LE TEST DE WAKANDA
wakanda_img1
Un jeu de Charles Chevallier
Illustré par Loïc Billiau
Edité par Blue Orange Games
Distribué par Blackrock Editions
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2014-00-00
De 2 à 2 joueurs , Optimisé à 2 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 15 minutes

Thèmes : Far-west
Mécanismes : Construction, Stop ou encore
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 10
Configurations testées : 2 joueur(s)

Introduction

Les jeux abstraits pour deux constituent un créneau particulier, où il est difficile d’innover. L’interview Ludovox de Charles Chevallier à Essen 2014 n’en avait pas moins attisé mon intérêt et aiguisé mon appétit pour ce Wakanda.

Contexte

Le format court et simple d'accès m'a permis de le faire tourner en des circonstances diverses : pour une partie improvisée, en tant que filler, ou encore comme digestif après un gros jeu.



ACCESSIBILITE DES REGLES
18.5
Clarté du livret de règles
Livret très bien pensé
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et exhaustive
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours aux règles mineurs. Aide de jeu ergonomique

Le livret de règles est multilingue, et deux pages petit format par langue suffisent. Il bénéficie d'une rédaction VF forcément impeccable.
Ce qui se conçoit bien s'énonçant clairement, le mécanisme est tellement limpide qu'il ne génère que très peu de cas particuliers. Les quelques questions restantes en cours de partie ont trouvé leur réponse dans la règle que je n'ai donc pas été amené à prendre en défaut.

Astucieusement, la quatrième de couverture constitue une aide de jeu qui rappelle le nombre de corps de totems par type, et les 8 villages possibles (utile pour la variante expert).

QUALITE DU MATERIEL
15
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Travaillé


Les corps de totems et les coiffes en 3D sont de facture honnête, et leur empilement est stable. Quelques pièces semblent néanmoins légèrement malformées, en tous cas pas rigoureusement circulaires, ce qui fait parfois varier l’épaisseur des totems à certains étages. Mais il faut franchement y faire attention pour le remarquer. Les symboles sont visualisables sous tous les angles grâce à des impressions en triple, réparties sur tout le pourtour.

Le rangement se fait sans problème de part et d’autre de l’insert en carton, avec la possibilité de caler de manière satisfaisante les tuiles contre le sac en tissu. Seul petit regret du maniaque que je suis : cette disposition fait que le livret de règles est soutenu uniquement en son centre et s’affaisse donc dans la boite sur les côtés.

L’illustration principale de Loïc Billiau est bien mise en valeur sur la boite. Le reste de son travail sert également le jeu de manière sobre et discrète. Le tout est largement fonctionnel, visuellement cohérent. Wakanda évite le piège de l'austérité pour un jeu abstrait, mais sans tomber non plus dans un style trop enfantin.

THEME
9.5
Objectifs du jeu clairs
On a une vague idée de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire assez pauvre
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Quelques éléments sonnent juste
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

L'aspect vertical des empilements fait sens par rapport à la réalité physique du totem. De plus, les efforts sur le visuel lui donnent une touche personnelle assez rafraichissante dans le style.

Malgré cette mise en ambiance plutôt adroite, le jeu est de facto presque totalement abstrait.

DUREE DE VIE
13.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
De petites variantes
Essouflement du jeu
Quelques surprises

La règle est comprise une poignée de minutes, et le jeu se dévoile en quelques parties. Sa durée très réduite (15 min) le rend jouable par quasiement tous les publics et en toutes circonstances. Au bout d'une ou deux parties, on maîtrise les tenants et aboutissants du scoring.

Le renouvellement assuré par les deux villages non joués s'avère assez restreint : les situations sont vite similaires d’une partie sur l’autre. Passé cette phase, les experts auront encore du grain à moudre avec la variante qui leur est dédiée, qui change complètement la donne. Le goodie « Three Little Coyotes » peut aussi faire varier les sensations, mais quoiqu'il en soit, on finit par en faire le tour.

MECANISMES
15.5
Fluidité du tour
Tout s'enchaîne parfaitement
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Du choix dans les stratégies
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Mélange de stratégie planifiée et de choix opportunistes

Le jeu est hyper fluide, pour un gameplay nerveux et on ne peut plus interactif.

Il y a cependant de l'opportunisme, et de plus les différents villages ne sont pas équivalents en terme de potentiel et de prise de risque (voir mon analyse complète dans le Just Played du jeu). Cela n’est toutefois pas gênant puisque le mécanisme intègre une balance native, en couplant village et corps de totems rattachés. La bonne connaissance de ces valeurs relatives octroie une grosse longueur d’avance au joueur expérimenté face au débutant, ce qui de mon point de vue est une qualité pour un jeu.



18.5
15
9.5
13.5
15.5

Photo du profil de Grovast

72%

L'avis de Grovast

Testeur Ludovox.fr

Publié le 10/03/2015

Wakanda propose une réflexion tactique sans prétention, avec une importance certaine des tirages. On est loin du niveau de profondeur d’un jeu complexe.

Les dilemmes qui se posent suffisent cependant à tenir agréablement en haleine.

C'est donc à mes yeux un jeu parfaitement recommandable, pour qui est motivé par les affrontements abstraits en duel. Pratiqué avec modération sous peine de lassitude, il a toute sa place dans la collection Blue Orange.


  • Facile à sortir
  • Nerveux et tendu
  • Matériel attirant

  • Durée de vie réduite si pratiqué intensivement
  • Entre deux joueurs de même niveau, se joue aux tirages
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

70%