LE TEST DE GAME OF THRONES: INTRIGUES à WESTEROS
intriguesAWesteros
Un jeu de Reiner Knizia
Edité par Edge Entertainment, Fantasy Flight Games
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 2014-00-00
De 2 à 6 joueurs
A partir de 8 ans
Durée moyenne d'une partie : 20 minutes

Thèmes : Livre, TV et ciné
Mécanismes : Gestion de main
Types de jeu : Jeu de cartes
Complexité du jeu : Familial
Nombres de parties jouées : 4
Configurations testées : 2, 3, 4 joueur(s)

Introduction

Pingu-Party revient sous la forme d’un jeu sauce HBO, c’était la fête chez les pingouins, c’est désormais les noces pourpres pour Knizia.

Contexte

Une petite boite bien transportable, un petit jeu facile à expliquer et surtout estampillé Game of Thrones = succès assuré ?



ACCESSIBILITE DES REGLES
15.5
Clarté du livret de règles
Livret facile d'accès
Clarté des explications. Pertinence, quantité, et précision des exemples
Règles plutôt claires et assez exhaustives
Erreurs de règle, questions sans réponse après lecture, points flous
Sensation de compréhension correcte
Besoin de retour aux règles, facilité à retrouver l'info. Clarté et pertinence des aides de jeu
Assez peu de retours aux règles. Bonne aide de jeu

Les règles sont courtes, simples, dans l'ensemble assez efficaces, Kniziennes sur le fond et un peu moins sur la forme, mais avec force exemples, le tout sur une page recto-verso bien mise en page, bref, ça va, RAS.

QUALITE DU MATERIEL
14
Organisation de la boîte. Éléments de rangement fournis
Rangement relativement simple et organisé
Qualité des éléments et des matériaux
Qualité matériel et finitions plutôt bonnes
Ergonomie des éléments de jeu. Facilité de manipulation des éléments de jeu
Clarté visuelle. Manipulation adaptée
Qualité des illustrations
Correct


Les illustrations sont moins médiocres que dans l'ex version pingouin mais les photos tirées de la série, auront malgré tout un côté plutôt cheap. Bon, les amoureux de Carice van Houten (Mélisandre) et les amoureuses de Kit Harington (Jon Snow) seront certainement ravi-e-s, pour les autres, bof, ça donne un côté merchandi$ing limite un peu daté.

Mais la petite boîte est belle, sa taille est parfaite et les cartes sont très lisibles et résistantes.

THEME
9
Objectifs du jeu clairs
On a une vague idée de quoi ça parle
Histoire racontée par la partie. Evolution dans la thématique.
Histoire peu inspirée
Cohérence des mécanismes et de la thématique
C'est un peu alambiqué
Cohérence du thème
Certains éléments ne collent pas au thème

Oui, bon, là, faut pas se leurrer, si c'était des pingouins avant et que c'est des maisons de Westeros maintenant, c'est un peu la preuve que le thème est plaqué. Pourtant, parfois, ce genre de reconversions laissent place à de jolies surprises. Pas ici. Le thème ne fait pas vraiment sens, ou bien, de loin : chaque maison se bat pour sa présence dans la pyramide qui mène au pouvoir, c'est la guerre des trônes ! Oui bon, mais alors les alliances qui se font sont vraiment contre-nature parfois ! Et de là à parler "d'intrigues", faut pas pousser mémé...

DUREE DE VIE
12
Facilité à sortir : durée, profil de joueur, configurations de joueurs.
Très modulaire
Renouvellement : modularité des composantes de jeu / évènements aléatoires décisifs
Les parties se différencient un peu
Contenu additionnel
On ferait bien des règles maison
Essouflement du jeu
Quelques surprises

On peut le sortir facilement, ça c'est son point fort. Un jeu aux règles si faciles, pour 2 à 6 joueurs avec un thème geek devenu passe-partout, à partir de 8 ans (voire moins), joué en 15 minutes, ça ouvre pas mal le champ des possibles !

Après, niveau renouvellement, c'est pas la folie, mais vu l'utilisation que vous en aurez (petit jeu d'apéro) ça ira. On pose une carte en essayant de bloquer les autres sans se bloquer soi-même et plus la partie avance, plus l'étau se resserre. C'est pas idiot, loin s'en faut, mais les situations finissent par se ressembler, et on aurait pu imaginer des petites variantes.

MECANISMES
15
Fluidité du tour
Très clair
Interaction et implication pendant le tour des autres joueurs
L'interaction est nécessaire au jeu
Équilibre : viabilité des stratégies, martingale / retard irrattrapable, fin de partie, Kingmaking.
Plusieurs grandes stratégies sont disponibles et viables
Contrôle sur le déroulement : équilibre opportunisme / planification
Équilibre du jeu entre planification et opportunité

C'est très fluide, à son tour, on doit juste placer une carte quelque part ! Après, on regarde les cartes que chacun pose et on en tire ses conclusions pour essayer de poser ses familles en étant le plus sûr possible de ne pas se faire bloquer, certains joueurs comptent les cartes pour faire leurs petites proba, moi j'y vais plus à l'instinct, ça marche pas si mal aussi. On peut essayer de se débarrasser très vite d'une famille pour bloquer les autres, ou au contraire jouer un peu de tout pour ouvrir la place à ce qu'on a en main...



15.5
14
9
12
15

Photo du profil de Shanouillette

66%

L'avis de Shanouillette

Testeur Ludovox.fr

Publié le 29/12/2014

Petit amuse-gueule facile à glisser dans la poche basé un mécanisme simplissime, ce Knizia donne lieu à des petits choix tactiques amusants sans être super excitant non plus. La (petite) boîte vend du rêve, mais une fois qu'on découvre les screenshots de la série sur les cartes, on a l'impression de tenir un jeu cheap entre les mains. Je m'interroge d'ailleurs sur ce choix de rethématisation, - même si je me doute bien combien GoT est vendeur - car le jeu pourrait totalement s'adresser aux petits mais avec un tel thème, ça ferme un peu la porte. Hmm. Dommage. - Et c'est une fan de George Raymond Richard Martin qui parle.


  • Simplissime
  • Pas idiot !
  • Vite joué

  • Thème peu approprié
L'AVIS DES JOUEURS

1 avis pour ce jeu

Lire les avis

Connectez-vous

30%