

Bref, malgré le buzz, pour ma part je n'ai pas ressenti la flamme ni le coup de foudre. Pour autant, je ne refuserai pas d'y jouer (à 3 max) surtout que c'est un jeu qui convient parfaitement à mon fils de 9 ans, avec son thème ornithologique approché de façon sérieuse et légère à la fois. Finalement, malgré mes récriminations et mes bémols, Wingspan se nicher aisément dans ma ludothèque, pour jouer en famille ou avec mes oisillons.


  • Que c'est beau
  • Pédagogique juste ce qu'il faut
  • Thème original et soigné

  • Répétitif
  • Opportuniste
  • Temps morts trop longs à plus de 3 joueurs
L'AVIS DES JOUEURS

2 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

80%