LE TEST DE SIAM
jeu-de-societe-siam
Un jeu de Didier Dhorbait
Illustré par Arnaud Demaegd
Edité par Ferti
Distribué par Ferti
Langue et traductions : Allemand
Date de sortie : 2005-00-00
De 2 à 2 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Animaux
Mécanismes : Blocage, Capture
Types de jeu : Jeu abstrait
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 30
Configurations testées : 2 joueur(s)

Introduction

Siam est un jeu symétrique presque abstrait pour deux joueurs. Il a comme premier mérite de trancher un débat qui court depuis trop longtemps, à savoir qui de l’éléphant ou du rhinocéros est le plus fort (spoiler: il y a égalité). Plus sérieusement, dans ce jeu les joueurs jouent soit les éléphants, soit les rhinocéros. Le premier à faire sortir une montagne du plateau a gagné. Le principe du jeu est proche de celui d’Abalone, où on va pousser nos pièces et celles de l’adversaire pour les déplacer.

Contexte

Ce jeu est un des premiers que j'ai acheté, lorsque ma femme et moi découvrions le monde du jeu de société moderne. Je l'ai depuis beaucoup fait jouer, et prêté à de nombreuses reprises, à des débutants comme à des joueurs expérimentés. Il fait partie également des rares jeux qui m'ont permis de jouer avec mon père (à plus de 70 ans) et mon beau père, et trouve donc un large public.



ACCESSIBILITE DES REGLES
18
Clarté du livret de règles
Livret correct, sans plus
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreurs, les nombreux exemples couvrent les points litigieux
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Compréhension parfaite du déroulement
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Pas de retours aux règles. Aide de jeu parfaite

Le jeu est simple, mais les règles ont quelques petites subtilités qu'il faudra appréhender. Néanmoins, de nombreuses illustrations permettent de bien comprendre comment cela marche, et on ne reviendra que rarement aux règles (jamais en fait). Les aides de jeu sont constituées surtout d'illustrations des différents points de règles. C'est d'ailleurs le seul petit bémol dans cette catégorie : les illustrations sont reportées à la fin du livret de règle pour faire d'une pierre deux coups en réalisant une aide de jeu, mais ainsi ce n'est pas pratique de s'y reporter lorsque l'on lit les règles. Rien de très grave.

QUALITE DU MATERIEL
18
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Tout rentre parfaitement. Matériel, rangement parfaitement adapté
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité et finitions très agréables
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Visuels parfaits. Manipulation au poil
Qualité des illustrations
Efforts appréciables sur les graphismes


Voilà un gros point fort du jeu. Tout d'abord la boite, qui comprend des emplacements en mousse qui permettent de ranger individuellement chacune des pièces pour ne pas les abîmer. On a même une petite feuille de mousse en plus pour les protéger encore. Le matériel se compose de pièces en résine assez jolies et sculptées, et d'un plateau simple en bois. Un peu de feutrine est collée sous les pièces pour qu'elles glissent plus facilement. On retrouve en fait la qualité d'un beau jeu d'échec, avec du matériel très agréable à manipuler. Bon, il n'y a pas d'illustration dans le jeu, mais les éléphants et rhinocéros sont travaillés pour ressembler aux dits-animaux, et je monte donc un peu la note pour l'effort. Du beau matériel, que j'ai déjà vu servir juste de décoration. Attention toutefois : les cornes et oreilles des rhinocéros sont assez fragiles.

THEME
12
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Peu d'éléments sonnent faux
Cohérence du thème
Plutôt cohérent

Je l'ai dit, le jeu est presque abstrait. Presque, parce qu'il aurait très bien pu l'être, comme un Abalone. Mais contrairement à celui-ci, l'auteur a ajouté des petits éléments mécaniques et une petite histoire qui rendent le jeu plus sympathique. Le mécanisme de poussée est en fait très thématique : Chaque pièce ne pousse que dans un seul sens, et je peux utiliser la force des pièces adverses à mon avantage. C'est assez malin mécaniquement et thématiquement.

DUREE DE VIE
13.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Peu de renouvellement
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
Aucune partie ne se ressemble

Le jeu se sort très facilement : les parties sont rapides, les règles vites expliquées. Par contre, on ne joue qu'à deux. Il souffre également de tous les défauts des jeux d'affrontements abstraits asymétriques : rien, à part les actions des joueurs, ne change d'une partie à l'autre, pas de variantes. Cependant, il a aussi les avantages de ce type de jeu (voir le point sur les mécaniques), à savoir qu'il y a une réelle courbe d'apprentissage, et on devient vraiment meilleur au fil des parties. Les parties étant d'ailleurs courtes, on les enchainera souvent et on progressera d'autant plus vite.

MECANISMES
17
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Choix toujours intéressants
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

Comme dit plus haut, Siam tire profit des avantages de ce type de jeu : les tours sont fluides, sauf avec les joueurs trop cérébraux. Mais même eux ne pourront pas non plus analyser le jeu pendant des heures.

Qui dit jeu d'affrontement dit interactions, et on verra régulièrement notre adversaire mettre à mal notre tactique. Cependant les conditions de victoire sont telles qu'il est très difficile de savoir qui a l'avantage, tant la situation peut se retourner rapidement. Il n'est pas rare que les deux joueurs soient persuadés que l'un deux va forcément gagner, pour avoir la double surprise de voir son adversaire lui arracher la victoire. Il faudra donc être attentif et ne pas rater les opportunités. Bref, un charmant équilibre.



18
18
12
13.5
17

Photo du profil de fouilloux

89%

L'avis de fouilloux

Testeur Ludovox.fr

Publié le 15/09/2015

Bon, ce jeu est un de mes chouchous. Il a d'une part une valeur sentimentale assez forte c'est vrai, mais il a aussi des qualités indéniables : un matériel très agréable, des règles simples, et des parties rapides, mais profondes. On le compare souvent à Abalone, mais finalement je retrouve beaucoup plus le plaisir d'un jeu d'échec, en plus rapide et plus accessible. Il permet à la fois de faire venir des non-joueurs au jeu de société, mais il permet aussi de faire le lien aussi avec des gens plus habitués aux jeux "traditionnels".


  • Matériel travaillé
  • Accessible
  • Beaucoup de retournements de situation
  • Parties rapides
  • On se voit progresser

  • Les cornes et les oreilles des rhinocéros qui cassent facilement
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%