Pour les vieux briscards fantaisistes : Gloom of Kilforth – A Fantasy Quest Game

Voilà 8 années que Tristan Hall (1066, Tears to Many Mothers) planche sur ce jeu, qui fut tour à tour, jeu de plateau, de figurines… Et finalement jeu de cartes.

Les inspirations de l’auteur sont diverses et variées. Des combats de donjons tactiques à la Descent, D & D, des aventures terrestres condensées avec du fight à la Runebound, des rencontres aléatoires façon Talisman… Mais le monsieur s’est également permis un coup d’oeil vers des jeux qui s’étendent plus dans la narration (Tales of the Arabian Nights), et vers des coopératifs tels que Horreur à Arkham, Defenders of the realm, sans oublier les jeux de cartes d’aventure tactiques comme Le Seigneur des Anneaux. L’objectif de l’auteur a toujours été de raconter une histoire héroïque sauce jeu de rôle le temps d’une soirée. Parce que tous les rôlistes vieillissants le savent, avec l’âge, c’est moins fastoche d’organiser des jeux de rôle. On doit coucher les enfants quoi.

Alors voilà. Il a travaillé sur un univers tolkienien de high fantasy comme on dit quand on s’y connait en degré de fantasy, et il a aussi développé de nouvelles techniques afin de tisser tout ça ensemble dans le but d’inventer un gameplay basé avant tout sur l’histoire.

Gloom of Kilforthfbf7f_original

« Les deux facteurs clés pour le jeu sont les chapitres de Saga et jeux de cartes de Nuit. Les Sagas représentent les contes que les héros vont raconter à mesure qu’ils progressent dans leur cheminement vers la gloire et la fortune, tandis que les cartes de Nuit sont les grands événements qui peuvent affecter tout le monde dans le Royaume. »

Le Kickstarter est en cours et déjà plus de 500 personnes croient en ce projet. C’est à regarder de plus près par ici :

>> KS

>> Fiche de jeu

Un jeu de Tristan Hall
Langue et traductions : Anglais
Date de sortie : 11/2016
De 1 à 4 joueurs , Optimisé à 2 joueurs
A partir de 13 ans
Durée d’une partie entre 60 et 180 minutes

Laisser un commentaire