LE TEST DE LES POILUS 2E éDITION
boite 3D LES POILUS VF2
Un jeu de Fabien Riffaud, Juan (ex Jean-Charles) Rodriguez
Illustré par Tignous
Edité par Sweet November
Pays d'origine : France
Langue et traductions : Français
Date de sortie : 2015-08
De 2 à 5 joueurs , Optimisé à 5 joueurs
A partir de 10 ans
Durée moyenne d'une partie : 30 minutes

Thèmes : Guerre, Historique
Mécanismes : Coopératif, Pioche
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Amateur
Nombres de parties jouées : 10
Configurations testées : 2, 3, 4, 5 joueur(s)

Introduction

Les poilus est un jeu de Fabien Riffaud et Juan Rodriguez, et le tout a été dessiné par feu Tignous (on notera une belle dédicace sur la dernière page du livret de règles). C’est un petit jeu coopératif qui dure une trentaine de minutes. Vous pouvez y jouer de 2 à 5 joueurs d’après les indications de la boiboite. Est-ce que l’amitié sera plus forte que la guerre ? On se le demande, et ce n’est pas si simple…  

Pour gagner on doit éviter d’avoir trois cartes d’un même type de menace (pluie, obus…). Des cartes coups durs viennent vous mettre des bâtons dans les roues et les soutiens nous aider. Pour en savoir plus sur le gameplay, lire le JP ou regarder entre autres le Ludochrono

Contexte

J'ai découvert ce jeu par hasard grâce à un ami qui venait passer un petit week-end jeu à la maison. Il venait de le récupérer dans sa boutique favorite afin qu'on le teste ensemble. C'était bien sympa, donc il a vite trouvé sa place dans notre petite ludothèque personnelle. 



ACCESSIBILITE DES REGLES
13.5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Certains points ne sont pas évidents
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Retours pendant les premières parties. Aide de jeu basique

Le jeu en soit n'est pas très complexe et les règles de cette deuxième édition sont bien organisées. Il y a des chapitres clairs, et les exemples sont donnés avec des illustrations ce qui est toujours sympa. Cependant, il reste un point que nous n'avons toujours pas élucidé sur la fin de partie. Je pense que nous avons gagné sans gagner (disons que comme on ne trouvait pas d'infos, on s'est dit qu'on avait gagné ^^). 

QUALITE DU MATERIEL
15.5
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Correct, rangement tout juste
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Très ergonomique. Agréable à manipuler
Qualité des illustrations
Très travaillé


Le matériel se compose essentiellement de cartes et de jetons en carton épais, le tout tient bien dans une petite boîte facile à transporter (nous avons rajouté des sachets et des élastiques), pour moins de 20€, rien à redire. Les illustrations font bien le travail d'immersion. Il y a eu un gros job de recherche en amont, on apprécie les détails, et le respect avec lequel le thème (difficile) à été traité. Les noms de certains personnages portent le nom des aïeux des gens ayant travaillé sur le jeu. Un clin d'oeil sympa.

THEME
11.5
Objectifs du jeu clairs
Les joueurs comprennent de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
Ça colle à peu près
Cohérence du thème
Respect du thème

Alors, je suis un peu moins à fond sur le thème et je sens que je vais m'attirer les foudres de tout le monde. Je sais qu'il fait l'unanimité, car c'était osé, difficile, et que c'est traité avec égard et révérence, et ça a marché. Mais personnellement, je trouve que c'est d'abord la pureté de la mécanique qui fait l'intérêt du jeu. La complexité à coordonner nos cartes à partir de règles simples (il ne faut pas 3 fois le même symbole, c'est facile non ?) est étonnante. Car concrètement on doit coopérer, mais on ne peut pas discuter ouvertement. C'est pas forcément le côté le plus thématique du jeu, mais c'est pourtant ça qui fait qu'il est intéressant. Les parties sont agréables, mais je ne le dois pas particulièrement au fait de revivre la guerre des tranchées.

Certes, il faut avouer que c'est bien rendu, les cartes "coups durs" sont fidèles : traumatisme, blessé, mutisme... Les effets sont également assez cohérents... La carte "Joyeux Noël" ne peut aussi que nous rappeler cette belle trêve qui avait duré le temps d'un Noël dans des tranchées... Mais moi j'oublie un peu tout ça pour me concentrer sur l'aspect tactique des choix à faire pour gagner. C'est surtout ça qui me plait ! 

DUREE DE VIE
13.5
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
De petites variantes
Essouflement du jeu
Quelques surprises

C'est un jeu facile à sortir. À ce que j'ai remarqué, il faut une partie pour comprendre les tenants et les aboutissants et ensuite ça se joue assez facilement.

Les parties se suivent et se ressemblent un peu quand même. Ce qui va faire la différence, c'est qui tombe sur quelles cartes, et à quel moment. Si vous commencez une partie avec une main pleine de coups durs, vous pouvez en être sûr, ça ne va pas être facile. 

Si vous roulez sur le jeu, il y a la possibilité de le complexifier un peu. Le jeu offre une petite courbe de progression en perspective. Mais, quand on sort le jeu, on sait qu'on ne va pas avoir de grosses surprises. On sait à quoi s'attendre. 

Un petit point négatif également sur le fait qu'il puisse se jouer à 2 joueurs d'après la boîte mais c'est vraiment aléatoire. Sur toutes nos parties testées, et après discussions avec d'autres joueurs, c'est assez rare que ça tourne de façon bien satisfaisante dans ce mode-là. 

MECANISMES
14.5
Fluidité du tour
Tout s'enchaîne parfaitement
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Une diversité pas toujours équitable
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Mélange de stratégie planifiée et de choix opportunistes

Les tours s'enchaînent bien, c'est simple, efficace, fluide. Nous avons le choix entre 4 actions possibles et tant que nous ne nous sommes pas repliés, ou tant que la mission est en cours, on joue chacun notre tour. C'est là que la dimension stratégie va prendre toute son ampleur.

Le chef de mission doit choisir le nombre de cartes qu'il va distribuer, et ensuite il va falloir jongler. Parfois il ne faut pas oublier ses porte-bonheurs pour aider les copains et pour éviter de poser trop de coups durs d'un coup, elles peuvent rapidement nous déborder. Ou si nous avons beaucoup de cartes, il ne faut pas négliger les discours...

Il y a une réelle question de dosage, car en priorité, on veut se débarrasser de nos cartes ! 

 



13.5
15.5
11.5
13.5
14.5

Photo du profil de Angie

79%

L'avis de Angie

Testeur Ludovox.fr

Publié le 20/11/2015

Je recommande : C'est un petit jeu coopératif (et moi j'avoue, j'aime bien les coops), qui fait passer un bon moment.

Il est assez rapide et assez vite compris, malgré quelques points flous. Il va sortir assez facilement des étagères, mais faites attention, ce n'est pas aisé d'en venir à bout! Et la petite progression pour complexifier les parties est assez sympa, bien pensée.

Perso, je ne suis pas tant fan du thème (même si c'est un bel hommage), mais plus de la mécanique. Certains me diront : "Oui mais bon, tu l'as aimé ce jeu ?" à quoi je répondrais "Oui ! Je l'ai même dans ma ludothèque :) !". 


  • facilité à prendre en main
  • coopératif mais pas d'effet leader
  • un challenge qui donne envie d'y revenir

  • les parties se suivent et se ressemblent
  • déconseillé pour 2 joueurs
L'AVIS DES JOUEURS

2 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

82%