LE TEST DE PANDEMIC LEGACY S2
Pandemie Legacy S2-Couv-Jeu-de-societe-ludovox
Un jeu de Matt Leacock, Rob Daviau
Illustré par Chris Quilliams
Edité par Z-Man Games
Distribué par Asmodee
Pays d'origine : Etats-Unis
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2017
De 2 à 4 joueurs
A partir de 14 ans
Durée moyenne d'une partie : 60 minutes

Thèmes : Exploration, Médical
Mécanismes : Cartes personnages, Collection/famille, Coopératif, Gestion de main, Points d'action
Types de jeu : Jeu de plateau
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 16
Configurations testées : 4 joueur(s)

Introduction

71 ans après la catastrophe, après le virus Coda. Après la première saison de Pandemic Legacy. L’humanité disparaît et se retranche peu à peu sur des Havres, des plateformes flottantes. Mais il est temps : il faut reconquérir la terre. Un nouveau virus, le Fléau, frappe. Les résidents des havres décident de venir en aide aux rares humains qui sont restés sur les continents.

Contexte

J'ai joué à Pandemic Legacy saison 1 avec des amis bien gamers et on était chauds pour la saison 2. Il fallait qu'on s'y mette. Vraiment. Alors nous avons revêtu les blouses et les masques, et en avant !



ACCESSIBILITE DES REGLES
14,5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Certains points ne sont pas évidents
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Globalement, les règles de ce Pandemic Legacy saison 2 sont très bien écrites, mais parfois, dans le legacy, on perd un peu en clarté. Il manque un poil d'explication sur un ou deux mécanismes. On peut faire pas mal de petites erreurs, voire plus grosses ; mais c'est le jeu avec les Legacy, il faut être attentif, sinon on paie les erreurs sur le long terme. Si vous avez un doute, n'hésitez pas : posez des questions à vos amis qui ont déjà fini la campagne. Ils seront sûrement déjà passés par les mêmes questionnements.

QUALITE DU MATERIEL
16
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement assez simple et organisé. Éléments en bon nombre
Qualité des éléments et des matériaux
Effort important
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Efforts appréciables sur les graphismes


L'ergonomie Pandémie est poussée à son maximum, et je ne regrette au fond qu'une chose : les cubes de ravitaillements, très sombres, se confondent parfois avec le plateau. On aurait préféré des cubes blancs, sûrement ! En revanche, un effort très appréciable a été effectué sur le design des personnages : on remarque que la personnalisation n'a jamais été aussi importante dans Pandemic Legacy, et on s'immerge sans peine dans nos avatars tout droit descendus des Havres. Le plateau reste sobre, à l'image d'un Pandémie classique, mais vous remarquerez ça et là des éléments moins propres, sûrement dûs à la décrépitude du monde. Thé-ma-tique, on dit. Pour autant, le jeu ne brille pas de mille feux non plus, garde son aspect convenu et les figurines -- à quoi servent-elles et quand vous les aurez, je ne vous le dis pas --, sont de qualité tout juste correcte. Mais pour tout vous dire, sur l'aspect visuel, on ne demande pas beaucoup plus tant que la lisibilité demeure exemplaire.

THEME
16,5
Objectifs du jeu clairs
On a envie de justifier ses choix thématiquement
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Aussi passionnant qu'un roman
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Tout parait cohérent
Cohérence du thème
Thème fouillé

Pour peu que l'on fasse abstraction de la mécanique assez froide de Pandémie et que les cubes sont vraiment des virus / des médicaments, on pourrait vraiment se croire dans un tout cohérent : la résilience du virus du Fléau, ses résurgences, les mystérieux Hommes Creux, les figurines dont je tais l'usage, tout cela fonctionne et contribue à créer un écosystème crédible. Si l'écriture narrative des cartes Legacy est faible, c'est seulement que celles-ci sont limitées au flavor text ou peu s'en faut : les mécanismes sont au final assez peu corrélés avec la narration : on choisit par calcul et pas pour le thème. Pour autant, le jeu possède une véritable histoire et on se sent réellement investi dans la campagne : le fait de décider du jeu, de choisir de l'altérer de telle ou telle façon, parvient à insuffler une tension permanente. Car on sait que l'on sera renvoyé à ses manquements et ses échecs, autant qu'à ses réussites. Mention spéciale aux tout derniers mois, qui parviennent à renverser la vapeur et à changer l'expérience de façon assez magistrale.

DUREE DE VIE
16
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Faible nombre d'options
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
On apprécie la diversité des parties
Contenu additionnel
Variantes très réussies
Essouflement du jeu
Aucune partie ne se ressemble

Là où les parties de Pandémie Legacy saison 1 étaient séparées en quatre "trimestres", quatre espèces de mini jeux avec leurs règles évolutives et incrémentales, Pandémie Legacy S2 prend une autre approche et propose un système unique, robuste mais malléable, qui se déroule grâce aux choix des joueurs (mais avec des guides, tout de même. Il ne faudrait pas faire vraiment n'importe quoi). L'expérience qui en résulte est beaucoup plus satisfaisante : si la saison 1 m'avait donné l'impression de jouer à un Legacy et à 4 extensions de Pandémie, ici, j'ai eu l'impression d'un vrai jeu, d'un vent frais sur le système.

Pour autant, la campagne m'a paru plus rapide et je n'aurais pas craché sur deux ou trois parties de plus. On pourrait regretter le faible intérêt de garder sa boîte une fois la campagne finie tant le Legacy a pris le pas sur le vrai jeu, là où la première saison pouvait servir de Pandémie "normal" (il suffisait d'ignorer le texte des cartes, les murs, et encore : on pouvait jouer avec). Mais sachez qu'après votre passage, le jeu -- le monde -- sera radicalement différent : il portera votre empreinte.

MECANISMES
17
Fluidité du tour
Presque sans accroc
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
Interaction omniprésente
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Grande variété de choix, on peut revenir dans la course
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Savant mélange de stratégie et d'opportuniste

Un degré de contrôle assez hallucinant est donné aux joueurs, et le système Legacy est utilisé pendant la partie de façon très maline (événements à utilisations limitées, altération du jeu par petites touches, grattage de cartes). Si le système de Pandémie est connu, rincé et poncé, ici, il subit un lifting très fin, et de cette base, on exprime un nectar à la saveur nouvelle. Difficile de trop vous en révéler sur les mécanismes sans gâcher la surprise, cela dit, mais sachez seulement que si la fluidité inhérente à Pandémie est de mise, le jeu est, de façon globale, beaucoup plus fin et plus expert. Je vous recommande de bien connaître le jeu de base ou d'avoir fait la saison 1 avant de vous essayer à celle-ci.



14,5
16
16,5
16
17

Photo du profil de Umberling

90%

L'avis de Umberling

Testeur Ludovox.fr

Publié le 19/02/2018

Pour vous la faire courte, Pandemic Legacy saison 2 m'a soufflé. Les défauts de la première saison sont gommés, et non seulement cette nouvelle itération parvient à renouveler le jeu, mais en plus, elle atteint un graal plus haut : celle d'une expérience de campagne unifiée, forte, qui se tient de bout en bout. Et qui surpasse la première saison. Non seulement j'ai été ébahi, mais je dirais même plus, j'ai découvert Pandémie sous un autre jour.

Plongez. Allez soigner le Fléau. Tout de suite.


  • Les autocollants !
  • Les décisions de joueur
  • Vent frais sur Pandémie
  • Le compartiment 6

  • Encore quelques petites pétouilles du Legacy
  • Jeu pas très pertinent une fois la campagne finie
  • Narration parfois en retrait
L'AVIS DES JOUEURS

0 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

--%