High tech : CMON dévoilera le Teburu à la Gencon

Voilà déjà quelques années que l’industrie du jeu de société s’inspire de ce qu’il se fait en matière de technologie pour tenter de proposer la “next generation” du jeu de plateau. De certains titres connectés innovants comme Beast of Balance, World of Yo-Ho à Golem Arcana jusqu’aux concepts physiques comme l’Epawn, le dé connecté (Dice+), ou encore, on vous en parlait dernièrement, la « SquareOne » de Wizama, voilà déjà beaucoup de tentatives, plus ou moins fructueuses et inspirantes, de proposer du “j2s high-tech” au public toujours plus polygamer et potentiellement friand de voir converger ses divers centres d’intérêts (et de se débarrasser un maximum des contraintes liées aux règles et aux manipulations au passage). C’est dans ce contexte que CMON annonce le Teburu, un concept de plateau de jeu connecté qui sera visible à la prochaine GenCon. 

dice+

 

« Ceci est une révolution, il faut tout racheter » 

Ce que propose aujourd’hui CMON (en association avec Xplored, spécialisé dans le jeu “phygital” depuis Runimalz, un jeu-jouet de course hybride) est peut-être ce qui fait le plus penser à l’ancien projet (d’origine française) de réalité virtuelle et augmentée l’ePawn, pour ceux qui s’en souviennent. Le principe alors était d’avoir un plateau capable de capter tous les mouvements des figurines, pions, dés ou cartes à sa surface, pour les communiquer à un appareil connecté. L’ePawn permettait surtout de gérer les déplacements et l’apparence de ces pièces physiques, via des moteurs et des LEDs. “L’objectif était d’offrir le meilleur du jeu de société et du jeu vidéo dans une expérience ludique inédite. ePawn a été créé en 2010, plus d’un an et demi avant l’explosion du jeu Skylander d’Activision à Noël 2011 qui a consacré l’émergence de ce nouveau marché du « Toys To Life » », rappelait Christophe Duteil (cofondateur d’ePawn) dans une interview donnée à Maddyness. Depuis, la société française s’était orientée sur un modèle de vente sous licence de sa technologie pour se faire ensuite rachetée par StarBreeze, spécialisée dans le jeu vidéo. 

 

epawn-plateau

 

Que fait le Teburu de CMON ? 

Le plateau de jeu Teburu de CMON et Xplored comprendra l’électronique nécessaire pour saisir les mouvements des figurines (qui auront toutes un capteur électronique dans leur socle) où qu’elles soient, ainsi que les résultats des dés connectés. Toutes ces informations sont transmises à n’importe quelle tablette compatible ou à n’importe quel ordinateur exécutant l’application Gamemaster qui gère la narration et l’IA (on sent l’inspiration de ce qu’à fait FFG avec Les Demeures de l’Epouvantes V2) avec des choix à réaliser pour que l’histoire soit interactive. L’objectif est de permettre “aux joueurs de se concentrer sur le plateau et ses composants pendant que le système s’occupe des règles du jeu, du comportement des ennemis et des événements narratifs”.

plateau connecté

 

Installation guidée, gestion de tous les aspects de génération de l’aléatoire et calculs des modificateurs, le PC (ou tablette) connecté au plateau est ainsi censé faciliter l’expérience pour les joueurs et offrir de nouvelles perspectives. Davide Garofalo, fondateur et PDG d’Xplored, a déclaré : « CMON a immédiatement compris le potentiel révolutionnaire de notre technologie appliquée aux jeux de société, ce qui nous a permis de mettre au point un produit ambitieux. Nous croyons fermement que Teburu est le changement de paradigme que ce marché recherche. »

 

A lire aussi : Jeux hybrides, la révolution permanente

 

Avec le Teburu, votre plateau personnel sera votre propre smartphone mis en réseau avec ceux des autres joueurs, ce qui vous permettra tout un lot d’interactions nouvelles. Après tout, pourquoi créer un hardware coûteux quand tout le monde a déjà un ordinateur puissant dans sa poche ? Reste à voir si le public aura vraiment envie de sortir son téléphone pendant une soirée j2s. 

one system teburu


Le Teburu se présente comme un système global, un peu comme une console de jeu vidéo, qui permettra de jouer à une infinité de jeux… si le public suit le mouvement. Est-ce que ce sera le cas ? Cela sera sans doute une question de prix. Pour le moment, rien est annoncé de ce côté. 

dashboard


Le Teburu sera mis sur KS en 2020 avec un premier jeu : Zombicide bien sûr, mais “Zombicide Evolution”. Pour vous faire une première idée : 

 

 

 

Pub-Tipeee-grand-format-copie

6 Commentaires

  1. Photo du profil de Gougou69
    Gougou69 19/07/2019
    Répondre

    Si le prix est attractif, ce pourrait être effectivement le produit lien entre le numérique et le jeu de plateau. En tous cas, ce qui est montré me fait bien envie.

  2. rd 19/07/2019
    Répondre

    On se rapproche de plus en plus du jeu vidéo… à tel point que je me pose la question de « quelle proportion du jeu sera t’il encore qualifiable de jeu de société? » et alors, pourquoi ne pas directement se mettre aux jeux vidéos?

  3. Photo du profil de TheGoodTheBadAndTheMeeple
    TheGoodTheBadAndTheMeeple 19/07/2019
    Répondre

    C’est un developpement interessant pour un jeu phare. Ca peut prendre.

    Aujourd’hui, on joue a Gloomhaven avec une appli ca simplifie les manipulations. On pianote un peu sur le telephone mais on gagne un peu de temps sur les IA.

  4. trode 21/07/2019
    Répondre

    La vraie que je me pose c’est : est-ce que ça sera open-source où est-ce que il y’a que CMON (et les boîtes qui paieront une licence) qui va pour développer des jeux dessus où est-ce que tout le monde pourra, idéalement via un outil simple et intuitif ?

    SI on peut tous y implémenter des protos ou des jeux existants, c’est cool.

  5. Photo du profil de ara
    ara 21/07/2019
    Répondre

    open-source possible .. personnellement je trouve que c’est une très bonne idée.. maintenant si on veut autre chose, de mieux .. va falloir bosser 🙂 et les frenchies sont pas mauvais : voyez comment 7th continent a tout exploser ! pareil, qu’est ce qu’on est bien sur boardgamearena ! tout ça c’est cocorico ! simple ou apparemment simple mais redoutablement efficace 🙂 allez lé blé !!! faut faire mieux !! s il y en a qui bosse a l inria ??

  6. Photo du profil de Navarre
    Navarre il y a 24 jours
    Répondre

    Sur des jeux à ambiance (type Les Demeures de l’Epouvante), ça peut amener une immersion non négligeable.

    Maintenant, à une époque où l’on cherche à limiter notre empreinte carbone (notamment via notre consommation excessive d’électricité), je ne suis pas sûr que ce genre de projet soit pérenne et judicieux pour le public qu’il cible.

    Les amateurs de jeux vidéo trouveront ça trop lent, les amateurs de jeux de plateau trop assisté et sans âme.

    Dans l’absolu, c’est innovant et intéressant. Dans les faits, je me questionne sur l’intérêt.

Laisser un commentaire