LE TEST DE PETITS MEURTRES ET FAITS DIVERS
855_pmfd-855
Un jeu de Hervé Marly
Edité par Asmodee
Distribué par Asmodee
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2007-01-01
De 5 à 7 joueurs
A partir de 12 ans
Durée moyenne d'une partie : 60 minutes

Thèmes : Enquêtes et Policiers
Mécanismes : Bluff, Créativité, Déduction, Linguistique, Mémoire, Observation
Types de jeu : Jeu d'ambiance
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 10
Configurations testées : 5, 6, 7 joueur(s)

Introduction

Petit meurtre et fait divers est un jeu d’ambiance. Les joueurs vont devoir raconter des histoires invraisemblables, en essayant d’y placer des mots qui leur sont assignés. Il va falloir tchatcher pas mal !

Contexte

Le jeu est assez long, et se joue avec des joueurs qui ont plus envie de rigoler que de se casser la tête. Il peut facilement tenir une soirée, la première partie servant souvent de partie de "chauffe". Attention, la réussite dépendra énormément de l'implication des joueurs dans la partie.



ACCESSIBILITE DES REGLES
12
Clarté du livret de règles
Livret correct, sans plus
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Explications assez confuses
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retour aux règles assez fréquents

Les règles sont relativement simples, et pourtant truffées de petits détails pas très intuitifs qui sont parfois difficiles à appréhender. Le livret de règle ne donne pas forcément d'exemple, mais cela semblerait difficile et peu approprié. Il est bien réalisé sans être particulièrement génial.

Je baisse ma note aussi à cause du comptage des points, un peu capillotracté pour un jeu d'ambiance. En même temps, on peut tout à fait jouer sans !

QUALITE DU MATERIEL
16
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement bien pensé et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité et finitions très agréables
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Graphismes basiques


Le matériel est très soigné, très agréable. La note est un peu basse à cause des illustrations, quasi inexistantes. Mais le design reste séduisant et la boite-coffret est attractive. Tout rentre parfaitement dedans, mais on fera très attention à ne pas la renverser, sinon tout finit par terre. Les livres ont l'air aussi de résister pas mal à l'usure.

THEME
16
Objectifs du jeu clairs
Chaque choix a une explication thématique
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On a envie de raconter sa partie aux gens au club de jeu
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Le thème marche bien, chaque partie est liée à une histoire propre dans laquelle on se plonge facilement (si les joueurs y mettent du leur), et chaque élément de l'affaire permet de se mettre dans l'ambiance.  La mécanique est assez fidèle au thème également : Elle est basée sur un ressort de témoignages, où personne ne veut être accusé et va donc devoir être "raccord" avec ce que les autres disent à travers l'utilisation des mêmes mots. Le coupable doit aussi faire coller son alibi à ce que disent les autres (encore une fois avec les mots qu'il choisit) et doit donc être attentif aux histoires des autres. 

DUREE DE VIE
15.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Aucune partie ne se ressemble
Contenu additionnel
Assez de diversité pour qu'on n'aille pas chercher ailleurs.
Essouflement du jeu
On ne sait pas à quoi s'attendre

Le nombre de joueurs proposé est assez important, ce qui permet de le sortir assez facilement quand on est dans un grand groupe, moins si on est peu nombreux. Un petit bémol : le rôle du greffier, à savoir le joueur en charge de vérifier que les mots ont bien été dits par chaque joueur, n'est pas très passionnant à mon goût. Il peut néanmoins présenter quelques avantages : d'une part les joueurs peuvent souffler un peu en prenant ce rôle, d'autres part les joueurs timides l'aiment bien pour la première manche, de façon à voir un peu comment ça se passe. J'ai malheureusement déjà vu des parties où un joueur ne voulait faire que ça, par peur de participer au reste du jeu, mais je crains qu'il ne s'amuse du coup pas beaucoup.

Rien à dire niveau rejouabilité, il y a largement assez de scénarios pour qu'on en fasse le tour. On peut même rejouer un scénario car je doute qu'il soit possible de se rappeler des mots clefs propres à chaque histoire. Chaque scénario étant différent, on part à chaque fois dans un nouvel univers et on ne sait donc pas trop à quoi s'attendre.

Il n'y a pas de variante proposée, mais cela ne me semble pas nécessaire.

MECANISMES
12
Fluidité du tour
Ça tourne !
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction souvent présente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Plusieurs grandes stratégies sont disponibles et viables
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Du mal à contrôler la partie

Le jeu est à la fois fluide et poussif : certes, l'enchaînement entre les tours se passe bien, et on doit toujours être attentifs à ce que disent les autres joueurs, de façon à faire coller notre histoire à la leur... Tant que l'on n'a pas été interrogé. Sinon, on reste un peu passif, et si le jeu ne prend pas, cela peut être long !

Les stratégies mises en place pour placer les mots peuvent varier : va t-on enchaîner les mots compliqués pour perdre l'enquêteur au risque d'oublier les siens ? Va t-on mettre l'accent sur le fait de raconter une histoire passionnante, absurde, drôle ? En pratique, comme on doit improviser on fera souvent du mieux que l'on peux, et nos choix seront plus opportunistes qu'autre chose.

Il peut arriver aussi que le coupable "rate" son tour, ou bien soit le dernier interrogé, et alors les efforts déployés par les autres joueurs pour tromper l'enquêteur auront été un peu gâchés. De même, si le coupable passe en premier, c'est impossible pour lui de savoir quels mots placer...  



12
16
16
15.5
12

Photo du profil de fouilloux

77%

L'avis de fouilloux

Testeur Ludovox.fr

Publié le 03/07/2015

Au final on a là un bon jeu d'ambiance, idéal pour se marrer entre amis. Il permet une forte rejouabilité, et les changements de rôles durant la partie amènent de la diversité. Les différentes histoires, des plus sordides aux plus farfelues, permettent réellement de créer une ambiance. Le comptage de point n'est pas très intuitif, mais n'est au final pas vraiment le coeur du jeu, et savoir qui a gagné ou non a finalement peu d'importance. Le "vrai" gagnant sera souvent celui qui aura réussit à faire le plus rire les autres.

Attention, les joueurs devront quand même jouer le jeu et oser s'investir dans la partie. Certains joueurs un peu timides n'aimeront pas du tout. Il faut aussi être assez inventifs, ce qui le rend un peu difficile d'accès.


  • On rigole bien.
  • Le jeu a une très bonne rejouabilité.
  • Des histoires variées

  • Le rôle du greffier pas toujours passionnant
  • Pas adapté aux plus timides d'entre nous
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

80%