LE TEST DE PANDéMIE : CONTAGION
1608_2358
Un jeu de Carey Grayson
Illustré par Chris Quilliams, Josh Cappel, Marie-Elaine Bérubé, Marie-Eve Joly, Olivier Lamontagne, Philippe Guérin
Edité par Filosofia, Z-Man Games
Distribué par Asmodee
Pays d'origine : Etats-Unis
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2014-10
De 2 à 5 joueurs
A partir de 13 ans
Durée moyenne d'une partie : 30 minutes

Thèmes : catastrophe, Médical
Mécanismes : Gestion de main, Hasard, Majorité, Pioche, Placement
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur, Familial
Nombres de parties jouées : 4
Configurations testées : 2, 3 joueur(s)

Introduction

Comme je vous le présentais dans un just played il n’y a pas si longtemps, Pandémie Contagion est un stand-alone qui vous propose d’incarner cette fois le virus tentant d’éradiquer la race humaine.

Contexte

Ce jeu de cartes avec son thème un peu space nous intriguait. J'aime bien Pandémie même si je lui préfère Defenders of the realm, mais là, j'avais envie de voir ce que ça pouvait donner d'incarner le virus.



ACCESSIBILITE DES REGLES
15.5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles claires et sans erreur, exemples concrets et pertinents
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Pas de gros problème spécifique
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Les règles sont joliment présentées, bien éclatées, avec une police bien grosse, bref, on s'y retrouve. RAS.

QUALITE DU MATERIEL
13.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Lisibilité et manipulations plutôt agréables
Qualité des illustrations
Correct


La boite n'a pas de rangement spécifique, parfois elle a un peu du mal à se refermer. Mais sinon la qualité du matériel en lui-même est dans la moyenne haute des standards actuels. Certains préfèrent les cubes en bois (ils sont en plastiques ici) mais les boites de Petri mettront tout le monde d'accord (rien n'est plus nécessaire que le superflu). Les graphismes, réalistes, sont du coup pas hy-per chaleureux et parfois on peine un peu à reconnaître l'envers de l'endroit des cartes virus. Les petits plateaux, eux, sont très bien conçus.

THEME
13
Objectifs du jeu clairs
C'est limpide
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
On peut se refaire l'histoire après la partie
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Effort pour que les éléments de jeu collent au thème

Oui il a des efforts pour que ça colle au thème, c'est sûr. Le virus va développer ses critères (incubation, infection, résistance) pour devenir de plus en plus difficile à éradiquer. Mais c'est surtout les cartes Evénements qui nous rappellent de quoi ça parle, car concrètement pendant la partie, on pioche et on défausse des cartes en oubliant un peu qu'on est des virus combatifs.

DUREE DE VIE
11.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Souple
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
Quelques surprises

2 à 5 joueurs pour une partie d'une demie-heure, sur le papier, c'est plutôt souple mais le thème refroidira du monde (ceux qui ne connaissent pas Pandémie risquent bien de pas super accrocher). C'est surtout la durée de vie qui pèche. Une fois de temps en temps, le jeu peut être sympathique et souffler un vent d'originalité avec son thème licencieux, faire illusion dirais-je. Mais si vous enchainez les parties, vous allez vite comprendre comment jouer et les événements vont radoter rapidement.

MECANISMES
10.5
Fluidité du tour
Fluide
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Quitter la table une minute ne change rien
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Une diversité pas toujours équitable
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Le jeu est trop hasardeux, ou la stratégie est peu impactée par les opportunités

Moins profond qu'il pourrait l'être, au bout de peu de parties Pandémie Contagion se laisse jouer presque passivement. Là où les autres titres de la saga savent renouveler les challenges, ce titre redit toujours un peu les mêmes situations, avec les mêmes choix possibles, pas mal dictés par la pioche.

L'interaction est vraiment limité qui plus est.



15.5
13.5
13
11.5
10.5

Photo du profil de Shanouillette

59%

L'avis de Shanouillette

Testeur Ludovox.fr

Publié le 30/01/2015

Concrètement, si vous êtes gros fan de la franchise Pandémie, vous serez sûrement excité comme une puce à l'idée de passer du côté obscure de la force. Oui c'est drôle au début, d'autant qu'on a des boites de Petri et des Evénements bien pervers. Mais je doute que ce titre tienne la longueur face à ses grands frères, par trop de récursivité. Le fond, c'est du déjà vu, et l'interaction est vraiment trop localisée à mon goût. Je passe.


  • servi par un joli matos
  • thème pour le moins original !

  • répétitif
  • interaction réduite
  • déjà vu mécaniquement
L'AVIS DES JOUEURS

6 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

58%